Aphorismes divers et variés

  • sur les mots, la prison sociale

    Sur les mots, la prison sociale

    Nous sommes dans des prisons dont les barreaux s'appellent nos habitudes, notre manque d'imagination et notre peu de confiance…

    Des geôliers font de nous des gens soumis et sans grandes ambitions… il faut avoir suffisamment d'imagination pour imaginer demain, alors qu'il nous manque déjà le nécessaire du quotidien…

    Nos hommes politiques nous font remuer par des notions de peur, de rejet de l'autre… notre auto suffisance est celle d'un échantillon statistique…

    Nous avons oublié les valeurs de l'humanisme que sont la solidarité, la confiance en soi et dans les autres, nous ne sommes plus que des électeurs à satisfaire ou des consommateurs de faits politiques…

    Nous avons oublié les valeurs de notre république française, égalité, liberté, fraternité et nous n'attendons plus rien de ce monde politique…

    Ce qui est bien pire, rien ne vient plus du monde politique, la politique, elle échoue, là où les lois deviennent injustes

     

  • Aphorismes sur l'illusion

    Aphorismes sur l'illusion

    C'est parfois étrange de parler à Dieu! Mais pourquoi pas!

    Dites donc monsieur! Vous croyez au néant ?

    Il me reste cette illusion que demain sera mieux si je participe à son amélioration

    Je ne sais pas si l'athée en moi, il est le même que l'homme qui rêve

    Je ne suis pas Dieu mais je ne doute pas de mes illusions

    Je sais des trésors dans toute la confiance donnée

    La douleur? C'est la preuve de la perte ou un signal

    La foi c'est cette illusion qui nous fait aimer sans partage

    Le Bouddha c'est celui qui se retire de ce monde avec toutes ses illusions

    Le jour ou je mourrais. Saurais-je plus sur notre illusion ?

    Les gens cyniques nous ramènent vite à leur propre monde qui est sans illusions

    Pour le vieux  monsieur que je suis  devenu j'aime beaucoup le sourire d'une jolie fille

    Sans la foi que nous mettons dans notre vie, elle n'aurait pas beaucoup d'intérêts ni de sens

    Savoir se taire, mais ne pas s'enfuir, s'enfouir oublier de parler, et laisser la jeunesse vivre

    Un athée sans illusion, c'est un sinistre con

    Un enfant met longtemps pour perdre ses illusions et la sagesse, elle serait d'aimer ses illusions, tout comme nous aimons  notre volonté

    Un jour ou l'autre je ne sais quand, mes illusions, elles seront une réalité

  • Aphorismes classés par ordre alphabétique 2004-2014 U-V-W-X-Y-Z

    Un  constat ! Ce que j'aime en elle c'est son désir

    Un ange est heureux éternellement de la vie de Dieu  mais pour nous humain notre existence, c’est une durée provisoire où nous passons par une multitude d’états...

    Un artiste sera toujours capable de s’en sortir, un matheux aussi mais se sont des professions qui ne sont pas connu comme assurant une rente

    Un chant d’oiseau, il est fait de trille et de reprises mélodiques, la musique qu’il connaît suffisamment pour être très adroit dans ses chants d’amours

    Un chat tranquille regarde passer les nuages en comptant les minutes où il rattrapera le vent qui souffle dans cette soirée d’été

    Un chien lorsque qu'il veut baiser, il y va franchement et cherche par tous les moyens à échapper à notre contrôle, 

    Un clown bien triste qui se couche fatigué en songeant aux lendemains qui viennent et déjà le matin, il fait sa première blague du jour en se rasant devant sa glace…

    Un créateur est un homme d’une grande foi qui a ouvert ses doutes à toutes les réalités et ainsi il engendre du nouveau à partir de ce désordre

    Un démon est-il un ange en négatif ? Je ne crois pas ! Cette pensée dualiste est issue d’une théologie de barbares... Celle de Sumer, Babylone ou autres, ces emprunts  qu’on fait les écrivains de la Bible ils sont à voir avec des visions politiques datant  des époques de l’écriture de ces textes dualiste

    Un désert sous le ciel tout bleu cobalt avec rien qui bouge dedans, Il n'y a  pas de place pour la vie

    Un enfant bien vivant regarde avec curiosité son grand-père racornis, il met sa petite main

    Un enfant ne doute pas c’est donc un Dieu… Mais nous le faisons à notre image c'est-à-dire lâche, hypocrite, consensuel… Bref un petit animal social, cet enfant rêveur qui devient un homme responsable et plutôt stressé 

    Un enfant plutôt rêveur est assis là il joue avec des soldats ou des billes,  cela je ne le sais pas et Il refait le monde nous avons tous étés cet enfant qui joue avec le monde

    Un enfant qui babille et il imite le chat des oiseaux tout comme un bel innocent a qui le monde sourit

    Un enfant qui vous ment cela se voit car il change de voix..

    Un État fort ! Cela ne peut être qu'un État barbare

    Un homme de foi qui fait de la politique, c’est aussi bien des gars comme les fondateurs de notre Europe que des gens qui sont hyper bloqués par des préceptes de leur foi… NB je ne citerais personnes car vous avez tous en tête ou quelques part  un père la pudeur...

    Un homme libre est sûrement un homme seul ; Je ne sais pas si une foule est plus ou moins intelligente qu’un solitaire

    Un individu qui naît aujourd'hui, il vit un certain temps puis s'en va: Alors pourquoi s'inquiéter! Seul compte de bien vivre le présent

    Un jour il se perdit dans un tout petit monde ce n'était que le sien

    Un jour où l'autre il faudra bien  que je vous dise enfin clairement, toute la fatuité  dans le fait d'écrire

    Un jour ou l'autre qui arrive, il faudra bien qu'on en parle sans tabou mais quoi donc? Ben! Je ne sais pas encore...Cela non ! Là je rigole ! Vous vous demanderez pourquoi avez-vous dit cela plutôt qu’autres chose ? Ce ne seront pas des remords mais un petit éclair de lucidité

    Un jour y aura-t-il un jugement ? C'est une idée terrible d'être jugé par un juge extérieur à nous-mêmes 

    Un monde meilleur serait un monde où les idéalistes et les pragmatiques sont les mêmes...

    Un mot d’amour qui vous est donné, cela  m’autorise la tendresse…

    Un pâle rayon de lune qui éclaire l’intimité ma chambre comme une douce présence

    Un petit enfant, c'est  d’abord celui qui ne sait rien des lois  de la vie que nous acceptons et c'est aussi un vieux sage plein de l’innocence dans ses réponses

    Un photon issu sans doute d'une étoile lointaine qui il arriva jusqu'à mes yeux encore bien étonnés, c’est le message d'une histoire très ancienne

    Un poète est fait pour dire, pour faire sonner et retentir le son de sa voix et de sa musique, ce poète qui écrit, ce n’est déjà que du papier gâché…

    Un poète qui meurt c'est une bibliothèque en moins et autant d'arbres qui seront sauvés...

    Un politicien ? Il vous parlera de voter pour lui et il fait semblant de s’intéresser à vous

    Un sage qui parle doit prendre plus de précautions car dans ce qu'il dit, ces mots doivent doit être compris, retenus et médité mais un sage qui parle c'est aussi un débit de conneries certaines, seuls les sages qui écoutent, ils font la différence

    Un seul regard vous manque et tout est dépeuplé ici et là ! Laissez réfléchir les miroirs !

    Un sport de combat comme le karaté peut-il mener à la sérénité nécessaire pour seulement écrire un bouquin sur tous ces gens dont on aimerait casser la gueule ?

    Un truc vraiment rigolo dans nos relation conflictuelles, c'est que je vous fascine encore malgré toutes vos déceptions

    Un vent nouveau souffle sur des braises allumées et la vérité des faits c’est un incendie, je ne donne pas cher de ce monde de la transparence, soi le monde évolue sous son influence soi la transparence elle disparaît déjà découragée par nos politiques

    Un vieil homme parle de son passé, une jeune fille de l'amour et nous de quoi allons-nous parler ?

    Un zeste d'humour ça marche partout et tout le temps, les rigolos ils risquent moins le cassage de gueule  que les balèzes, 

    Une association d'ego différents cela ne fait jamais qu'une association d'ego associés qui se confrontent

    Une civilisation prend fin, lorsque la lumière et la chaleur, du soleil de sa raison, se couchent à l'horizon de sa conscience...

    Une connerie ? On dit souvent que c’est un pet de l’esprit mais je me suis toujours demandé pourquoi ces vents du cul sont plus censurés que les vraies conneries de nos hommes et femmes politiques...

    Une copine qui voulait me draguer, elle  me parlait d'équations à plusieurs inconnues mais je suis resté fidèle à une seule

    Une femme qui attache un homme, le fait par le regard, et ça suffit

    Une femme qui jouit, un couple qui fait l'amour, une simple fleur, Cela ne sont que la beauté de l'amour et de la sexualité, C'est  toujours noble est beau...

    Une jolie fleur, donnée dans un printemps fleuri, une gerbe abondante qui est offerte, un été prospère et tous les fruits mûrs aux temps d'automne

    Une Lune qui rayonne dans les nuages furtifs qui s’avancent lentement

    Une nuit noire... Etre très intimes dans un lit et être tous les deux bien plus beaux que le reste du monde

    Une nuit plutôt calme  et qui est très noire, cela me va bien pour me reposer loin des bruits de ce monde

    Une petite réflexion que je me suis faite....Les poètes ne sont pas tous des prophètes...Mais les prophètes sont avant tous des poètes

    Une question que je vous pose: Pourquoi n'y a-t-il pas eu de guerre nucléaire en 1986 ou avant? Nous étions déjà tous prêts pour l'auto-suicide

    Une rumeur qui courrait ! On avait bien vu l'homme qui avait vu, on  et on le disait partout...

    Une seconde d'éternité avec l’autre et rester ensemble, c'est déjà très long pour un cœur amoureux

    Une société qui maudit sa propre merde, elle maudit aussi, toute son humanité dans son intime réalité

    Une terrible impression de déjà vu et déjà vécu dans ce monde fait d'hommes tellement ordinaire

    Une vie tranquille tout aux bords de mon ennui et la douleur comme un cautère brûlant sur une plaie vive

    Une vision qui se veut profonde et obscure, elle n'a rien à faire des ouvriers dans la mine, c'est un épiphénomène d'une pensée ténébreuse

    Valentine où es-tu ? Moi je ne sais pas bien! Mais  je m'en fous !

    Variations hasardeuses vous connaissez la phrase"jamais un coup de dé, n'abolira le hasard" quelques variations personnelles... Jamais un cou de fée ramollira le Bazard…. J'aimais le goût du thé à bol ira mon regard j'admets! Un fou de fez nabi poli ira à Al-Hazard...  Gamay, un doux de cep, nabot liera le pinard. Yam, et un coup de Dédé, Nab ? Oli? Raz ? Le Biz-Art...

    Vendredi treize qui vient au mois de septembre après le onze

    Vents qui contrarient, ils soulèvent des vagues, et tous les grains de la vie

    Vers la fin on s’aperçoit que la vie est misérablement courte

    Voir la croix du sud très loin d'ici et de maintenant sous d'autres cieux là bas

    Voir plus loin que l’horizon en sachant qu’il ressemble beaucoup à l’ici et maintenant

    Vos grands hommes ! Ils ne sont pas toujours mes grands hommes...

    Votre monde sans doute mais que pensez de vos amis ? Moi je ne m'en préoccupe pas

    Vous aimez les hiérarchies ? Sans doute! La seule hiérarchie réelle qui fait vraiment la différence c'est celle que donne le pouvoir de l'argent

    Vous attendez quoi? La fin des haricots ? le Messie du grand soir, le dernier train pour l'ailleurs absolu ou encore la mort ?

    Vous avez l’illusion comme vérité mais savez-vous ce qu’il y a derrière ?

    Vous avez perdu votre boussole, votre portable avec GPS et vous ne savez plus comment vous orienter, alors regardez donc les étoiles et la polaire 

    Vous avez plus de probabilités d'être renversé au coin de votre rue que de gagner au Loto, le hasard est équivalent pour tous mais les bons événements ne viennent pas compenser les mauvais, C'est ainsi que vont nos vies!

    Vous crèverez comme vous avez vécu, cela sans jamais rien comprendre, tout ce que vous avez vu

    Vous croyez aux probabilités? Ben pas moi! Je crois à la volonté et c’est juste une petite nuance sur la réalité

    Vous croyez vivre, alors que vous fantasmez beaucoup, la réalité reste

    Vous faites tellement de bruit que jamais des idées simples comme la justice, l'amour des autres ou bien se battre pour un monde meilleur ne sortira de votre confusion

    Vous n'aimez pas toutes mes petites histoires, vous préfériez sans doute des recettes de cuisines, je suis désolé madame mais je ne suis pas cuisinier!

