Aphorismes divers et variés

  • Propos et débat sur l'utilité d'avoir du vocabulaire

    Propos et débat sur l'utilité d'avoir du vocabulaire

    L'idée de coller des préfixes et des suffixes, c'est plus dans la culture allemande, certains mots en français sont suffisamment précis pour ne pas bricoler des néologismes juste avoir un bon vocabulaire, la grammaire et savoir l'usage de ces mots

    Avoir un vocabulaire et savoir l'utiliser, c'est un pouvoir que certains s'aiment pas, une foule de moutons se fait tondre plus facilement. Pour moi c'est un des enjeux de l'éducation cela sans être une chose politico-médiatique

    Je pense que je milite pour que les gamins, ils aiment dire les choses qu'ils veulent dire, je ne sais pas quelle est mon influence sur eux, mais pour certains, je sais qu'ils me lisent

    L'action par la poésie, cela peut paraitre bizarre, dans mes débuts,  j'ai été très influencé par Jacques Prévert, puis je me suis mis à lire d'autres poètes, la poésie, cela reste une forme littéraire très libre

    On verra ! Ce n'est pas moi qui décide, pour l'anglais, c'est une langue très pragmatique et j'ai du mal avec l'abstraction en anglais, pour l'allemand c'est hyper construit, mais certains concepts m'échappent totalement, même avec une traduction en français, à savoir que  j'aime beaucoup Nietzsche mais toutes ses traductions, elles ne sont pas très sympathiques, le surhomme, en est un bon exemple, si je comprends bien dans le texte de Nietzsche, c'est une pensée qui dépasse l'humain et non pas un affreux comme chez les nazis

    Faire une chronique sur mon blog sur la langue et les anglicismes ? Non ! Pas envie ! Notre langue évolue et ce n'est pas mon intention de dire quoique ce soit là-dessus

    Paris le 6 août 2017

  • Des Aphorismes, de la Métaphysique de Bazard et tout le Tintouin

    Des Aphorismes, de la  Métaphysique de Bazard et tout le Tintouin

    Dieu ? Cela reste une question, celle-là que nous posent toutes vos limites, je sais des gens qui sont devenus fous en contemplant l'infini

    Je n'aime pas ces imbéciles du monde des humains transformées, car à part des prothèses, mécaniques avec un peu d'électronique, je pense qu'il sera impossible de refaire la puissance de câblage d'un cerveau humain par des processus électroniques,

    Je n'aime pas l'idée que des mathématiciens croient que leurs monde est le seul valable, ils ignorent trop cet humain irrationnel qui reste bien trop banal

    Je ne suis plus sûr de ce que je voie, cela soit vrai!  Oui ! Je sais bien que c'est un début de paranoïa, mais vous savez, j'ai déjà vu bien pire dans mon passé

    Je pense souvent aux œuvres de fictions qui parlent de réalité truquées ou plutôt des réalités qui sont régies par des choses toutes différentes et qui nous restent cachées, mais dans ces fictions artistiques toutes les choses cachées elles sont montrées par des auteurs qui se prennent pour Dieu

    Je sais ou je ne sais pas ? Cela je l'ignore ce qui arrive dans mes pensées ! C'est comme une recherche toute personnelle dans un  vaste monde, tout celui qui est dans ma tête

    J'ignore pourquoi vous avez besoin d'un père pour avancer dans la spiritualité, peut être avez-vous peur de cet incroyable désordre qu'il ya dans vos têtes et que vous avez besoin d'un référent pour mieux vous guidez

    La frontière entre le minéral, les virus, le végétal, le monde animal et ce qui est purement humain cela reste une organisation de plus en plus complexe de la matière

    La puissance d'un esprit c'est de pouvoir s'adapter à tout je ne sais pas si j'aimerais voir toutes la réalité telle qu'elle est…

    Le câblage des neurones du cerveau il sera toujours bien plus complexe que des circuits électroniques car on ne refait pas cela même en cent ans tout ce que la nature à fait en plusieurs millions d'années

    Le monde des apparences cela reste une question sur notre réalité,

    Le poète que je suis devenu, le savant que je rêvais d'être et parfois le dieu qu'on voudrait que je sois, il se pose de plus en plus de questions sur ce monde où nous vivons, Est-il le monde du Livre, tel que nos ancêtres en rêvaient ou est-ce ce monde des rêves les plus fous de tous ceux-là qui forment notre inconscient collectif ?

    Les artefacts de la communication moderne cela crée des mondes qui sont hors de la réalité commune, est-ce que nous les humains nous serons capables d'intégrer dans une réalité commune toutes les folies qui en naîtront ?