    Vous ne connaissez rien de la grande et vraie folie, mais que des on-dit

    Vous ne possédez, ni votre parole, ni vos rêves et on vous pense

    Vous ne savez pas mais vous croyez et un jour ou l’autre vous êtes confronté aux autres alors vous constater toute votre fatuité d’ego satisfait

    Vous ne voyez que ce que vous vous attendez à voir

    Vous recherchez la vérité comme la perle fine que des cochons ont jetée dans un tas de merde... Il faut plonger dedans pour la récupérer

    Vous savez monsieur le psy de mes fesses…Hélas ! Vous savez ! Je sais  déjà que trop bien que j'ai encore  des choses à faire pour pacifier mon âme,

    Vous savez monsieur que je doute encore de vous et de votre ego

    Vous savez que je me prenne pour Dieu ou pour un ange cela ne me fait pas peur car ce sont des choses que j’accepte comme étant dans ma nature humaine..

    Voyager en chambre et si tu ne peux vraiment voyager dans ce monde ouvrir son cœur à l’étranger

    Y aurait-il une vérité chez tous les inquisiteurs ?

    Yaka et Ifo sont tous les deux sur le même bateau  arrive la crise il y a trop de monde sur le bateau et il y a «On» qui dit: Il faut dégraisser «On» dit aussi : Mettons-les tous à l'eau ils apprendront à nager... Moralité Yaka et Ifo se sont noyés, ils ne savaient pas nager

    Y-a-t-il quelqu'un ou quelqu'une qui puisse me parler, je suis bien trop seul

  • Aphorismes classés par ordre alphabétique 2004-2014 S-T

    S’habituer au provisoire sans stresser, c’est bien la preuve d’une bonne adaptation…

    Sa beauté cachée ne m'en parlez pas mais de son charme dévastateur certainement

    Sa candeur s'arrêtait à ses mensonges mais je les trouvais charmants, 

    Sachant que c'est gratis, le lecteur qui gobe sans  gênes, il tait l’amertume de l’auteur

    Sans doute! Je sais bien aussi  que nous possédons un corps et une âme! Mais possédons-nous vraiment tous nos rêves ?

    Sans être modeste je n'ai pas de prétention à commander cela m'agace et je n'aime pas dépendre ou que quelqu'un dépende de moi 

    Sans la passion et l'envie meurent les plus belles histoires d'amour

    Sans vouloir dire plus il n'y a pas de vérités dans un brouhaha

    Satan, c’est avocat de l’accusation dans le tribunal des âmes. Dans une logique qui lui est propre, il pousse l’humain dans ses derniers retranchements… Il n’est jamais dit nulle part qu’il les dénigre

    Savez-vous que la France est un pays profondément raciste, il n'y a qu'à  voir l'hypocrisie des intentions politiques de nos hommes politiques au pouvoir, Notamment  cette droite qui ramène tout à une identité nationale sans oser parler franchement de sa haine des noirs et des arabes...

    Savoir  avant tout quels sont nos but dans nos recherches, est ce religieux, une recherche de soi même ou le désir de se libérer, les buts dont alors différents

    Savoir marcher sur un fil, cela demande une confiance en soi,  cela n'est pas donné à n'importe qui

    Savoir ou ne pas savoir ? Ce n’est que la différence entre la certitude et le doute

    Se fendre la gueule devant les rêves des fous qui tiennent les rênes du pouvoir

    Se fondre dans une croyance en Dieu sans prendre les devants en aménageant son destin pour l’éprouver par une transformation de sa nature, c'est une grande bêtise mais c'est aussi l’intelligence de la foi…

    Se moquer de ces artistes  qui  se prennent pour l’unique créateur, on a déjà assez de problème avec Le Créateur

    Se moquer des fous qui attendent le pire d’une Apocalypse qui reste incomprise mais ne pas nier leurs peurs


    Se poser la-dessus, tout comme oiseau léger, bredouiller un chant

    Se prendre pour Dieu demande des dilemmes inhumains comme de s'extraire de sa condition humaine...

    Se prendre pour le Messie et poser sa croix quelques parts dans un ermitage à deux

    se prendre pour Messie, le sauveur de ce monde et porter sur soi toutes les responsabilités de tous les malheurs de ce monde

    Se prétendre indispensable a la bonne vie des autres cela requiert une béate incompétence

    Se réfugier dans le sommeil pour oublier, ne pas oubliez les amis qu’il faut que j’aille voir ! Plutôt marre de ma solitude !

    Se soucier de demain mais ne savoir que faire devant l'immensité des problèmes

    Selon les normes sociologiques, un individu heureux est un être qui assouvit tous ses besoins !Excusez-moi messieurs les sociologues de la consommation ! Mais moi !J'ai besoin de seulement de plus de lumière et non pas de plus de gadgets…

    Sept milliards d'humains c'est comme même beaucoup mais il est impossible de vivre pour ces sept milliards comme nous occidentaux…

    Si Dieu existe, c’est moi et vous aussi, bref c’est tout ce qu’il y a dans nos consciences, c’est le diable aussi et ceci n’en déplaise aux dualistes

    Si j’étais riche je ne sais pas ce que je ferais de mon argent, la crise financière actuelle, elle m’apprend au moins une chose que les valeurs sûres ne sont pas monnayables…

    Si je laisse mon humanité se taire et que j’écrive une dure réalité, aimeriez-vous cela ?

    Si les mots n'étaient pas usés jusqu'à la corde par les usages marchands de la publicité et de la propagande politique, la vérité serait simple à écrire...

    Si tout le monde était comme moi, qu'est-ce que je m'emmerderais…

    Si vous avez besoin d’un escalier à saumons pour remonter le fleuve du temps c’est que vous n’avez rien compris de la réalité et sur la nature du temps…

    Si vous avez peur de la mort ce n'est pas la peine de prier car vous êtes déjà mort...

    Si vous croyez en vous-même, c'est déjà un bon point d'appuis et tout le reste est sujet à interprétations

    Si vous me disiez que vous m’aimez et alors peut-être  il est possible que je vous dise que je vous aime

    Si vous voulez le pouvoir et pour être le chef incontesté, commencez donc par des promesses

    S'il n'y avait pas un peu de hasard dans le cours de nos vies, nos vies seraient ennuyeuses...

    S'il y a qu'un Dieu il y a  aussi de multiples tentations de pouvoirs donc de multiples démons

    Silencieusement écouter la musique, une idée bizarre certes mais la respecter en se laissant aller aux rêves

    S'inquiéter de demains ! Faire des projets ambitieux et ne pas savoir les financer

    Soient les concepts de liberté, de démocratie, de recherche du bonheur, d’égalité entre les hommes et femmes, de respect de la différence, se sont là des concepts purement politiques qui s’adressent à des sociétés mûrement démocratiques

    Soit le premier concept le plus important le concept de "La justice" et c’est un concept absolu et non pas de circonstances, les lois sont certes provisoires, mais le concept de ce qui est juste et acceptable aujourd'hui... C'est oui ou non et c'est transcendant à toutes les philosophies

    Soit un deuxième principe qui découle directement de la philosophie de Darwin soit le concept de luttes pour la vie, pour une justice, pour une solidarité. Ce concept peut être considéré comme matérialiste mais il n'en est pas moins aussi essentiel que le premier

    Soit un quatrième principe la croyance dans un monde meilleur ce concept est aussi bien un concept religieux qu’un concept purement athée, il ne vous est pas demandé de croire en quelques chose mais d’admettre la possibilité de pouvoir construire un monde meilleur qu’il soit ici et maintenant ou dans un au-delà qui vous convient

    Soit un troisième principe le concept de désir et de rêve, ce principe est dû à notre part purement humaine entre animal et être conscient et capable de métaphysique, on peut le ramener à un concept de plaisir et de jouissance mais déduire l’humanité à des concepts matérialistes de sexualité. Cela c’est oublié ce qu’il y a de parfaitement irrationnel dans l’humain donc j’inclus aussi le terme d’inconscient bien que ce terme emprunté à Freud soit assez mal défini

    Solitaire et délirant, le fou assis sur la colline s'inventait tout un monde fait à sa seule gloire et son image

    Songea-t-il un jour d'orage très noir et très sombre que si la lumière luit partout et qu’elle brille tous les jours tous tout le monde

    Souvent on confond, quelqu’un de gentil mais de naïf, avec quelqu'un de généreux…Les gens généreux sont vus comme de pauvres poires, dans les faits c’est cette qualité les rends vulnérables

    Souvent! Vous savez! Je ne pense pas du tout, Pas toujours et pas tout mon temps mais c'est déjà bien reposant

    Sur le Net ce qui est gratuit, c’est un choix accepter ou non de la publicité, il y a des réseaux sociaux comme Fesses-Bouc qui permettent de s'exposer aux regards de diverses personnes, Si j'étais un jeune avec de gros potentiels, J'éviterais et je me dégagerais de ces réseaux,., De peur que je sois exposé à la critique de mes futurs patrons, En effets toutes nos conneries y sont répertoriées aussi

    Sur le piano quelques notes des notes noires et des notes blanches et une seule musique

    Surtout ne me parlez pas de réflexion critique car il y a une grande part subjective  dans ma pensée et je ne sais pas faire un grand système Objectivo-critique

    Thanatos est un ange tout comme Eros…il me veille,  tout autant que le bel Eros amant de Vénus... La pulsion de la vie, la pulsion de la mort.. Un ailleurs absolu…

    Ton erreur répétée est-elle le mal ou une mauvaise habitude due à une mauvaise éducation ? Bref l’erreur répétitive sous-entends-t-elle une volonté de nuire ? Là !  C’est quand je pense aux grandes catastrophes écologiques comme Tchernobyl, Bhopal, la marée noire du golfe du Mexique ou encore toutes les guerres dues à de la haine…  Et là je pense à tous les conflits ayant des sous-entendus religieux ou idéologiques… Moi, je vois surtout un déterminisme de l’erreur mais le mal est-il encore une énigme ?

    Toto n'est pas heureux dans ce monde idiot

    Toucher le fond de la réalité la plus commune? C’est  encore le doute de tout ce que je vois, ce ne sont encore que des illusions

    Tous les jours apportent leurs rations de faits qui suffisent aux moines de la Science qui raturent sur la réalité mais qu'y a-t-il de  bien réel dans une belle équation ?

    Tout ce désordre c'est aussi une chose vivante et qui pullule car la vie c’est cela

    Tout est économique disait Marx, tout est politiques, disait les marxistes léninistes, tout est lutte pour la vie disait les néodarwinismes américains, tout est monnaie, disaient des économistes prix Nobel récents. je ne sais pas celui qui qu'a raison et moi je me dis qu'on va en crever de ces cons, j'ai l'impression que ce qui est intéressant c'est seulement la vie

    Tout est possible mais parce que vous ne croyez que ce que vous voyez, cela vous parait impossible,

    Tout est possible mais tout n'est pas bon pour tous, nous sommes obligés, de choisir dans notre Histoire...

    Toutes ces  mauvaise traces de souvenirs qui fréquentent tout notre présent par des histoires néfastes

    Toute la physique moderne se soucie assez peu de l'humain il y a là un vrai manque

    Toute votre magie électrique madame demande des ressources énergétiques donc se sont des marchandises payables

    Toutes vérités, elles sont aussi des désordres, avant d'être des lois reconnues

    Tranquillement la feuille vole, elle tourbillonne, puis elle se pose

    Tu n’as pas cent balles ! C'est pour m'acheter un petit coin de paradis 

    Tu ne seras célèbre mais qu’après ta mort !  c’est ce que m’a prédit une copine peintre, vous savez Moi Je m’en fous ! J’aime à savoir que vous me lisez… Ici sur le Net,

  • Aphorismes classés par ordre alphabétique 2004-2014 P-Q-R

    Pacifier son âme faire la paix en moi et oublier toute  la connerie universelle…

    Papillons de nuit, tournent autours de la lumière, papillons du jour qui butinent les fleurs colorées, la lumière, elle permet d'apprécier diverses couleurs

    Pâques c’est maintenant ! Et je n’ai pas cette foi, celle qui me sauverait ! J’attends un je-ne-sais-quoi,  celui qui m’épanouirait mais le pire c’est que j’en suis conscient…

    Parait-il que c'est en se posant des questions qu'on avance mais parfois j'ai l'impression de faire du sur-place

    Parfois j’aimerais vivre sans fils à la patte car alors je sais que je serais alors un homme très généreux et beaucoup plus aventurier...

    Parmi les vrais fantômes de ma vie, il y a Elda de Lucas et Danielle Messia. L’une m’a rendue fou d’amour et s’est mariée avec un autre et l’autre était folle amoureuse de moi mais elle est morte avant que je puisse la revoir et lui parler…

    Partir un matin c'est pourrir un peu... La déchéance du temps

    Pas de travail, Pas d'argent, Pas de consommation donc pas de revenus économiques et si l’économie va mal, il n'y a pas de production coté en bourse, En conséquence de quoi nous avons une crise financière que n’avaient pas imaginé nos grands penseurs économistes dans les années 90...

    Personnellement je considère, Satan, Lucifer et Baalzébut comme les fruits des malédictions humaines, cela s'est fait tout naturellement comme le bouc émissaire qui  est innocent des fautes qu'on lui fait porter, je trouve que les anges et les démons n'ont pas le même sens de l'humour j’aime autant les athées que les hommes de Foi mais je me moque de leurs opinions, je ne crois pas qu’ils puissent me forcer à adopter leurs visions du monde

    Personnellement je suis assez content des limites mentales des physiciens, ils ont assez d'horreurs à leurs passifs

    Petit homme tu voudrais  un monde plus désirable mais sache que ton enfer est aussi fait de tes désirs... A noter, le paradis aussi question de le vouloir

    Peut être que se sont les réponses données qui ne sont pas très satisfaisantes mais elles sont nos réponses d’aujourd’hui mais demain et après demain nos problèmes seront ailleurs

    Peut être qu’oui! Ou  bien aussi eut être aussi que non! Il faut que nous voyons tout cela ensemble

    Peut être que si ! Mais cela je ne le sais pas ! Si est si ! Si tu avais existé cela ne serait plus cela mais  cela serait un autre monde différent

    Peut-être que pour les goût et les choix en art!  Alors existe-t-il des formes Artistique, auxquelles je suis plus sensible ?

    Peut-on dire que rien ne justifie la guerre?  Oui! Mais la nécessité d'une guerre est une raison politique et la politique est amorale

    Peut-on dire : Il neige ? Comme on dit : Il respire ?

    Plus nous avançons plus les médias parlent de tout ce qui fait notre monde un jour il y aura des guerres filmées en direct pour usages médiatiques

    Poète moi ? Mon cul ! En plus vrai, je suis un homme qui aime la vie donc la poésie et l’écriture

    Poéter plus haut que son cul quand on parle d’amour

    Poser des questions essentielles à Dieu sur les pourquoi divers qu’on se pose tous et ne pas avoir d'autres réponses que: Débrouille-toi avec toi-même !

    Pour aimer un inconnu encore faut-il qu’il n’y ait pas de quiproquos concernant ces intentions…

    Pour aller sur la planète Mars, il nous faudra certainement plus que des progrès technologiques,  mais des avancées dans le domaine humain comme la psychologie et le confinement social...

    Pour après la vie, je n’ai pas de certitude et je m’en moque

    Pour arrêter les pendules !  vous savez ! l faut la même foi en soi-même que de vouloir marcher sur l'eau

    Pour bronzer, il faut du soleil mais pour les agriculteurs, ils aiment  aussi la pluie...

    Pour ce monde selon Einstein avec toute sa physique qui nous limite... On va tous crever sur notre petite planète Terre déjà toute polluée et les Extraterrestres, ils rigoleront

    Pour certains, la liberté est une notion trop inédite car ils y renonceraient volontiers pour un bonheur plus immuable…

    Pour comprendre Adolf Hitler, il faudra mille ans de notre civilisation, il a été un monstre mais connaissez-vous l'avenir ?

    Pour contempler, il n’est pas nécessaire d’avoir un support et de toutes façons la boite à images intracrânienne vous fournit le film nécessaire…

    Pour définir la notion d’ordre ? Cela dépende du sens de ce vous mettez dans ce mot celui de la nature ou celui de la politique

    Pour Dieu ? J’ai beaucoup évolué depuis le père sévère et omnipotent, jusqu’à un Dieu moral et quasiment sans pouvoir sur notre monde

    Pour être fidèle à quelque unes, quelques choses, il faut les ressentir dans sa chair et se suffire


    Pour être sérieux et le faire savoir,  il faut avoir conscience de ses responsabilités

    Pour jouir de la vie, il faut aussi compter sans doute sur les autres

    Pour la réalité et pour dieu ! Je n’arrête pas de rêver de choses totalement différentes, un monde qui fluctue.

    Pour le calendrier, j’aime toutes ces  belles images et j’oublie les jours qui passent

    Pour les enfants que nous restons! Il faut oser poser de poser de  jolies questions à tous nos responsables,

    Pour les être spirituels ! Je trouve que les anges et les démons n'ont pas le même sens de l'humour


    Pour l'orgueil ? Vous savez! Je suis  déjà paré et je me moque de ce que vous me direz,

    Pour moi Marcel Duchamp, il n’a pas inventé la poudre quand il a déclaré son concept de propriété sur le regard, par la signature sur des objets

    Pour moi une histoire d'amour ne s'envisage que dans la durée j'ai du mal à

    Pour paraître intelligent, ce n'est pas la peine de faire de grandes phrases, il vous faut juste un peu d'hermétisme ! Soyez juste un peu obscur pour paraître profond !

    Pour parler ? Il faut bien des trucs à dire et moi je n'ai rien à vous dire de spécial, c'est pourquoi. Je vous le dis. Pourquoi ?

    Pour peupler les déserts et accepter ce vide comme une réalité quotidiennes, il faut beaucoup aimer la vie et se raccrocher à quelques sourires

    Pour plus de justice il faut des lois… Pour piller l'économie il faut des lois… Mais l'esprit des lois quelle rigolade !

    Pour pouvoir dire une connerie, il  suffit  seulement de deux verres de vin et après ça vient tout seul...

    Pour pouvoir s'abandonner, il faut aussi pouvoir se retirer dans un nid tranquille et douillet

    Pour pouvoir utiliser une chaise à porteur il suffit d'avoir deux chômeurs disponibles et prêts à tout

    Pour qu'il y ait de l'ombre il faut nécessairement qu'il ait de la lumière, l'ombre n'est qu'une silhouette crée par la lumière

    Pour qu'il y ait un vrai amour, il faut aussi une réciprocité de  l'être aimé et qu’il vous aime, 

    Pour qu'un poème soit juste, moi en tant que poète je  privilégie toujours le sens plutôt que la rime

    Pour reconnaître un Dieu responsable tout ce qui ne va pas bien sur cette Terre ! car cela fait vraiment peur !  Dieu est-il méchant pour permettre toutes les saloperies du quotidien… D'où l'invention du bouc émissaire ou d'un méchant qui joue le mauvais rôle mais moi personnellement je ne crois pas au méchant si ce n'est que c'est un pauvre diable

    Pour remettre le fil du canevas sur la trame de la vie, il faut une très longue patience comme celle des trois parques, 

    Pour Satan, Lucifer, Baalzébut je ne sais pas mais pour Adolf Hitler, Joseph Staline et tous les monstres du vingtième siècle. Personnellement  je ne sens pas encore prêt à leur pardonner. Ils ont assassiné, tué, exterminé aux noms d’idéologies alors que les noms du démon me font penser plutôt à des mythologies sur la culpabilité, dans la bible Satan est le Sasseur des âmes, Lucifer un impatient qui trouve Dieu bien trop gentil, bien trop pusillanime avec les hommes, un jaloux quoi! Et Baal-zébu qui ne reste que le nom d’une divinité concurrente de Yah, Bref! Un dénigrement... 

    Pourquoi délirer, cela fait-il peur ? Un bon délire ça vous repose la tête et on oublie toute l'horreur d'être

    Pourquoi donc ? Je le vous demande, les gens gentils sont-ils si insignifiants ? Vous aimez trop les tracas de têtes !

    Pourquoi oublier dans les célébrations religieuses, la joie et le plaisir d’être ensemble, je me sens mieux, au milieu d’un bon repas de famille que dans toutes les messes, où je me sens très seul, au milieu d’anonymes

    Pourquoi parles-tu du Paradis ? Serais-tu de ces cinglées qui confondent le réel et  les rêves ?

    Pourquoi vis-je ici ? Monsieur! Pourquoi! vous aimerais-je?  Et cela madame! Moi ! Je ne le sais pas bien...

    Pourquoi voulez-vous que je choisisse la chose qui expliquerait un rêve u passé enfouit et qui a déjà fuit au loin ?

    Pourquoi vous faut-il donc une éprouvette pour tester la qualité de la réalité qui vous entoure? Alors que savoir bien regarder devrais vous vous suffire...

    Puis question de poète ? Vous savez quoi? Je l'emmerde Le poète! Je suis humain simplement humain...

    Quand il n’y a plus rien à attendre le temps s’arrête !

    Quand il ne se passe rien, ce n'est que du silence…

    Quand j’entends des rappeurs qui causent de leurs nombrils, je me dis aussi qu’ils devraient cultiver le silence de leurs ego et la patience de la sagesse, je pense souvent que le Rapp ce n’est jamais du bruit commercial

    Quand je pense à l'Afrique, j'ai de grandes espérances et de grande craintes,, la corruption, les sectes, les massacres tribaux

    Quand je vois ressortir de vieux trucs que j'aimais qui sont remis aux goûts de chiotte de notre époque, j'ai envie de vomir, 

    Quand les imbéciles crient partout, le silence est aimable

    Quand on envoie des humanitaires dans tous les points chauds de la planète là je ressens la confusion des valeurs sur les violences liées à la guerre et la compassion liée à l'humain, ce ne sont pas des choses compatibles, un docteur n'est pas un soldat et guérir, ce n'est pas un fait de guerre,  leurs travail si cela est à refaire quinze ans après, 

    Quand Pythagore a inventé l’harmonique magie des nombres, il ne savait pas que 2500 ans après ces mêmes rapports harmoniques décriraient encore  le monde, à savoir que les constantes de la physique ressemblent à des accords musicaux

    Quand une personne fait une chose sans penser à son intérêt ou des intérêts supérieurs alors j'ai confiance !

    Quelqu'une m'a dit: je t'aime!  Vous savez !Moi... Cela me suffira pour toujours!

    Quels âges avez-vous ? J'ai dix-milles ans bien tassés et je n’ai guère d'illusions

    Quels sont vos souvenirs les plus heureux et les pires ? Pour le plus heureux, c'est le souvenir d'un coup de foudre à vingt ans et pour le pire c'est de n'avoir su dire "Je t'aime!" à une dame qui m'aimait...

    Question à Dieu : Pourquoi cette horreur ? Mais Dieu il n'a pas bronché, ce Dieu ! Il nous a laissé dans la panade

    Question à un physicien intelligent: Qu'est-ce donc que la réalité ? Et pas d'autres questions posées !

    Question d’objet de la foi je ne fais aucune différence entre le plus pur racisme des nazis et les interprétations de la Bible des créationnistes, Il y a ce même manque d’arrière plan humain dans ces deux formes de croyance… N.B, je ne dis pas que les créationnistes sont des nazis, je ne dis tout simplement que leurs absences de doutes et d’indifférence aux réalités humaine sont du même type..

    Question de la vie et de la mort, ma foi tient en la croyance d'une chaîne d'entraides de tous les gens bons, aimant et aimables mais pas forcément des saints tels qu’on les imagine. Tous ceux qui vous font croire dans la bonté à travers le regard d'un Dieu...

    Question de morale politique, je préfère un joueur d'échecs comme Vladimir Poutine, un homme qui se bat pour des convictions, la Russie, pour Poutine qu'un corrompu alcoolique comme Boris Eltsine qui ne sert que son destin. C'est juste une question de réalisme et de morale en politique...

    Question de mort et de résurrection, j'ai souvent pensé au concept de temps commun, à la fin des temps et à l'éternité dans tous les temps...

    Question de philosophie : On peut choisir son support mental, par une magie quelconque mais il faut aussi savoir que ce ne sont que des rites que l’on s’impose… 

    Question de savoir où se trouve mon Dieu ! Vous savez ! Moi !J’accepte toutes les idées sur le sujet

    Question de toutes les prophéties faites... je suis assez déçu des prévisions écrites mais assez content qu'elles soient erronées

    Question Foi! Je n’ai rien exigé de Dieu et j’aime cette idée d’une vie qui a un sens sans que je demande à des fous de me parler de lui!

    Question magie! Je me sais capable de tirer les 5 as du premier coup dans un tirage de dés, cette expérience je l’ai faites mais c’était comme une épreuve de ma Foi….

    Qui est donc celui là même ! Celui que je vois dans le miroir, il y a une absence, je ne me supporte plus, je m’agace !