    L'idée de télépathie et celle de d'esprit, Cela pour moi ce n'est pas séparé…

    L'illusion commune, c'est celle qui permet au plus de monde possible de pouvoir vivre ensemble

    Pour les bouddhistes tout ce qu'on vit dans ce monde, ce ne sont que des illusions, maintenant je n'irais pas me retirer de ce monde sous prétexte qu'il n'est qu'apparence, Je reste avec cette idée d'une solidarité commune entre tous, pour moi la solitude reste un concept que j'ai mal vécu

    Qu'est ce que la réalité visons nous dans un monde sans ordonnancements des nos réalité, bref somme nous vraiment libres de nos choix

    Savoir Nager dans l'océan des pensées ou nous vivons tous,  cela devrait être un prescription philosophique  nécessaire pour sauvegarder son âme, ou plus banalement sa liberté

    Séparer l'idée de l'esprit de celui de la matière est une aberration, car il n'ya pas d'esprit qui n'ait pas un lien avec une existence matérielle

    Un jour je connaitrais tout le réel, mais sera-t-il facile de le supporter

    Un maitre qui vous guidera, cela sera toujours un maitre qui fera une unité dans votre conscience

    Vous savez, je n'ai jamais parlé avec des morts, je ne fais juste que de les évoquer avec tout mon cœur

    Paris le 11 juin 2017 un jour d'élections

  • Aphorismes et tout le Tintouin deuxième

    Aphorismes et tout le tintouin deuxième

    De nos jour j'aimerais assez voir les financiers réduits à leurs rôles de banquiers qui font circuler l'argent dans l'économie et que la finance, elle cesse d'être le moteur obligatoire de toutes les réalités, que ce soient la spéculation financière et toutes les corruptions possibles par ce pouvoir que donne l'argent qui reste sans contrôle possible

    La chanson qui vient, elle commence avec cette envie de fredonner une Musique qui reste toute intérieure

    La mort reste une chose non-connue, à savoir aussi que tous ceux qui ont parlés, que cela soit sur l'au de-là, ceux- là ils n'ont jamais été morts ou plutôt pour moi, ils parlent de choses qui leurs échappent

    La poésie est une manière douce de ne pas faire de discours politiques et de parler de ce monde

    La pure humanité, elle ignore le prix des choses car le cœur suffit pour partager

    La révolution, c'est une idée politique pour changer un monde bloqué,

    La vie reste cette chose incroyable des choix multiples que ce soient nos propres choix ou des choix plus matériels que sont les maladies, la vieillesse ou toute la réalité physique qui nous échappe comme ces lendemains qu'on ignore

    Le brouillage médiatique contemporain entre toutes les informations plus ou moins bizarroïdes et qui sont non vérifiées ça change  en pire de notre passé avec des hommes politiques  qui étaient plein de convictions et qui parlaient avec leurs cœurs

    Le messianisme, c'est plus une idée religieuse juive, pour que le monde soit meilleur pour les juifs, qu'une idée vraiment politique de progrès

    Les anars, ils sont bien sympathique et ils ont beaucoup de cœur, mais je songe souvent à Benito Mussolini est ses origines socialo-libertaire

    Les sauvages, ils vivent dans un monde où les réalités qui sont purement humaines, ceci dit cela ne change pas les rapports de hiérarchies entre les hommes

    Malgré tout dans notre passé je sais des mouvements qui ont commencés par des rêves idéalistes qui se sont confrontés à la réalité et qui ont finis en dictatures

    On parle de révolutions pacifiques pour toutes les révolutions calmes et non-violentes

    Un chef autrefois c'était un homme qui était choisi pour ses capacité de commandement, son caractère volontaire, soit pour organiser que ce soit une entreprise, un pays ou soit gérer les conflits

    Un tribun comme Mélenchon, il a eut un succès médiatique, mais il se retrouve avec peu de gens qui choisissent des députés de son groupe, pour moi le passage à la réalité est très dur

    Y aurait-il quelques par cette idée incroyable que vos rêves ils se réaliseront ?

    Paris le 11 juin 2017 jour d'élections

  • Aphorismes sur Dieu, les hommes et tout le Tintouin

    Aphorismes sur Dieu, les hommes et tout le tintouin

    A savoir que pour le Christ j'espère beaucoup, mais je ne sais pas, car je sais trop d'humanités religieuses qui sont toutes prêtes à une monarchie Christique

    C'est profondément humain d'avoir un père tout puissant, mais parfois, je sais des idées sur Dieu plus féminines, plus fraternelles, voire un concept qui vous échappe

    Contrairement à ce que vous croyez, Je ne renie pas Dieu mais je crois à un Dieu de partage et non pas dans un Dieu tout puissant

    Dans toutes les sectes qui recrutent, je vois toutes celles qui ne sont pas loin de chez-moi et dont je croyais m'en être débarrassées, mais je constate qu'encore et toujours, que malheureusement je reste une proie désirable pour tous ses fous de l'Apocalypse

    Dans le ciel y aurait-il des myriades de dieux, pour des myriades d'êtres ?