    Recherche… J'ai cherché dans les déserts et je n'ai rien trouvé ! J'ai cherché dans les savanes et les forêts et je n'ai encore rien trouvé ! J'ai été sous l'eau dans les airs et dans l'espace je n'ai toujours rien trouvé ! Puis un jour en me regardant dans une glace je me suis trouvé

    Regarder la beauté dans chaque chose, un visage, une fleur, un sourire, une composition artistique,

    Rendez à Dieu ce qui lui appartient c’est à dire la confiance en un être bon et omnipotent, il est rare que les hommes qui parlent de Dieu, ils soient vraiment des hommes bons

    Rester soi-même et ne pas changer sous l’adversité et les problèmes, ce n'est pas un luxe mais une normalité

    Rêver et délirer ré-assembler le monde, tout cela selon ses désirs, rêver, aller et revenir, partir encore rêver de la mort, essayer de vivre et refaire chaque jour nouveau

    Rien ne permet de savoir la date de votre mort mais si vous la connaissiez pourriez vous changer cette date ?

    Rien ne sert de courir, encore faut-il  arriver premier

    Rome reste un empire malgré le temps qui passe avec toute sa corruption et avec tous ses corrupteurs, je n'aime vraiment pas cet empire de rentiers 

  • Aphorismes classés par ordre alphabétique 2004-2014 M-N-O

    Ma conscience me dit que je devrais faire plus pour les autres, mais je reconnais mon incapacité à changer mes habitudes ou manières d’être…

    Ma jeune voisine, elle ira pour la première fois dans une école

    Ma recherche ? C’est une idée philosophique sur la recherche des universaux... Qu'est-ce qui est fondement et qu'est-ce qui est secondaire dans nos philosophies?

    Ma vie commence à m’ennuyer. il me faudrait voyager mais j’ai tellement de monde dans ma tête que parfois j’ai l’impression que je serais déçu par les pays lointains… Je sais bien que  tout cela ce n’soit jamais qu’une illusion, mais j’ai tellement vu de paysages magnifiques que j’aurais l’impression d’y être de trop et de m’y emmerder

    Madame! Parlez donc à mon cul ! Mon cœur et ma tête sont malades et vous êtes très maladroite avec moi  

    Mademoiselle, si  vous me croyez apte à vos fantasmes ! Sachez que je me moque de savoir vos performances, votre poids, votre tour de poitrine et de hanches ! Sans dire que je m’intéresse à votre âme sachez que j’aime en vous, ce coté fragile et encore enfantin des adolescentes

    Malgré nous ils nous restent mais qui donc monsieur ? Tous ces gens grotesques et très doctes qui affirment tellement de choses diverses et bizarres sur ce monde où nous vivons

    Maman et Papa ! Vous qui êtes déjà si lointains! Je pense à vous de temps en temps  je vous imagine partis tous les deux dans un voyage lointain dans un lieu qui ’échappe depuis que vous n’êtes plus là

    Marcel Proust a ainsi retrouvé, tout le temps, celui qu'il croyait perdu dans toutes ses rêveries du passé

    Marie du ciel, elle me pose moins de problèmes que vous, je la sais quelques parts en moi tandis que je vous sais chasseur dans un monde cruel

    Matin puis le soir, tous les jours qui passent et  le temps qui fuit

    Me prendre pour Dieu ? Je rigole mais vous savez! Ben! Je n'en ai pas peur j’ai pas cette parano de me prendre pour lui

    Méfiez-vous des hommes d'un seul livre, regardez aussi leurs choix moraux et politiques, Entre Mein-Kampf, Le Capital et l’Évangile, ces trois livres ne donnent pas le même Monde,

    Même les pires assassins comme Adolf Hitler et Josef Staline ont eu cette étincelle divine

    Mes vraies certitudes, elles sont celles que je vois vivre et non pas des images

    Moi je n'ai rien à vous dire de spécial c'est pourquoi,  je vous le dis,  pourquoi? Je pense que vous allez me dire que j'ai tort mais ai-je exprimée une seule idée qui vous contrarie ? je ne suis pas athée, je fais mienne la pensée de Fiedriech Nietzsche et la poésie de Jacques Prévert et toutes pensées qui ouvrent mon esprit

    Moi je pense que vous allez me dire que j'ai tort mais ai-je exprimée une seule idée qui vous contrarie ?

    Moi ! En poésie, c’est aussi haïssable que l’adoration d’un chef à travers une ode poétique, j’essaye aussi d’éviter les mots trop riches, trop connotés ou qui prêtent à confusion

    Mon  silence est très dur devant toutes nos angoisses mais que pouvoir vous dire sans vous faire mal ?

    Mon amour ! Mon amour ! Je te possède comme je possède tes sourires et tes joies mais parfois je me dis : Non ! Tu n’es pas à moi car tu es toujours beaucoup trop libre...

    Mon chant d’amour ? Ce n’est jamais pour moi que de simples mots donnés avec toute la confiance

    Mon désir réel ? Il ne peut se contenter de  tous ces fantômes qui me hantent J’ai toujours ce besoin d’un contact d’embrasser de caresser

    Mon écriture ? Elle vous paraît simple en apparence mais dans le choix des mots j’hésite longtemps pour trouver le mot juste

    Mon enfance était heureuse, j'étais déjà ce monstre de solitude assez naïf pour ne pas voir le mal partout dans les gens que je fréquentais mais cinquante ans après, je me dis aussi que pour moi et pour ma famille, j'aurais aimé des adultes moins cons...

    Mon espoir c’est qu’un jour nous passions de la tolérance des uns a la connaissance des autres pour l’instant je ne suis compétent que pour la tolérance

    Mon inconscient je l’ai tellement pacifié que je n’en connais plus les limites, alors m’arrive-t-il d’écrire des textes entièrement dictés par Dieu ou les anges…

    Mon instance personnelle, ce moi, il  choisit vite entre plusieurs mots, sans doute travaille-t-il dans un  vaste champ sémantique…

    Mon paradis ne saurait exister dans un monde ou ma vérité, cela soit la  seule vérité qui s'impose

    Mon père quand j’étais gamin nous faisait des tours de magie et nous étions épatés mais il n’a pu garder le secret très longtemps c’était un homme droit et qui ne croyait pas qu’il fallait nous faire croire n’importe quoi

    Mon père un homme très sévère, il ne tolérait pas que je plaisante sur son autorité mais je m'en accommodais facilement

    Monsieur ! Vous ne pouvez croire, sans inventer vos propres repères, c’est là l’invention du rite et de son abâtardissement par une pratique  de rites dénuée des sens premiers quelconques mais il faut aussi savoir que ce ne sont que des rites que l’on s’impose… 

    Mots dits ou maudit cela n'est qu'un jeu de mots "je"... Il n'est pas ce jeu, ces mots sont si doux. on est aimé et on les aime, mais peut-être pas les mauvais...

    Mystère, telle est le nom de l'énigme! C'est le nom de la Babylone moderne contemporaine avec toutes ses séductions incroyables

    N’est-il pas croyable que les gens généreux et sympathiques ils ne s'arrêtent jamais qu’à vos malheurs

    Narcisse n'attrapera jamais que sa propre image dans l'eau je n’ai jamais compris où était son désir, il regarde son reflet dans l’eau et il songe à ce beau jeune homme, une feuille tombe et elle trouble l’eau mais Narcisse se souvient encore du beau jeune homme vu dans la mare

    Naviguer très loin sur des mers inconnues, voir les îles enchantées avec des gros trésors et des femmes nues

    Ne demandez pas aux autres ce que vous recherchez chez eux  mais essayez de comprendre que ces autres s'en foutent…

    Ne faite pas de la bienfaisance indigne celle de l’aumône à un miséreux, essayez plutôt de choisir la justice pour ce miséreux,...

    Ne faites pas l'aumône de vos petits sous durement acquis  avec votre propre manque, je dis cela en pensant à ces saints loqueteux qui faisait la charité à des plus pauvres qu’eux

    Ne jamais oublier de dire je t’aime ! Toujours et tout le temps… Parce que ces mots sont magiques…

    Ne jamais oubliez Lucifer le porteur de lumière avec tout l'orgueil du savoir et la science, celle qui a fait la bombe H

    Ne jamais paraître trop intelligent !  Soyez con! Ça rassure !

    Ne jamais renoncer à  la clarté de la pensée en la propageant à des malpropres, Ils pourraient l’avilir et l'employer contre vous, cette idée vient de l’évangile et les cochons et la perle 

    Ne me parlez pas de stocker le CO² c’est une ressource naturelle dans le cycle de l’oxygène et de la photosynthèse. la  bonne politique serait d’augmenter  le potentiel du puits de carbone en plantant des arbres 

    Ne pas ignorer  tous les sages du passé mais essayer les dépasser dans la synthèse du présent et du devenir humain

    Ne plus attendre que ça vienne et rentrer dans le lard !

    Ne rien attendre des autres mais continuer d’espérer dans l’humanité

    N'est capable de vous juger que celui qui sonde les reins et les cœurs ! Cette petite pensée personnelle,  Ben! Elle disqualifie déjà pas mal de monde comme pouvant être votre juge possible, la notion de (Justice avec majuscule) est une notion transcendante et elle n'est jamais aux services d'intérêts personnels même ceux des puissants au pouvoir

    N'être que soi-même ce n'est pas un luxe mais cela reste la normalité courante

    N'hésitez pas à vous acheter de la pure brisure de rêves chez votre dealer de vents mauvais du passé...

    Nique ta mère! Dit autrement c'est: auriez-vous l'obligeance de bien vouloir sodomiser votre génitrice ?

    Non ! Notre inconscient, il n'est pas écrit comme un livre et cela heureusement pour nous

    Non! Décidément, Je n'aime pas cette époque qui fait de la rente le bien suprême...

    Nos hommes politiques français contemporains, ils n'ont pas d'autres ambitions que de tirer dans les pattes de leurs concurrents à la magistrature suprême, ils sont incultes et ils s'en vantent,  ils sont aussi racistes sans oser le dire, ils prônent un monde de haine, ils font de la politique pour s'enrichir en diminuant leurs propres impôts et ils détruisent les consensus sociaux pour diminuer les dépenses d’État...

    Notre économie s'autodétruit... Les conditions d'instabilité de la bourse sont aussi irrémédiables que la fin de l'économie de marchés,

    Notre époque est celle d'un nouveau moyen âge avec ses barbares, ses nobles, ses guerriers, ses vassaux et ses serfs, simplement que les armes s'appellent cartes de crédit et les châteaux comme la chambre de compensation Clearstream

    Notre jugement  qui est  porté sur la vie ce n’est que celle de l’expérience, d’essais, d’erreurs et de notre jugement qui évolue…..

    Notre temps commence à notre naissance, nos amours, notre travail est fait de durées mais nous ne saurons jamais quand nous aimerons, nous serons riches et quand nous mourrons...

    N'oubliez jamais ce qui est  fait avec la même chose à savoir le soleil et la bombe H

    Nous passons par toutes les nuances de l'âme humaine, depuis les crimes les plus atroces jusqu’aux splendeurs altruistes

    Nous pouvons créer nos propres rites sans se reconnaître dans toutes les religions

    Nous sommes 7 milliards d’humains sur notre terre et demain beaucoup plus! serons-nous capables de nous aimer suffisamment

    Nuit après nuit la mort devient compagne, cela devient l'habitude d'une absence vide. Eros et Thanatos, ils sont aussi des frères… 

    On a inventé le verre d’eau pour refroidir les cafés trop chauds...

    On dit souvent que l’alcool libère des inhibitions, Oui d’accord! Mais un ivrogne qui est con à l’État naturel, Ben c’est bien pire, En effet il délire plus mais des fois si c’est rigolo c’est aussi assez chiant…

    On fait la guerre pour des intérêts d'argents mais il est de plus en plus rares qu'il y ait des choses nobles comme l'indépendance ou la libération du peuple

    On me dit de faire un peu de sport car ça entretient le corps mais je n’en ai pas vraiment envie, faire du sport dans paris il faut aimer

    On montre la Vérité comme une femme nue qui sort du puits, c'est bien un mythe de machos grecs, pour moi la Vérité peut porter le voile de sa timidité mais je lui souhaite de pouvoir choisir de se mettre nue ou de se voiler sans que des hommes décident pour elle

    On n'assassine pas impunément les rêves

    On ne dira jamais assez combien de temps il faut à un enfant pour comprendre un adulte et les années d'expériences nécessaires pour un adulte pour essayer de comprendre le monde des enfants

    On ne peut pas toujours rester sérieux devant tous les drames de la bêtise politique, 

    On n'est jamais assez près pour aller au bout de l'horizon car çà recule toujours, ce putain d'infini

    On parle souvent d'une belle âme, D'accord mais percez-vous en ses secrets ? En bref! Que savez-vous des âmes naïves ?

    On peut faire du fric avec tout mais je me pose encore la question qu'est ce qu'ils vont encore nous sortir comme connerie?

    On peut mentir longtemps, à tout le monde et sans vergogne mais ce mensonge n'est qu'une vérité contrefaite par des hommes aux âmes tordues

    On posa la question essentielle au sage. /-Maître qu'est-ce que la Vérité ? Le sage se gratta le front très perplexe et il répondit/-Zut! les disciples se divisèrent en de multiples camps, il y avait ceux qui doutaient du maître, ceux qui ne comprenaient pas et ceux qui croyaient que le maître se moquait d'eux mais peu alors comprirent ce zut d'indignation du maître...

    Où sont-ils donc passés tous ceux là que j’aimais ? 

    Oublier les anges androgynes, se moquer des  affreux qui voient un sexe partout, aimer toujours  rester fidèle

    Oui ! Je m'intéresse à vous et à tout ce que vous aimez mais garder-donc vos petits sous…j'ai oublié ce matin, de vous dire bonjour! Mais m'en voulez-vous ?

  • Aphorismes classés par ordre alphabétique 2004-2014 L

    L’affreuse certitude de mourir est donnée dès la naissance mais nous avons tous cet espoir de nous en sortir en croyant à l’immortalité de notre âme...

    L’Amérique impose son droit à tous et ce n’est pas une justice pour protéger des individus fragiles mais un droit de la propriété privée qu’il faut défendre par tous les moyens…

    L’Amérique  oublie une chose importante, celle là comme quoi  ils ne sont pas le centre du monde, il y a d’autres cultures sur notre terre qui ont la même conception du monde mais l’empire américain est la première armée de cette Terre...

    L’amour, la liberté, la justice et la vérité sont de belles et bonnes choses, pour qu’il y ait l’une de ces quatre choses, il faut nécessairement les trois autres…

    L’Art pour moi ça consiste à transmettre un sentiment de l’instantané, du provisoire, du périssable, de l’éphémère

    L’enfant que j’étais, il voyait la toute puissance dans ses parents puis en grandissant j’ai cherché la protection d’un père tout puissant mais j’ai été déçu par ses sbires de religions qui ‘étaient  intéressés que par mon argent

    L’enfant regarde ses parents faire l’amour, en les entendant jouir et  il se demande inquiet est-ce qu’ils ont mal ?

    L’erreur est humaine mais nous ne ferions rien de valable si nous voyons toujours que cette  erreur…

    L’étude de la connerie n’est pas du domaine de la psychologie, ni ne la psychiatrie, ni du domaine sociologique mais du domaine de la compréhension personnelle...

    L’Europe a tellement édulcoré et dissous  le pouvoir des peuples d’Europe dans des mécanismes routiniers  que ces mécanismes contraignent et asservissent les peuples qui la composent, elle sera sociale ou ce sera le chaos...

    L’existence de Dieu ? Pour moi cela ne me pose pas de problème pourtant il y a aussi l’existence les clergés que je redoute bien plus…

    L’humanité, elle est maintenant tellement proche de ses démons que des fois, la nuit, j’ai peur...

    L’idée de mourir c’est une idée qui se déploie dans le temps mais une fois que nous sommes morts, il n’y a plus le temps d’y réfléchir...

    L’idée que je suis un ange parfois entrevu entre deux crises d'érotomanie aiguës

    L’obscurité de la nuit, c'est une peur enfantine ou pré humaine,  il y a tous les fantasmes sur les peurs diaboliques, Elles ne renvoient qu’à des choses préhistoriques sur les dangers de la nuit comme les prédateurs nocturnes

    L’orgueil  qui est vu comme un défaut dans les religions et maintenant, c’est devenu une qualité managériale dans nos entreprises capitalismes
     

    La  planète Terre sur laquelle nous vivons elle reste notre unique planète, il n’y aura pas de planète de remplacement

    La balance dans la main droite et le glaive vengeur dans l'autre… La justice toute raide ne juge plus, elle condamne des misérables

    La beauté en musique vient de l'accord avec l'envie et le plaisir d'une mélodie, d'un air, d'un rythme parfois je me méfie de la musique elle est tellement puissante dans l'expression
     

    La beauté sauvera le monde, Certes mais à la seule condition que le monde, la regarde et l'aime, La beauté n'est pas négociable...
     

    La bourse ? Je ne souhaite pas sa disparition.  Il faut des références mais je suis totalement pour la disparition du capitalisme financier spéculatif. Il sera  remplacé par un capitalisme économique de production

    La calomnie ? sans doute elle est sœur de l'anonymat

    La charité  sous forme de l’aumône, elle serait moins intéressante que la justice, cette idée est tirée du plus pur évangile

    La civilisation est une histoire de proximité, les barbares sont toujours lointains

    La civilisation romaine n’avait rien de généreuse, elle était mue par le profit et cette soif invincible d’avoir encore plus d’or

    La compassion est plus forte que la conviction mais la compassion sans convictions forte n’est qu’un pis aller

    La condition de tous les  amoureux c'est  de vivre un  grand trouble de l’esprit et de l’âme parait-il! Cette condition est tellement bonne

    La confiance en l'autre, cela passe par un peu d'amour et beaucoup de respect

    La conjuration des imbéciles, c'est celle de la peur de se voir tels que l'on est, des gens tellement ordinaires …

    La connerie ce n’est pas réservé aux gens modestes et aux petites gens, je vois parfois des gens très intelligents disent des énormités sans qu’ils ne s’en aperçoivent, elle est une chose tellement commune que certains cons ont  parfois du génie, ça change de la bêtise ordinaire des communicants
     

    La conscience a pour limite votre raison, elle ignore le temps et elle vit dans l'éternité, la source ne peut dépasser ses origines

    La conspiration des ego ce n'est pas la république des égaux

    La constellation, celle qui est dites du dragon, elle se situe dans l’hémisphère Nord autour de la polaire

    La corruption ? Elle existe en Afrique et rien ne changera si  celle-ci bloque les programmes destinés aux populations

    La culture ? C’est une invention du Front Populaires, pour que les gens simples comme les ouvriers, les employés, ils agrandissent leurs visions de ce monde, de nos jours la culture est vue comme un purgatif que nous sert le Ministère de la Culture

    La démocratie a fait beaucoup de mal en Afrique par l'existence d'un clientélisme tribal, elle consiste à choisir de quelles manières nous serons plumées par les hommes politiques, c’est un choix d'élites... Les hommes politiques sont des agents du désordre, c’est aussi le droit illusoire de pouvoir choisir son bourreau en se cachant derrière un isoloir

    La fatigue donne de mauvaises idées mais la tête peut surnager dans la mélasse des pensées, 

    La femme coupée en morceaux doit subir en plus les bonnes ou mauvaises dispositions de son partenaire…

    La fidélité ? Je ne te demande pas! Tu ne sais pas ce que c'est, mais un peu de tendresse...

    La fleur  qui est née hie, la rose  épanoui d'aujourd'hui, les graines du lendemain...

    La foi du charbonnier et le créationnisme  sont à envisager comme des pensées magiques avec des formules magiques tirées de bouquins religieux, cette foi n'est pas de l'auto persuasion sinon il y a longtemps qu'on aurait guéri le cancer, celle qui tue ,elle est semblable a  cette foi qui guérie, la différence ce n'est que sa fin dernière, dans toute notre humanité elle reste universelle, ce qui n’est pas réservé aux religions… La foi ? C’est comme une bicyclette, cela s’apprend facilement et cela ne s’oublie jamais...

    La foi qui tue ce n’est qu’une partie sombre de la foi

    La foi ? il faut aussi savoir que ce ne sont que des rites que l’on s’impose pour agir sur le réel… 

    La folie reste un désordre de la volonté
     

    La fuite reste une forme de sagesse pour éviter les conflits

    La girafe voit plus loin qu'un lion myope, c'est pour cela qu'elle fuit le lion trop flemmard

    La gnose n'a pas de définition autre que son intime connaissance

    La gourmandise n'est pas plus un défaut que l'appétit de vivre
     

    La goutte qui tombe de la gouttière, elle va dans la flaque, puis dans le ruisseau et le fleuve, elle descend vers la mer et elle redevient nuage

    La grâce ? C’est dans cet ’amour des autres et de la vie, celle ci est gratuite et elle n’attend rien en retours, une notion de gratuité, elle ne peut exister sans supports, dans notre monde rien n’est gratuit autrement dit si vous me comprenez nous sommes dans un enfer marchand où un jour vous vendrez même votre âme 

    La grande question de la physique et de la métaphysique, cela concerne l'entropie de ce monde où nous vivons, car toute l'organisation de ce monde en découle

    La grève du cerveau ? Celle qui empêche les choses du quotidien, elle n'est pas la greffe des habitudes qui reste celle d’accepter d’être dépouillé

    La guerre comme continuation de la politique est moins vraie que l’usage de l’argent pour la corruption économique, c’est la continuation de l'économie par des moyens brutaux, ne vous faites plus d'illusions sur les méthodes comme la religion, l'aide humanitaire ou les traités économiques, le monde ne peut plus se permettre l'usage des conflits classiques, la guerre d'Irak et toutes les guerres chaudes sont des problèmes de stratégies directes,

    La haine est contagieuse, tout comme le feu ou l’amour, mais elle se propage comme une mauvaise maladie, elle n'est pas de la négation de l'amour, c'est une consumation destructive en réponse à un déni d’amour

    La joie, la peine le remord et le regret sont des sentiments positifs et constructifs mais pas la culpabilité,  un monde de coupables  n’a besoin que d’un bourreau

    La jument verte c’est comme l’ordinaire de la vie des anges c'est-à-dire une merveille visible

    La laideur n'est qu'une mauvaise impression mais certaines laideurs deviennent plus belles que la beauté à laquelle on est habitué
     

    La légitimité de l’autorité de Jésus de Nazareth ? A cette question il ne répondit jamais à toutes les autorités des pouvoirs en place…

    La liberté de croire ou de ne pas croire, ce n’est pas vraiment un choix car on choisit par conviction plutôt qu’un choix dialectique sur des concepts philosophiques

    La lueur dans les yeux du chien fidèle, Moi ! J'ai du mal car trop exigeant, J'aime mieux une chatte qui vient se mettre sur mes genoux et qui part librement se promener après

    La lumière des petits matins, tous les soleils qui se couchent et la vie qui continue

    La lumière luit  comme un désir offert, alors il faut saisir l'instant celle ci peut être si forte qu'elle nous éblouit comme la connaissance intimes des autres elle dévoile toute notre faiblesse parfois je préfère l'obscurité par simple et vraie pudeur devant tous les regards inquisiteurs

    La Lune est verte vous dis-je! Croyez moi elle parle de vous ! Puis si ça vous fait plaisir elle peut être aussi bleue.
     

    La lune haute, dans ce ciel de novembre, et la nuit brille

    La magie de tous les jours,  c’est celles que je pense dans des petits riens et  qui me font sourire, bien plus que de trouver les bons numéros du Loto...
     

    La médisance commence avec un remords sur un mauvais regard pourtant je ne suis pas rancunier, j’oublie le mal qui m’a été fait
     

    La mémoire des étoiles me portera toujours, je ne sais ce qu’il adviendra dans le futur mais chacun y verra toujours le but à atteindre

    La mort  commence avec le souci et l’inquiétude de l’après… Personnellement  je crois profondément vrai ce que dis Jésus  : Laissez les morts enterrer les morts, c'est un truc qui n'arrive qu'aux autres et je ne crois pas que j'en serai conscient alors je m'en fous, elle reste la fin des illusions sur notre réalité, j'espère encore en quelques ailleurs auxquels je m'accroche… Cette mort puis  avec tout ce qui va avec on emporte ailleurs tout son monde personnel intime… S'il n'y a rien c'est le néant et s'il y a des angelots pareils, tout est dans ce si… Elle vient comme une porte de sortie a notre enfer quotidien  plus sérieusement  la mort c'est la fin de tous nos rêves et cauchemars 

    La mort des beaux papillons, ce n'est guère important pour les oiseaux qui les mangent…c’est un concept de gens vivant, nous ne savons pas vraiment de quoi nous parlons

    La mythomanie c'est un truc qui varie selon les vocables, les mythomanes se prennent pour des héros de feuilletons, les mythologues ré expliquent l'histoire, mais seul les vrais mythomanes sont rigolos dans l'usage de la frime...