    De plus en plus j'aime ma solitude, je n'ai pas plus confiance dans ce monde de maintenant avec ces fous friqués que celui de mon passé qui était déjà plein de fous sectaires

    Écrire une formulation mathématique de ce monde, cela passerait à coté de toutes les réalités psychologiques purement humaines

    J'aimerai toujours ces êtres qui m'ont aidés, entre des femmes, des maîtres de vie et des personnes qui dans ma vie m'ont permis de rester celui que je suis c'est-à-dire un être très indépendant

    Je me méfie encore de ce Dieu qui s'impose et qui nous invente un monde d'esclaves toujours prêts pour la récompense d'un paradis dans l'au de-là

    Je n'aime pas l'idée monarchique d'un Dieu unique car il reste un seul et il est susceptible de se tromper sur son royaume et cela bien plus qu'une assemblée de gens qui discutent

    La fin du monde ne serait-elle qu'une absence de foi dans le destin promis ?

    La psychologie, voilà une grande oubliée, je ne parle pas des curées ou des psychanalystes, mais de ces réalités étonnantes qu'il y a aussi chez certain fous délirants

    La seule prophétie que je pourrais faire, c'est que nos lendemains, ils ne sont pas écrits, je ne sais ni le pire ni le meilleur et je déteste ces prophètes qui maudissent demain

    L'amour qui vous porte, il vous permet de marcher sans difficultés sur le fil étroit du doute et des certitudes

    L'Apocalypse, je le redis encore une nouvelle fois pour tous les fous du cinéma catastrophe, ce n'est pas des grands malheurs du style d'une guerre nucléaires, des famines ou de la peste etc. Mais ce sont des messages pour comprendre une époque qui est assez difficile, car le pire dans ces cas là, c'est surtout de se comporter comme des moutons qui vont vers l'abattoir

    Le Christ ? Il sera, parait il précédé pas l'anti ou l'antéchrist, pour moi ces prophéties, elles me paraissent bien mystérieuses, dans notre passé, le titre d'antéchrist, il a été très partagé

    Le ciel n'appartient à personne, ni aux religions qui nous parlent des êtres très purs qui sont tout là-haut, ni aux astronomes qui décrivent un monde de matière encore vide,

    Le mysticisme voilà une chose qui est mal comprise, entre tous les délires humains et l'ordre choisis dans nos pensées et notre Histoire humaine, il y a autant de mystique important que de chefs de guerre

    Le pire ou le meilleur ? Je ne sais pas ce que sera demain

    Les juifs, les chrétiens, les musulmans, ils ne me parlent que d'un Dieu tout puissant parfois j'aimerais y voir un Dieu qui soit beaucoup plus humain

    Les enfants, parfois ils sont étonnants ils touchent le ciel avec la foi que mettent certains dans Dieu

    Les Extra-terrestres ils ne nous demandent pas de faire d'eux, des anges, des monstres ou des dieux

    Les savants fous, en général ils se prennent pour des dieux créateurs, je me pose aussi la question pour le gars Albert Einstein, il est à savoir que malgré son athéisme proclamé c'était avant tout un homme de foi

    L'espoir, c'est une idée très partagée entre tous

    L'extrémiste, c'est une idée ancienne, le radicalisme est un concept du changement rapide ou plutôt la croyance que la violence change rapidement l'Histoire

    L'idée d'un Dieu unique a unifié un peuple unique mais qu'avons-nous de communs ?

    L'intelligence cela va depuis ce rien du tout que sont des microbes qui s'adaptent, jusqu'à cette grosse tête qu'est l'Homme, celui-là qui se croit le sommet de la création, en passant par tous des animaux que se soient des fourmis, des singes ,des baleine et tous nos compagnons terrestres

    Ni athée, ni croyant, je doute !