    La nature ? Elle  n’a rien à faire de mon humanité… Je défendrais toujours les faibles face à des intégristes et ceci quelles que soient les idées en cour chez plus grand nombre sur la nature supposée de ce monde où nous vivons

    La nature de la physique c’est l’observation continue et toujours inachevée de la réalité

    La nostalgie ? c’est encore le chewing-gum sans goût du remord  qui est ruminé, cela sans que cette nostalgie, elle  soit bonne ou mauvaise…

    La notion de vide et la notion d’être ne sont pas opposées mais juste un regard présent ou  absent où tout le monde est dans le rien du tout du regard

    La nudité en Art, j’aime assez j’aime contemplez des belles femmes ! Certes elle reste très appréciée mais surtout par des hommes…

    La nuit je suis très heureux de me soustraire à vos regards dans un vrai silence et un oubli de ce mon de fous… nos rêves nous emportent vers des lieux où nous ne voulons pas aller, j’ai ainsi rêvé de tendres vampires… Un bel oxymore à la lumière du jour que je trouve fort troublant… Toute mon éducation religieuse et toutes mes peurs s’y retrouvent… Mais quand je pense à Darwin est à toutes les créatures laides et dangereuses, sans faire un angélisme des vampires, j’aime cette idée qu’il n’y a pas de monstres partout dans nos vies, mais des formes de vies bizarres, même les prédateurs sont aimables dans le sens où je crois profondément notre création bonne et belle

    La Paranoïa est devenue tellement commune chez les artistes que ça en est très chiant…Cela  parce qu’ils sont aussi des gens nombrilistes et égoïstes…
     

    La parole dans l’amour, c’est du désir, des cœurs, des sexes ce n’est qu’après que vient le contrat social,

    La parole donnée c'est un chose qui se veut  inviolable mais dans notre monde de l'écrit seul le contrat lu et signé est valable
     

    La parole est une vibration des cordes vocales selon des harmoniques modulées.

    La peinture est faite d’une suite de coups de pinceaux, de décision, mais pas d'un plan délibéré, c’est une chose qui me dépasse par sa complexité

    La pensé magique ? C’est quand le magicien s’aperçoit qu’il n’y a pas de truc…

    La pensée dualiste; et ceci aux dépens de la dialectique a été la plus grande erreur de philosophie, en affirmant que la vérité est une. Et ça a donné des trucs du genre "le bien c'est nous le mal c'est eux". Malheureusement ce n'est pas facile à expliquer à monsieur George Bush, Oussama ben Laden et compagnie

    La peur de l’étranger est une peur enfantine qui se combat en expliquant toute la vérité humaine 

    La peur qu'elle soit de l'enfer, de Dieu, du diable ou de l'autre, c'est la condition nécessaire et suffisant pour créer le mauvais...

    La poésie reste une chose très dérisoire cependant rien ne vaut la poésie pour parler de ses sentiments, il n’y a  juste  que ce petit rien

    La politique actuelle se moque des ouvriers, des techniciens des cadres, des patrons et de tout ce qui fait la force économique car elle est totalement impuissante à régler, elle reste le pis aller des militances mais le militant n'attendra jamais rien de la politique, cette politique, cela consiste à gérer les idées avec lesquelles on a été élus… Et de ne rien faire par des manœuvres telles qu’il est impossibles de faire quoi que se soit les banquiers tenant les cordons de la bourse ,elle consiste à donner des réponses à son électorat et quand l’électorat n’est pas satisfait, il cherche ailleurs…

    La prière envers un Dieu, le hasard des labyrinthes choisis, les mancies diverses que l’on se choisit, ne sont que des chemins vers le but que l’on se donne.. Cette prière, le Credo et le crédit bancaire ils ont les même origines la confiance du croyant,

    La publicité cette putain qui fait les poches des artistes et ne leurs rends rien, elle se moque de la justesse des idées cela la mène à pouvoir vanter le pire

    La question n’est pas combien coûte cet objet mais combien d’heures de travail faut-il pour le fabriquer et y a-t-il des ouvriers prêts à travailler pour des clopinettes…

    La raison qui résonne comme un gros tambour dans votre tête enflée

    La réalité ce n'est que le monde où nous nous confrontons, elle est cruelle car nécessité, elle reste têtue et les faits sont lourds de significations multiples…

    La réalité des rêves s'appelle utopie. L'utopie écologiste s'oppose à la réalité économique. J’aimerais mieux vivre dans l'utopie écologique. Notre monde détruit tout par nécessité boursière. Mon utopie est de vivre sans la bourse

    La religion relie vos fantasmes à votre raison

    La révolution aura lieu le jour où le besoin de justice sera plus fort que le confort des habitudes
     

    La rumeur commence avec une information tronquée et finit sur un lynchage populaire, 

    La sagesse est une notion simple évitez de se risquer dans une aventure mais je ne sais pas trop si nos hommes contemporains jugent bien les conséquences de leurs décisions

    La séduction est facile mais l'amour est plus exigeant, 

    La seule chose qui change la vie c'est d'aimer et de se savoir aimé, le reste n'est que babioles sans vraies réalités
     

    La seule révolution qui nous reste encore est dans un acte gratuit, je ne parle pas de tuer au hasard mais de bannir tous les actes marchands et de retourner au troc

    La sexualité ? Cela reste  tout de même une idée de procréation et cela n’en déplaise aux gens qui se croient libérés

    La tempête est là, il y a plein de bateaux ivres qui charrient, de ça et de là  sur les flots en furies!

    La tendresse ne peut se mesurer à la puissance et la gloire, il n’y a aucun héros tendre dans les tragédies grecques

    La terre molle dans ses mains où il tourne son vase, le potier étire le colombin et alors monte ainsi la matière

    La terre se repose aimablement dans mes deux mains noircies de terre, je mets en terre mes fleurs maintenant
     

    La théologie dualiste est une théologie politique et guerrière, jamais l'autre n'a été ce mal qu'elle me propose,

    La traque ou la chasse, ce sont de vieilles activités humaines  qui nous viennent  de très loin

    La véritable pratique de l'alchimie,  celle-ci nous demande avant toute techniques, le feu sacré ou la foi

    La vérité est parfois cruelle, parfois gênante, parfois impudique, parfois elle parait antisociale mais ce n'est que la pure manifestation de l'âme, alors considérez-là comme une chose très vivante et très belle, elle est parfois plus amusante, plus crue, plus "immonde", plus maternelle, plus joyeuse, plus vulgaire que cette déesse aux yeux d'infinis, elle  est soi belle ou soi elle est  une horreur, elle reste toute vraie, aussi la révéler ce n'est pas une question  mais un choix politique, elle ressemble à une œuvre d'art avec l'interprétation des différents regards, cela en fait quelques choses de très personnelles pour ceux qui regardent la même œuvre pourtant tous les regards donnent une vérité différente de celle de l'artiste, à savoir aussi que  vérité sans amour ce n'est qu'un mensonge, un terrible mensonge,  celui qui vous rend lucide ou vous aveugle par sa force et tant qu'elle n'est pas établie entière et définitive, ce  n'est qu'un mensonge provisoire

    La vérité ? Il n’y  pas de vérité dans la négation de l’autre
     

    La vie est trop longue surtout lorsqu'on est seul...elle n'arrête jamais, cela change tout le temps et c'est plutôt fascinant

    La violence démocratique consiste à faire confiance  a un tyran que l’on a élu  

    Là ! Je ne sais pas ! Se dit-il intérieurement tout en passant la main sur le front

    Laissez donc Freud tranquille avec tous ses fantasmes ! Vous savez , des influences dans nos vies, il y en a partout, ce sont celles qui nous concernent

    L'amour que l'on donne aux à tous les autres que l’on aime et tout ce qu'on reçoit des autres cela fait ainsi nos vies

    L'antisémitisme commence avec l'usage du mot, il est des conventions non écrites qui interdisent l'usage normal de certains mots comme juifs, nazis, Shoah pourtant de nos jours en cette fin 2008 j'ai très mal pour Israël et pour la Palestine
    L'argent est neutre dans son essence, ce n'est que la monnaie d'échanges qui irrigue la société maintenant sa répartition est faussée pour des raisons d'intérêts et de profits , c'est une idée d'échange entre les hommes, et non pas un gâteau à bouffer entre riches

    L'art c'est prendre le temps d'inventer de nouvelles forme, il se divise en classique, moderne et en artistes inclassables. Ceci sans compter les œuvres étrangères à notre vision esthétique. Sachez aussi que les œuvres inclassables d'hier ne sont pas toutes devenues des chefs d’œuvres modernes. Dans les classiques certains chefs d'œuvres sont considérés comme pompiers
     

    L'autre c'est aussi bien vous qui me lisez, un concept psychanalytique, un truc de philosophie que l'un des noms de Dieu ou du diable, bref tout ce qui n'est pas moi ni toi…

    Le bien ce n’est jamais que l’acceptation de la différence alors que le mal c’est  oublier les autres, là je sais que c’est une idée communautaire mais je suis de la communauté humaine

    Le bien et le mal c’est l’idée que l’on choisit volontairement entre l’altruisme et l’égoïsme, cela donne des différences sociétale et politiques

    Le bon Dieu responsable de toutes nos conneries ? C'est tellement commode de lui faire porter le chapeau

    Le bon Dieu ? Celui du Ciel, du soleil, du vent et de l’âme, il est plutôt mal parti dans un monde de narcisses médiatiques...

    Le bonheur, ce presque rien fugitif, est une illusion qui aide à vivre et on le déplace souvent ailleurs

    Le centre du monde terrestre ? Il n'est pas à hauteur de mon nombril, c’est avant tout une géodésique…

    Le chien qui rêve et qui court contre des proies sublimes et  imaginaires, il se fout bien de votre monde, car il est libre

    Le cœur, cet organe indispensable, est donné comme l’organe des sentiments, le foie celui des soucis je ne sais pas si dans toutes mes tripailles il y a le désir

    Le coté positif de la mort c'est que tous les salauds sont aussi mortels

    Le cynisme est une philosophie grecque ancienne où les hommes n'avaient pas honte de se comporter comme des chiens mais nos contemporains n'ont retenu que ce coté meute mais en restant trop humains, 

    Le démon, le diable est une idée grecque d'esprit malin qui échappe aux lois admises

    Le désir ? il se moque de la beauté des fois bien des laides,  elles ont ce charme invincible qui nous fait les désirer


    Le désordre ? Vous savez ! c'est quasi toute la nature dans son ensemble avec juste un tout petit rien qui fait la variété

    Le doute est créateur de nouveautés, la foi se conserve identique à elle-même

    Le fou est avant tout un problème d’adaptation sociale…. Certains de nos hommes politiques ont toutes les pathologies mentales mais comme ils ont le pouvoir de faire toutes les conneries alors nous ne disons rien
     

    Le froid de la mort c’est cette impression d’un frisson lorsque j’ai  quand je vois l’absence,

    Le futur antérieur c’est cette idée bizarre que connaissant les conséquences de vos actes dans un futur vous serez capable de le changer, désolé mais cela reste un conditionnel pas très franc,  je ne crois pas vraiment que le futur appartient à personne je chie sur  toute les prophéties du passé

    Le gars Cioran qui dans une vie commence par dire des horreurs tout en sachant que ce sont des horreurs et qui vers cinquante ans dit d'autres choses n'est pas un homme intéressant mais juste un menteur sur lui-même et ses intentions
     

    Le jour où je saurais tout sur tous est une idée de fou du genre paranoïaque, ce jour où les hommes comprendront pourquoi il ne doit pas y avoir de chef,  il n'est pas arrivé, les hiérarchies se renouvellent toujours même après une grande révolution

    Le jour où un éditeur vous estime, il vous pèse à l'aune de son portefeuille

    Le juste qui se suicide en tuant des personnes, il ira paraît-il au paradis... Je suis désolé mais je n’en suis pas si sûr de ce jugement personnel qui est donné par des fous sectaires car il est avant tout un assassin…

    Le krach boursier est écrit dans une équation déterministe avec des composantes chaotiques.

    Le lion qui mange des lapins, C'est l’histoire d’un pauvre lion, qui vit dans une nature sans place pour les lions et les lapins ont tout envahis

    Le magicien le plus efficace ça reste encore Oussama Ben Laden… Huit ans après le 11 septembre,  les Twins-Towers ne sont pas réapparues

    Le mal, il commença ce jour où nous nous sentions supérieurs à tous ces enfants de salauds

    Le mécanisme d'un sophisme est de faire admettre la relativité des points de vue et de faire admette le programme philosophique majoritaire comme une philosophie éthique de la vérité
     

    Le meilleur de soi-même, c’est de ne pas paraître mais de rester naturel,  Quoique des fois que je connais et que je sache que des gens en apparences de vrais hypocrites et qui sauvent beaucoup de ce monde en lui cachant une vérité innommable

    Le moins disant culturel ? C’est  toujours de ne pas parler de ce qui fâche…

    Le moins et le plus sont des symboles mathématiques, tout comme la couleur noire et la couleur blanche sont des perceptions de la vision… Il y a là un problème avec la notion d’ordres de valeurs que sous-entends ces différences

    Le nom de Dieu n'est pas un secret divers prophètes l'ont vu dans diverses époques et divers endroits,

    Le paraître contemporain, celui des médias et de la politique se moque de l'être mais l'avoir aura toujours le pouvoir juste une question de moyens de pressions...