    Parfois je doute de moi, mais je sais des hommes qui croient à la toute puissance d'un Dieu tout puissant, je me sens fragile devant cette forme de foi absolue

    Personnellement je mets dans l'idée de Dieu, des choses immanentes, comme la justice et le devenir commun, je ne sais pas trop quoi dire de la création, il faut savoir que la physique et la théorie de l'évolution, elles expliquent mieux et elles sont beaucoup plus cohérentes et pertinentes, cela sans avoir besoin d'actes de foi multiples pour expliquer

    Pour ce qui est d'enseigner, personnellement moi, je n'enseigne rien que le doute, celui qui est la base de toutes les idées philosophique

    Pour Dieu, celui auquel je crois, il échappe aux pouvoirs de toutes les hiérarchies religieuses, je sais un Dieu immanent qui parle de la justice, et non pas un Dieu qui institue des hiérarchies

    Pour parler aux hommes, certains ils disent qu'il faut avoir une autorité morale et se situer dans une hiérarchie religieuse,

    Proclamer la Paix voilà une belle idée, à la condition de ne pas en faire la Paix qu'il ya dans les cimetières, de nos jours j'aimerais dire à pas mal de gens qui vivent au moyen orient, arrêtez donc toutes vos guerres, Dieu il n'a rien à voir, ni à faire dans toutes vos guerres

    Surtout ne pas donner les clés de l'avenir à des fous comme les spéculateurs financiers et tous les sectaires qui veulent bâtir des empires de soumission

    Un Dieu fou, il mit une fin à son œuvre ! Alors celui-là est-il un Dieu limité par tous les problèmes des hommes ?

    Un prophète n'est jamais qu'un rêveur qui parle des lendemains qu'il pressent

    Voir dans le silence, toutes ces choses, comme soit la musique ou le repos ou le non bruit ou encore parfois même une sagesse intérieure

    Paris le 11 juin 2017 jour d'élections

     

  • Citations de Mézigue

    Citations de Mézigues (copier-coller du site Atramenta)

    « Le silence éternel de ces espaces infinis m’effraie »
    Blaise Pascal dans ses pensées
    Personnellement ce boucan infernal que font tous nos médias, cela m'effraie encore plus

    Citation de Mézigue Paris  le 2 février 2017

    « Jeune on se pose des questions sur notre devenir, car on a le temps d'y réfléchir, puis à l'âge mûr nous sommes tellement pris par diverses occupations qu'on oublie ces questions et lorsqu'on est vieux ces mêmes questions elles reviennent en force et en nombre mais on est incapable d'y répondre car l'avenir ne nous appartient plus »
     

    Citation de Mézigue paris le 5 mars 2017

    « La confiance ça se mérite, surtout en ce moment »  

    Citation de Mézigue Paris le 29 mars 2017

    « Choisir entre la peste ou le choléra, c'est aussi choisir sa manière de mourir »

    Citation de Mézigue Paris le 10 avril 2017

    « Pour choisir en ce moment je ne sais pas trop »

    Citation de Mézigue Paris 28 avril  2017

    « Je ne sais pas dit-il modeste! Voilà une forme de l'éloge de la fuite »

    Citation de Mézigue Paris le 2 mai 2017

    « Entre la naissance et la mort il y a notre vie, parfois j'aimerais refaire une autre vie »

    Citation de Mézigue Paris 16 mai 2017

  • Compilation d'aphorisme du 24 janvier 2017

    Compilation d’aphorismes du 24 janvier 2017

    Ça m’agace assez cette attente d’un sauveur qui nous juge parce qu’il y aurait beaucoup à dire sur ce prophète, je n’ai jamais cru dans un monde où seul des élus restent

    Dieu un jour fatigué, il convoqua Satan, pour faire une nouvelle partie d’échecs, Satan lui demanda les blancs… D’accord ! Lui répondit Dieu, mais à la condition que les hommes ignorent toujours la couleur que tu as choisie

    Je me suis souvent posé la question : Quezaquo que les Francs-Maçons ? Je n’ai jamais eu que des réponses de curés, voire celles des politiciens de la droite

    Je ne peux juger et vous dire ainsi tout le bien et tout le mal, je n’ai rien en d’un prophète qui puisse avoir le titre de Messie

    Je ne sais pas mais le saurais-je un jour ? Tout ce qu’il y a dans tous les livres écrit depuis les débuts de l’écriture

    Je pense souvent à mes neveux qui n’ont pas connu ce monde des trente glorieuses et qui savent qu’ils vivront dans un provisoire durant toutes leurs vies, et qui malgré tout nos avis de mauvais augure construisent dans la confiance une vie de couple et de parents

    Je sais des choses éternelles sur nous qui vivons maintenant, mais je ne saurais vous dire ce que sera demain

    Je songe de temps en temps au gourou Raël et ses soucoupes volantes… Oui ! j’ai peur que le gars Jésus, il joue les extraterrestres et que toute la Bible, elle ne soit seulement qu’un truc de manipulations religieuses avec des super technologies

    J’entends parler de ce monde médiatique et marchand comme un milieu qui est extrêmement fluide, on parle de la réalité liquide, cella là qui permet tout, personnellement j’ai cette impression très nette de vive dans le caca qui est émis de partout