    Le passé c'est toutes les expériences, Le présent c'est toutes les actions, Le futur c'est encore tous les rêves

    Le photographe saisit un instant précis tandis que le peintre décrit une ambiance, je sais que se sont des fabricants d'images très différents dans leurs techniques, l’usage de la lumière et du temps

    Le pire c’est qu’Israël, le pays de la Bible se croit permis de faire le mal au présent en se justifiant par ses malheurs du passé… 

    Le poète Paul Verlaine disait  dans un de ses poèmes : Laisse un peu jouer le hasard dans le choix de tes rimes !

    Le poète ? C’est  aussi cet emmerdeur qui présente les mille choses de la vie aussi bien, celle où ça va bien que celle où ça va mal !

    Le poids de tous les mots,  que je jette et que je pèse dans cette balance précise de mon écriture et de mon style, ce sont des mots légers, ils devraient suffire à semer la confusion sur le sens du dit
     

    Le pouvoir de dire n'est pas le pouvoir de faire savoir c'est ce que nos communicants patronaux ont très bien compris,

    <p class="MsoNormal" style="margi

    Lire la suite

  • Aphorismes classés par ordre alphabétique 2004-2014 I-J-K

    Il arriva un temps où même choisir ses amis, cela devint un luxe...

    Il est bien écrit dans le contrat… Pour le meilleur ou bien le pire mais il y aura toujours des coup de canif dans ce contrat que vous avez signé

    Il est écrit beaucoup de chose dans la Bible mais la seule chose que je retiens c’est la toute fin celle qui parle d’un autre monde que celui des haines, des malédictions et des guerres

    Il est impossible de justifier tous les discours moraux, cependant la réalité sociale établie certaines lois du bien vivre ensemble…  

    Il était une fois  quelque part! Où vous voulez dans le pays des rêves !Il existe des gens très intelligents que je n’aime pas et en général, ils sont dans la philosophie allemande ou dans l’économie américaine. Ce ne sont pas des cons mais c’est encore pire, ils sont des bricoleurs de boîtes à idées pour casser les hommes...

    Il manque à la physique tout le monde de la psychologie, je ne  sais pas trop s’il y a une frontière

    Il me restera sûrement un peu plus que de ma foi personnelle dans la vie éternelle à venir car j’espère ne pas rester seul

    Il n’y a rien de divin dans des équations et changer de paradigme demande plus de courage sur l’ontologie de ce monde que sur de la volonté de changer

    Il n’y pas besoin de censure dans ce monde politico-médiatique avec une philosophie de sophismes imposées comme vérité suffisante et indiscutable

    Il ne me viendrait  pas l’idée de chercher ailleurs que chez moi dans mon tréfonds pour toutes ces choses que je dis ici et maintenant…

    Il n'est pas évident de rester généreux envers les autres et désintéressé par le pouvoir et l’argent dans ce monde d'intérêts

    Il paraîtrait !Je vous le dis c'est sûr ! Que je suis aussi un Dieu, mais vous aussi vous savez !

    Il peut y avoir de la foi idiote comme de  désirer tirer les numéros du loto et une foi plus intelligente qui est celle qui permet d’intégrer dans  toutes les différences existentielles

    Il y a dans l’homme comme chez la femme des différences dans les fantasmes, la sexualité c’est d’accepter cette différence…

    Il y a des choses qui paraissent aberrantes dans ce monde de fous où nous vivons et demain je ne sais pas encore quelles seront-elles ?

    Il y a des cinglés qui dans les années 70  qui ont essayé de ramener l'humain à un singe, nous sommes avant tout des êtres de culture

    Il y a là ! Toute la mer qui se déploie sur un fond d’horizon gris-vert ! Cette mer qui est immense ! Ailleurs ! C’est déjà là-bas

    Il y a quelques choses d'infernal dans les médias voyeurs...  je n'aime pas savoir qu'ils connaissent, mes goûts, mes préférences sexuelles, mes envies  et pire encore qu'ils fassent de mes désirs une force économique...

    Il y en a marre de tous ces gens des médias et de la politique qui savent toujours mieux que vous ce que vous vouliez dire...

    Il y eut un jour et il y eut une nuit, et Dieu vit alors que cela était bon la Bible de mémoire

    Ils s'étaient promis juré tous les deux que demain, cela serait assez exceptionnel mais malheureusement pour eux, il y avait toujours un lendemain qui suivait 

    Indignez-vous si vous le voulez, ça vous défoulera sûrement mais  surtout ne manquez pas de décider par vous-mêmes de votre avenir

    Insensiblement la lumière décroît, le coucher rouge d'un soleil d'automne puis petits matins rosés avec le gel

    J’accepte facilement de ne pas être pris au sérieux mais une critique que je n’accepte pas c’est de dire que ce que j’écris n’est pas contrôlé par ma conscience, ma folie serait de ne pas accepter que l’on puisse me critiquer,

    J’accepte mal l’idée d’un sur-moi  qui me soit totalement extérieur

    J’ai des amis poètes que j’aime vraiment mais que je renie parfois quand il s’agit de passer à la caisse

    J’ai le regard photographique et il ne me viendrait pas l’idée qu’il y a de l’Art dans mon regard.

    J’ai le souci d’être aimé mais j’ai aussi ce problème d’aimer sans désirs… Des fois je n’aime pas du tout l’amour angélique… J’aime aussi cette tendresse universelle mais aussi je n’aime pas cette sexualité à sens unique

    J’ai moins peur de la solitude que de la mort, la mort je ne sais pas ce que c’est mais je n’imagine rien et c’est apaisant, tandis que rester seul je n'aime pas cela du tout

    J’aime à songer à toutes les vies possibles permise par les conditions de vies sur notre petite planète une boule de vie dans le vaste univers que mes yeux contemplent

    J’aime assez ce passage de l’Apocalypse où il est dit qu’il n’y aura jamais plus de malédiction, c’est un passage optimiste qui me fait dire que tout est encore possible...

    J’aime assez entendre les rires et les joies de personnes que je ne connais pas

    J’aime et j’aimerais telle est ma certitude, je le sais malgré tous mes petits problèmes

    J’aime l’idée d’aimer mais celle que j’aime n’est pas celle dont je vois la réalité tellement banale

    J’avais un ami alcoolique qui disait que ceux qui ne boivent pas sont des culs serrés mais cela  vu son État, je préfère mon abstinence à son État actuel...

    J’entends le silence comme un repos, un non bruit, un non reproche, une non-culpabilité, bref un repos qui m’est accordé 

    J’ose dire que si Adolf Hitler avait reçu un peu d’amour de ses ennemis juifs dans les années mil neuf cent vingt comme artiste peintre et ben il n’y aurait pas ce déterminisme du mal et il n’y aurait pas eu ce profond antisémitisme nazi…

    Jacques Prévert disait que l’on ne respecte que des chefs et cela donne une hiérarchie et que vraiment vouloir aimer tout le monde c’est beaucoup plus dur

    J'ai du mal à être un produit et je m'en soucie peu. je ne sais pas la réalité mais d'après ce je vois, Il y a tellement d'horreurs liées à la publicité, alors j'ai  cette idée de placer quelques mines qui rendent mes textes totalement inutilisables

    J'ai eu des prix de beauté, mais ça m'a fait rigoler, J'ai eu une éducation chez les curés qui m'ont appris l'aumône et j'ai vu des politiques qui m'ont appris la durée dans l'action, j'aime mieux une politique économique que juste donner des sous pour aider à survivre…

    J'ai impression d’écrire toujours les mêmes choses depuis vingt ans...

    J'ai longtemps aimé regarder ces statues immobiles et toutes nues pendant les froid hivers pourtant je mme dis maintenant qu’elles étaient peu causantes

    J'ai peur de voir dans le regard du Psychanalyste le jugement qu'il ne peut s'empêcher d'avoir, c'est pour cela que je fréquente peu cette corporation...
    J'aime bien les rêveurs mais derrière chaque rêve il y a la comptabilité des rentiers

    J'aime cette idée d'un jugement, car sans jugement rien n'a de sens

    J'aime le silence, c’est reposant pour l’âme  et cela permet de ne pas avoir de conflits avec moi-même ou d’autres, 

    J'aime l'idée d'un amour fol car il m'a longtemps aidé et j'étais un équilibriste sur un fil. Puis un jour, je me suis cassé le cœur en apprenant qu'elle  avait fait sa vie avec un autre

    J'aime ma liberté ! Je sais aussi que  je ne serais jamais un chef et j'aime  cette idée de la Justice commune

    Je connais trop de divorcé par ignorance des désirs de l’autre là je ne parle pas de la  sexualité mais de choses plus concrètes comme les aspirations, les ambitions, les projets personnels

    Je connais un mathématicien, il fait des choses cohérentes avec ses mathématiques mais dont ses hypothèses sur la réalité… Hé ben ! Elles nous paraissent complètement folles

    Je constate que le peuple d'Israël vit avec sa propre mort dans l'âme depuis Auschwitz…Je crois bien que la réponse, ce soit cette aberration de ne plus croire en la miséricorde quelle soit de Dieu ou celles des hommes

    Je crois bien que malgré toutes celles que j’ai fréquentées dans ma vie passée, je n'aime que celle-là qui a eu cette foi en moi

    Je crois en moi ! Pour Dieu je ne sais pas si je crois en luis j’ai du mal avec ce concept et cela ne me tourmente pas vraiment...

    Je doute encore de ces réalités visibles car ce n’est qu’illusions c’est un concept propre au bouddhisme mais j’ai bien car c’est déjà une idée d=fine sur l’ontologie

    Je fais mémoire des amis dans mon cœur et j’oublie les imbéciles
    Je fatigue avec toutes les conventions sociales du paraître contemporain, je suis un clochard cosmique comme les Freaks des années cinquante...

    Je fatigue et je me retire de votre monde débile ! Continuez sans moi ! 

    Je gratte sur le ticket du bonheur mais ce ne sont que des petites sommes je sais que je réessayerais encore

    Je l’attends encore ! J’attends avec le doute d’un nouveau jour qui vient !

    Je m’étonne encore de voir la parfaite inculture de mes contemporains face à d’autres sociétés contemporaines qui nous sont exotique alors que nous les fréquentons chaque jours,  et nous ignorons  les religions différentes

    Je me demande parfois si les gens intelligents sont capables d'erreurs, la réponse est oui car parfois ils sont incapables d'écouter donc de comprendre

    Je me demande souvent si j'ai eu de la chance dans ma vie, En fait non car je pense que j'ai eu les bonnes personnes aux bons moments, je pense souvent à tous les S.D.F. qui vivent dans la rue...

    Je me dis parfois que pour le Zeus omnipotent omniscient etc. Cela est une conception stérile de ce concept de "Dieu", il vaut mieux celui qui nous prend par la main et celui qui nous aide dans les difficultés...

    Je me moque de savoir quelle est votre vie si vous oubliez de me dire bonjours

    Je me pose la question : comment agir dans un monde où tout n’est que façades ?

    Je me pose la question entre des gens qui sont prétendument à gauche et qui ignore la réalité sociale en préférant le confort du silence…

    Je me sens parfois si faible, si inutile et si bête devant l'immensité de toute la souffrance

    Je me souviens d'avoir eu deux ans, puis quatre ans puis dix ans etc. Mais je ne me souviens pas d’avant !

    Je me souviens plus facilement d’une belle connerie que d’un acte noble fait envers le prochain. Je ne saurais jamais si les curés, ils m’en voudront et qu'ils me pardonneront pour avoir dit cela...

    Je me suis souvent demandé en quoi consistait le fameux péché contre l'esprit de l'évangile... pourquoi les animaux ont une parade avant l'amour…La réponse c'est que l'humain, il a mécanisé le processus pour en faire une industrie...Est il  plus cruel d’être physicien ou bien de rester un doux poète mais dans les faits ma  vraie cruauté ressemble à de l’ironie mordante devant la pensée actuelle sur ce monde… Parfois je me demande si un trader Boursier et un illusionniste de Music-hall ne travaillent pas avec les mêmes effets c'est-à-dire une manipulation et une illusion…

    Je n’ai pas de réponses pour pouvoir ou vouloir changer ce monde, j’ai autant de mal à militer que de m’engager dans un parti…

    Je n’ai pas de vrais projets sinon penser à Noël et tous ses enfants.  Les fêtes qui  viennent avec ce tout petit rien d'une absence…Y aura-t-il  de la neige à Noël ? Le climat bien trop doux…Pour vous tous ici ! Passez donc cette période dans la joie d'aimer

    Je n’aime pas cette stupidité ceux qui disent et qui croient que l’Art est dans la signature, la technique utilisée par l’artiste reste une réalité

    Je n’aime pas qu'on me dise que je me dois de tolérer ce que je n'aime pas chez les autres, c'est à dire le fait d'être racistes chauvins et un peu tarés du point de vue de la religion, 

    Je n'ai pas découvert l'Amérique, ni trouvé de formules décisives en physique alors je sais bien que des myriades d'humains à venir m'en remercieront

    Je n'ai qu'un seul regret, dans ma vie écoulée, c'est de devoir encore attendre un mythique monde meilleur

    Je n'aime pas cette époque putassière avec ce paraître tout ce Blink-Blink et tout cet argent où rien n'est gratuit.