    La beauté, comme la confiance sont des valeurs transcendantes, il n’y a pas de valeurs marchandes qui soient liées à ces valeurs, mais certainement quelques choses d’increvable face à ce monde du provisoire

    Le juif, le musulman, l’athée, ils sont ici et maintenant et je dois faire avec dans une culture qui soit un humanisme laïc et une tradition chrétienne…

    Le mal actuel, ce n’est pas l’absence d’une vision de Dieu mais d’une vision du monde qui soit vraiment optimistes

    Le racisme le plus commun c’est de croire que l’autre pense comme vous et qu’il est fait à votre image, je sais une dame noire qui a des problèmes avec ce mot Nègre

    Le silence je le souhaite comme la mort de mon ego, mais c’est dur à vivre, car je songe à la décrépitude de mon corps et à une vie de plus en plus dure

    L’enfant que j’étais, il est si loin de cette réalité, celle ou nous vivons…

    Les œuvres d’art que j’aime, elles sont aussi, celles que je peux acheter, et vu le prix de certaines œuvres, je me contente toujours d’une reproduction

    L’homme fragile que je suis, il sait bien ce qui déplaît aux marchands, tout d’abord mon insolvabilité et secundo la médiocrité financière de l’acheteur que je suis celui de ne pas remplir les paniers que nous balancent sur Internet tous les fous des médias

    Marx et mort mais pas sa vision messianique, Freud aussi à cause de tout ce que disent les gens qui s’intéressent aux cerveaux, il ne reste du passé que des gens comme Darwin et sa théorie de l’évolution, Jésus et son évangile, quelques poètes comme Rimbaud, Prévert, Hugo

    On me reproche souvent cette référence à l’enfance, il y en a qui voudrait des jugements plus durs que je puisse faire sur des réalités contemporaines,

    Pour beaucoup dont moi même il est plus facile de vivre avec des certitudes que de gérer un avenir qui soit toujours incertain

    Si la machine à voyager dans l’Espace-temps, elle existe, c’est le secret le mieux gardé de toute notre Histoire

    Toutes les visions sur ce monde et les grilles d’explications, elles changent sans oppositions par une logique très fluide d’un monde qui est sans vraie références transcendantes

    Un pinceau pour peindre, un archet pour caresser, un souffle pour écrire et un rien du tout pour refaire ce monde où nous sommes

    Y'aurait-il un monde nouveau qui serait différent de celui du passé, je ne le crois pas !

    Paris le 24 janvier 2017

  • Aphorismes de Noël

    Aphorismes de Noël 2016

     

    Certains, ils ont inventé le travail comme la seule logique possible comme vie sociale, je sais aussi qu’il y a trop de demandes et peu de travail, mais je  sais qu'il n'y a pas de solution à ce problème, sinon partager le travail et les ressources

     

    Dans un monde de bisounours il y a des mots dont on ne parle jamais, comme le travail, la lutte pour la vie, les rapports de domination, la maladie sous toutes ses formes et la décrépitude

     

    Il y a dans chaque humain, une part totalement irrationnelle, une part physique de nécessités comme de se nourrir de travailler ou d'avoir de l'argent pour payer cette nécessité,

     

    J’ai confiance dans les paroles de Jésus, car elles dépassent de loin toutes les philosophies, il n’a jamais construit de système, et cela contrairement à tous les théologiens de tous les temps

     

    J’aime croire parce que ça m’ouvre aux autres quand j’étais enfant on me parlait du Père Noël... Mon père un jour m’a parlé du Père-Noël Soviétique en parlant de la confiance que j'avais dans certaines personne du monde politique qui se situaient à gauche, avec le temps j'ai acquis une philosophie purement humaine,je crois en l'homme, au destin, et je crois aussi que tout est possible mais que tous nos choix ne nous permettent pas tout

     

    Je reste un chrétien sans illusion, J’admets en moi tous les humains, Je ne suis pas Dieu et c’est de la folie que de vouloir mettre Dieu, Là! où il n’est pas…

     

    Je sais qu’un jour, il n’y aura que des humains avec des visions différentes, Je sais aussi que les causes de guerres, elles disparaîtront par l’acceptation de la différence de l’autre

     

    La vérité en politique, c’est que les choix électoraux qui ne sont pas toujours les meilleurs choix, mais une question d’intérêts bien compris

     

    Le côté incroyable des prédictions, c’est qu’elles ne sont jamais que des projections d’une part de soi-même, sur un avenir possible,  je sais aussi des prédictions qui ne se sont jamais réalisées

     

    Le Dieu des hommes, un jour se soucierait-il du Dieu des animaux ? Je sais des massacres sans justification et la disparition massive d’espèces à un rythme rapide pour des raisons qui sont hélas sans vraies morales sinon le profit immédiat

     

    L’écologie est une science des rapports entre les êtres, des hommes du dix-neuvième siècle n’ont retenu que la lutte pour la vie, mais  je sais aussi qu’il existe des solidarités dans la nature depuis toujours, Darwin l'a aussi dit dans son second livre...

     

    Les étoiles seront-elles prêtes à nous accueillir ? Oui ! À la condition de revoir totalement cette vision d’un monde de prédateurs par une vision plus ouverte aux autres que nous les seuls humains

     

    Les souvenirs se sont toujours des choses passées, aussi incroyable que ça paraisse j’ignore ce que sera demain

     

    Les temps nouveaux ? Ça serait-il  de casser des murs et d’unir diverses conceptions du monde ? Que ça soit,  le religieux,  l’écologie,  voire les systèmes philosophiques divers, en incluant même les philosophies athées, je sais aussi qu'il existe des particularismes qui ne sont pas prêts de disparaitre, je pense là aux petites communautés

     

    Marcher avec confiance depuis le plus simple jusqu’à l’incroyable, c’est cela ma vérité !

     

    Mes réflexions personnelles sur le mot vérité, elles me font douter de La Vérité unique, Je ne vois dans cette vérité exclusive, un monopole de pouvoir sur ce monde

     

    Mon église catholique, elle disparaît lentement par manque de prêtres, je sais maintenant en 2016 que les catholiques, ils ne sont que la deuxième religion derrière l’islam de France

     

    Nous somme proprement des humains... Les disputes Théologico-Philosophiques, elles sont stériles et vaines car elles n’ont pas de supports, autres que des nuances d'interprétations d'un texte primitif

     

    Parfois on m'a posé la question si je me prenais pour Jésus ? Je pense souvent à  tous ces pauvres êtres qui s’identifiaient au Christ et qui finissent crucifiés par ce monde hyper-violent,  je sais  bien hélas que se prendre pour Jésus Christ, un Messie très puissant, c'est une vision de Jésus très commun, chez les fous on y voit de pauvres Jésus tous falots qui sont déconnectés du réel contemporain... Non! Pour moi je situe Jésus dans une autre époque et de nos jours, il faut assumer nos problèmes contemporains, je pense que Jésus parle pour toutes les époques mais que notre monde, il est face à des problèmes que Jésus ne pouvait envisager à son époque

     

    Petite Terre! Irons-nous dans les étoiles ? OUI ! Peut-être ! quand les matheux auront révisé les maths réelles pour élargir en réalité complexe la Théorie sur la relativité d’Einstein

     

    Pour moi les athées militants sont au minimum aussi chiant que des prêcheurs religieux

     

    Quelques parts je sais des vérités incroyables, mais je sais aussi de ces réalités cruelles liées à des découvertes de la physique,Einstein et la Bombe A en est le meilleurs exemple... Puis je me dis, il n’y a pas de raison de dire les  vérités de physiques dans un monde de fric de pouvoir et ses dépendances, Oui ce monde est déjà assez pillé, ce n'est pas la peine d'ouvrir de nouveaux territoires au pillage des boursiers...

     

    Saurais-je un jour... Pourquoi moi petit homme, je fais peur ? je sais seulement que je surprends toujours avec des propos qui n’étaient pas attendus

     

    Y aura-t-il des guerres, Oui ! Mais en voyant notre monde contemporain, j’espère un jour La Paix avec Majuscule

     

    Paris 25 décembre 2016

  • Aphorismes Arts, Métaphysique, Et Religieux

    Aphorismes, Arts, Métaphysique et Religieux

    Dans un monde de bavards, le silence est vécu comme une provocation ou une absence d'opinion

    Il regardait le ciel et les étoiles tout là-haut il vit une femme qui lui souriait, alors le reste de l'univers cessa d'exister, ce fut la fin du monde...

    J'ai eu cette pensé que la fin du monde viendra lorsque nous tiendrons pour vrai des artefacts ou des visions mystiques comme étant plus vrais que nos choses ordinaires

    Je n'imagine pas demain, je crains le pire mais heureusement je n'ai pas de certitudes

    La littérature peut être aussi un monde envahissant, là je pense là à Borgés qui nous parle de la bibliothèque de Babel, mais vous relisez- vous tous les bouquins qui sont dans votre propre bibliothèque ?

    La musique est un monde qui m'échappe Je suis incapable de jouer ou de chanter avec une note juste, je sais bien que je n'ai pas d'oreille et que je confonds bémol et bécard, mais j'aime écouter certaines œuvres qui me font voyager dans un monde chargé d'émotions

    La peinture ? Elle est dans les regards et les modifications qu'un peintre fait de son œuvre, mais elle est aussi sur les regards, Ceux qu'ont les autre un fois que l'œuvre est finie,

    La photographie au départ était une technique de reproduction du réel, puis les artistes se sont aperçut qu'elle permettait avec l'instantané, de capturer de courts moments qui en disent plus que la simple image

    L'apocalypse si je m'en tient aux termes exacts, ce n'est pas un suite d'horreurs comme le croient certains fous, mais une révélation plutôt non-violente de diverses réalités qui se passent dans diverses uchronies, qui sont les changements de la réalité que font les anges qui ordonnent ces uchronies

    Le cinéma ce n'est jamais que 24 images par seconde, mais il permet de raconter toutes les histoires sans problèmes de réalisme, je me souviens de films que j'ai beaucoup aimés parce qu'ils parlaient à mon imaginaire et à mon âme

    Le silence est un repos qui laisse place à la méditation et les visions personnelles issue de notre imaginaire

    Les photos de gens que vous aimez , cela les sauvegarde de la mort, mais même les photos, elles aussi périssent, y aurait-il quelque parts des supports de mémoire qui soient impérissable

    Les relais électromagnétiques des voix et des images, ce ne sont jamais que des artefacts soumis à des aléas techniques

    Picasso Improvisait dans un kaléidoscope où il changeait les formes de minutes en minutes, je n'ai jamais su où s'arrêtait sa peinture et pourquoi il décidait d'arrêter sur une forme plutôt qu'une autre...

    Quand je regarde ce qu'il ya sur Internet et la culture qui va avec, je m'inquiète du peu de réflexions philosophiques qui soient claires, dans les divers réseaux sociaux, il y a peu de vraies recherches sur les causes et la réalité des faits, mais beaucoup de consensus, avec les théories du complot et cela donne des barbares incultes

     

  • Sur le mot sincère mot corrélé avec le mot vérité

    Sur le mot sincère mot corrélé avec le mot vérité

    Lorsque j'écris suis-je sincère ? Est-on sincère quand on dit des choses diverses et variées? Ben moi je crois bien qu'on puisse sincèrement se comporter comme un idiot et pourtant ce que l'on dit possède les apparences de la vérité... Les gens sincères, ils sont à opposer aux gens hypocrites... Parfois une bonne dose de mensonges, cela ne fait pas de mal quand la vérité est horrible et difficilement supportable... Avez-vous vu des médecins donner leurs diagnostics sans certaines précautions ?

    sincérité

    Non je ne suis pas sincère parce que je suis bien trop habile pour ne pas travestir mon poème sachant déjà tout ce que vous attendez

    Les gens sincères sont parfois vus comme des emmerdeurs, un peu d'hypocrisie c'est une réalité de confort social

    Sur le mot vérité

    La vérité sort du puits, elle est toute nue...

    Je suis le chemin, la vérité disait Jésus Christ...

    Concernant la vérité en physique, il existe des lois qui doivent être vérifiées...Une observation anormale, elle est dite fausse...La vérité est alors dite selon une loi de statistiques liée à l'observation d'un phénomène...

    La vérité n'est pas l'opinion, votre opinion ne concerne que vous, la vérité est commune...

    Il n'y a pas de vérité dans le monde de la statistique, mais des pourcentages de probabilité d'être vrai...

    La vérité n'a rien à voir avec la beauté, ce n'est pas parce qu'une chose est belle qu'elle est vraie...

    En politique la vérité est celle des urnes, les pires choses peuvent en sortir...

    Il n'y a que dans les révolutions totalitaires que la vérité devient organe officiel du pouvoir...

    Concernant la vérité c'est une question de regard juste sur les faits, un regard qui ne se trompe pas sur l'observation...Tromper le regard, c'est mentir sur la réalité...Les menteurs travestissent la vérité en général à leurs avantages...

    La vérité libère, c'est en général à cela qu'on la reconnaît... édit de 22h 34 du 29 juin 2013 pour l'instant je me contenterais d'une vérité provisoire tout comme j'utilise une boussole ou une montre pour me repérer dans l'espace commun..

    La Vérité avec une majuscule, c'est un concept métaphysique ou religieux

    Je ne sais pas si j'ai raison mais je me crois sincère

    Il y a une folie certaine à  vouloir prêcher une vérité comme si elle était unique

    La vérité reste un chemin commun, une confrontation d'opinion, un discours partagé qui se veut commun

    Pour vérifier une vérité parfois je me dis qu'elle peut passer pour de la daube

    Paris le 29 juin 2013 et  quelques ajouts le 20 novembre 2016

  • Aphorismes du 10 octobre 2016

    Compilation d’aphorismes du 10 octobre 2016

     

    Avec des si, on ferait des choses incroyables, mais le présent est fait de réalités plus crasses que si l’on appliquait nos rêves

     

    En cas de décès nos héros ce sont des gens que nous avons aimés, je sais aussi que l’image de nos héros c’est une notion très politique, Je sais des soldats décorés post mortem

     

    Je ne sais pas s’il y a un juge avec une balance et une épée, je n’ai pas de compte à rendre pour une vie que j’ai vécue, ma conscience ne me parle que de ce qui est bien et non pas de la culpabilité

     

    Jésus dit : « Je suis le fils de l’Homme », les disciples de Jésus ils ont dits « Le fils de Dieu, » Les juifs désignent Yahvé comme « Je suis celui qui est » et un copain athée qui ironisait là-dessus en disant « A l’origine Y avait Yahvé », moi je souris parfois de toutes ces appellations de Dieu, je songe parfois à celui-là qui est indicible et sans nom

     

    La haine c’est une incompréhension ou une jalousie, parfois c’est le côté négatif d’un amour passé

     

    La méchanceté ça consiste à faire de l’autre un incapable et de le soumettre à sa propre loi

     

    La paix viendra entre les hommes lorsque qu’aucun humain soutiendra ou ne proclamera un discours sur un Dieu qui est purement indicible

     

    La politique et les discours politiques c’est parfois des horreurs, dans la campagne électorale américaine que viennent faire les histoires de cul de Bill Clinton dans le débat entre Donald Trump et Hillary Clinton

     

    La sagesse, me direz-vous ? Non ! Là ! Je ne sais pas ! Je vois des enfants parfois plus sages dans leurs rapports au monde que des adultes avec des héritages lourds à porter

     

    La sainte vierge me plaît bien, je n’ai jamais rien imaginé sur elle, elle a tellement de visages différents, j’ai confiance en elle, aussi bizarre que ça paraisse, je sais des visions d’autrefois qui ne me font pas douter

     

    Le discours sur Dieu, c’est celui des prophètes, il y a eu beaucoup de prophètes, et beaucoup d’hérésies par rapport à un passé qui donnèrent des raisons de disputes, de querelle et de guerres

     

    Le jour de la paix viendra dans les cœurs lorsqu’on parlerait de la paix en partage et on oubliera ces petits riens des la différence, une femme voilée sera acceptée tel quelle

     

    Le regard et la pudeur, je ne sais pas il y a eu trop de débat sur le voile, la nudité, et ce qui est pudeur, j’ignore si la civilisation grecque nous a formée sur la beauté du nu, et nous a changée sur la pudeur et le nu, je me rappelle des Pères de l 'Église et sur le fait de se cacher pour les femmes

     

    Les horreurs il y en a partout bombarder ce n'est pas une  véritable action politique, Obama, Hollande, El Hassad, ils ont aussi du sang sur les mains...Et là j’ai comme une impression de l’incapacité réelle de réagir de nos politiques,

     

    Les prophètes qui maudissent sont sûrement les pires assassins des rêves du futur

     

    Les USA Malgré les bombardements ils ont quasiment perdus toutes leurs guerres depuis 1975

     

    Malheurs disait-il ! Tout plein de haine, le monde s’écroula sur lui-même et ses malédictions

     

    Parfois il y a dans une vérité une lumière qui éclaire... Je sais aussi qu’il y a des mensonges qui sont aimés par des sectaires ou des hommes de foi, je ne dis pas qu’ils se trompent, Je dis seulement que leur absence de vérité les enferme

     

    Pourquoi aurais-je une vérité qui soit meilleures que la vôtre ? Non ! Cela Je ne le sais Pas ! Vous avez votre vision du monde qui est la vôtre... Alors cheminons ensemble sur le chemin de la vie

     

    Que dire d’un homme comme Vladimir Poutine, Il est une des pièces maîtresses de la politique internationale, mais au vu de ses actions de terreur en Syrie, que pouvons-nous faire ? Puis en réfléchissant les horreurs ne sont pas que russes il y aurait à dire sur beaucoup de monde de nos politiques...

     

    Un enfant ignore tout de son karma et il n’a jamais entendu parlé du péché originel, les adultes sont là pour l’éduquer ou plus assurément pour faire de lui un homme qui vit une culpabilité sotte

     

    Un flic a eu le malheur de recevoir un cocktail Molotov, et il est dans un état gravissime serait-il décoré s’il meurt...

     

    Y a-t-il quelques parts un lieu où se trouve Dieu ? Nos cosmologistes,  ils ont vidé le ciel de ses attributs du passé, il ne reste qu’à accueillir Dieu comme un réfugié parmi les humains

     

    Paris le 20 octobre 2016