    Je ne comprends pas pourquoi les maîtres de sagesses juifs s'adressent à des adultes qui ont passé quasiment leurs vies à l'étude, ils feraient mieux d'instruire les enfants,

    Je ne connais que les souvenirs ! Alors pour définir le néant  c’est quelques chose d’impossible à décrire et c’est là le problème ontologique  et non-logique du concept

    Je ne crois pas vraiment que le futur appartient à quelqu’un… Car moi !  je chie sur  tous les prophètes du passé avec toutes leurs malédictions très idiotes

    Je ne donne pas cher de ce monde de la transparence, soi le monde évolue sous son influence soi la transparence elle disparaît déjà découragée par nos politiques

    Je ne me pose plus de questions, j'attends mais il est dur de croire à son destin lorsqu'on croit pouvoir choisir son avenir

    Je ne me souviens pas ou alors de très peu de chose de tout ce que j'ai écrit et je m'agace en me relisant...

    Je ne sais comment a été faite la Chartes des droits de l’Homme de 1947 mais j’y mets une grande partie de ma foi dedans ! Je sais bien qu’on me traitera d’opportuniste mais les religion ? Elles n’ont rien pu faire entre 1933 et 1945, cela face à la réalité de la folie nazie

    Je ne sais jamais si le sourire de mon banquier est nature

    Je ne sais pas bien où vont tous ces rêves du passés où je ne suis déjà plus

    Je ne sais pas mais n’ai-je jamais su pourquoi les croyants qu’ils soient américains ou musulmans, ils font confiances à des écrits prophétiques qui parlent surtout de guerres inexpiables?

    Je ne sais pas mes lendemains, je n'ai pas peur, j'aime caresser cette idée que rien n'est définitif et que l'on peut toujours rectifier une erreur

    Je ne sais pas pourquoi je n'aime pas ma voix que je maîtrise mal elle passe de grave à aigu fluet sans que je maîtrise, c’est sans doute juste une question de respiration que je ne maîtrise pas

    Je ne sais pas si en Amour il existe une unique Vérité...

    Je ne sais pas si je dois fuir ce monde ou plonger dans le caca des médias mais je n’aime pas du tout notre époque blink-blink…

    Je ne sais pas si je vous aime, je préfère vous respecter quoique le respect est très distant comme une peur des contacts physique…

    Je ne sais pas si un jour, on nous parlera d'autres choses que de rentabilité, du genre emplois et solidarité

    Je ne sais pas si un rêveur est aussi un immortel mais je vois en lui l'éternité 

    Je ne sais pas s'il y a une vérité définitive écrite dans le marbre mais je sais qu'il existe des lois faites pour vivre en commun je pense que la morale n'est pas issue de la vérité mais des conventions communes gravées dans le marbre commun

    Je ne sais pas !  Peut être bien ? Ou je ne sais plus ! Je ne sais pas ! N'ai-je jamais su répondre ? C’est à vous de voir !

    Je ne sais pas, si un jour j'aimerais le pouvoir mais je sais que je ne vous aime pas stupide et si j'ai un pouvoir c'est  celui de vous faire penser sur ce monde

    Je ne sais plus ou je ne sais pas si je suis amoureux ou si je suis amoureux de l’amour

    Je ne sais  pas si  nous sommes pour nous-mêmes des juges pires que le jugement d’un Dieu, il y a ce conflit stupide où le bien combat le mal éternellement 

    Je ne suis pas dupe de mon âge mais je ne sais pas si vous le croyez, 

    Je ne suis pas si sûr que vous pouvez me dire pourquoi vous vous haïssez...

    Je ne suis pas si sûr qu'il y ait des lois éternelles, et cela même en physique

    Je ne suis pas sûr qu’un jour tu comprendras toute notre différence….

    Je ne suis pas un ange ni un démon mais je ne suis seulement qu’un homme fragile avec tous ses petits problèmes, je sais beaucoup de choses et je sais parmi toutes que la vie est une chose merveilleuse…

    Je ne vois pas pourquoi le futur est tributaire de rêves du passé, il n’y a  aucune raison d’en faire un paradis ou un Enfer, je crois profondément que l’avenir n’est pas écrit

    Je ne vous ai jamais demandé de croire en quoique ce soit, je ne vous dis seulement que vous vivez encore  avec votre propre illusion

    Je passe de l'ennui le plus plat à l'activité sans me  débrider, je dois être en haut aujourd'hui...

    Je pense souvent à l’Artiste qu’était Adolf Hitler et je ne saurais jamais si dans d’autres conditions de vie que les années 1920-1930,  il serait devenu seulement un peintre 

    Je pense souvent que lorsque je bois un verre de vin à ma pauvre mère qui avait peur que je finisse alcoolique… En fait ce n’est pas moi qui n’aime pas le vin mais c’est le vin qui ne m’aime pas, je ne tiens pas la bibine et je pars vite en vrille...

    Je réclame à tous les psys ce droit de pouvoir délirer comme une liberté fondamentale

    Je renierais un jour la vérité d'aujourd'hui, je ne sais pourquoi mais je suis certain que la vérité de demain s'accordera pour dire que ma vérité d'aujourd'hui est bonne donc toujours vraie

    Je ressemble à un ange paraît-il mais j’ai aussi  mes désirs de sexe, de reconnaissance littéraire et d’être  aimé sont encore là… Si j’étais un ange la gloire de Dieu me suffirait

    Je ressens beaucoup  d'affection pour des souvenirs mais seuls des sentiments vitaux continuent à me travailler aux présent de mon vécu,

    Je rigole un peu en voyant Vancouver, ses jeux olympiques et ses prétentions écologiques, les esprits de la nature ont un humour que j’apprécie, NB Là! Je pense aux amérindiens, à la notion de la nature des libéraux américains et à la réalité du réchauffement climatique surtout avec cet hiver très chaud à Vancouver

    Je sais que je ne peux aider que mes proches. Alors que tous les autres ne m'en veuillent pas.

    Je suis conscient de paraître trop intelligent à votre goût mais sachez aussi que je vous laisse la petite échappatoire du doute pour mieux vous mettre à l’aise...

    Je suis étonné par des artistes qui disent que l’Art est mieux que la nature, c’est d’une incroyable fatuité de soi-même que de tenir de tels propos

    Je suis fort surpris qu'il y ait une Vérité éternelle et des intérêts personnels provisoires...

    Je suis lamentable, j'aimerais être ivre mais je suis bien vivant et mon corps est bien le mien

    Je suis persuadé, que nous n’avons pas besoin du diable pour faire le mal, il suffit de se comporter comme si l’on était  tout seul et de croire que rien de l'humanité ne vous concerne...

    Je suis sûr qu’un jour je serais lu comme un classique; et cela me permet de ne pas désespérer de mes futurs lecteurs...

    Je suis un clochard cosmique comme les  Freaks des années cinquante...

    Je suis un ponceur de poncifs, je les pense en penseur pensif et je passive le passé en passant sur le passif du poncif...

    Je tiens les tenant du satanisme; avec les utilisations de rites et de symboles comme des personnes d'une foi très stupide, Elles ne savent pas ce qu'elles font, le monde qu'elles se créent, Ce n'est jamais que le résultat du pire de leurs cauchemars personnels, Je pense Satan plus sympathique que leurs délires personnels

    Je vais plaider pour le réel de l'anarchie car c'est l'ordre simple

    Je vois des indiens qui se font spolier de leurs terres parce qu'ils n'ont pas borné par des frontières écrites sur des papiers qui font actes de propriété pour tous leurs territoires

    Jeune pousse vie, et cet arbre très vieux qui devient plus de cent printemps…

    Johnny Sky-Walker, l’Ecossais sans problème et sans soucis, il marche dans le ciel bleu avec son verre de whisky

  • Aphorismes classés par ordre alphabétique 2004-2014 E-F-G-H

    Ecouter  de la musique, réentendre des choses aimées, laisser les conventions de la musique classique et découvrir de nouveaux mondes

    Einstein comme un savant fou n’y avez-vous jamais pensé ?

    Elle avait des yeux à faire pâlir d'envie tous les opticiens et toutes les esthéticiennes

    Elle avait une voix profonde entre une Mama noire du blues et une voix d’ange, j’aime profondément cette voix sans vibrato et cette chaleur qui lui est propre

    Elle était assez souple, pour aller partout même dans une boite de femme découpée, je n’ai jamais su comment elle faisait, mais j’aime  assez qu’elle garde son mystère

    En amour comme dans le travail la jouissance et la douleur n'ont comme limite que ce que l'on estime acceptable, je ne sais pas ce qui change lorsqu’on est marié quand je sais le nombre de divorce,

    En ce matin là encore levé très tôt et je me laisse vivre, j’ai pris mon café noir rapidement sans penser a l'hiver présent, je suis sorti là dehors! Ce temps reste assez doux pour un hiver…

    En ce qui concerne la création depuis les origines, et cela dans toute son Histoire, la science moderne me suffit

    En ce qui concerne l'Art et ses interprétations ce n'est jamais que du hasard que l'on soumet à son regard

    En ce qui concerne les prophètes de malheur je suis assez content qu’ils se soient trompés

    En dix ans tout change les politiques, les amours, le monde mais le fond de mon cœur ne change pas…

    En écriture, il m’arrive un mot qui m’en inspire d’autres sans faire des charabias surréalistes, il me vient souvent des rapprochements incongrus que j’essaye de rassembler sous une apparente normalité

    En Europe la corruption est moins visible, elle se passe dans le secret des cabinets politiques, du genre commission avec des lois incompréhensibles au commun des mortels

    En Mathématique la beauté est dans la simplicité, en physique la beauté est dans l'universalité des lois, en Philosophie la beauté est celle de la vérité éternelle, En biologie, la beauté n'est pas un concept pertinent il peut y avoir des choses laides et bonnes

    En physique la notion de chaos est basée sur un ordre géométrique de répétions des même motifs, le chaos grec est plus désordonné comme le tohu-bohu des juifs, c'est un lieu non soumis à l'influence d'un Dieu ordonnateur, alors que le chaos moderne possède un ordre  géométrique sous-jacent,

    En temps là de l'apocalypse, prendre toutes ses précautions, prendre un  grand parapluie, chute d'étoiles... Là et ici !

    Entre l’amour et la liberté, je choisirais peut-être la liberté, une forme supérieure de l’amour qui ne peut s’exprimer que par elle mais la liberté sans amour n’a pas beaucoup de sens…

    Entre un démon et un ange, il n'y a pas beaucoup de différence, l'Enfer et le Paradis coexistent en nous

    Envisager la culture de la patate et du marron en remplacement des conflits divers

    Essayer de marcher sur l'eau, comme le faisait le gars Jésus, cela demande beaucoup de foi

    Etre responsable mais ne pas être coupable, c e fut le jugement qui fut donné à une erreur politique et une faute médicale

    Faire de l’univers une idée de jardin qu’on arrange et répare mais laisser vivre toutes les choses vivantes, même toutes celles qui nous déplaisent

    Faites chier les ego de poètes,

    Fiat lux dit-il songeur en touchant l’interrupteur de la lampe, pour voir ainsi toute la pièce qui s'éclaire grâce au réseau EDF

    Fleurs de givres encore étonnées d'être, les fleurs de l'automne passager et mes rosiers sont en boutons

    Fondamentalement je ne suis pas sûr que nous puissions comprendre ce monde alors croire en son destin... Ben ça aide à vivre

  • Aphorismes classés par ordre alphabétique 2004-2014 D

    Dans l’imaginaire de la physique, de la philosophie et de la psychologie, Il existe des démons, C'est-à-dire des esprits contradicteurs à la pensée du philosophe et c’est avant toute une méthode rhétorique dialectique

    Dans la grande forêt ancestrale un arbre monde gigantesque avec toute une myriade d'oiseaux

    Dans la grande série de coïncidences, combien de fois avez-vous eu la chance d’un coup de foudre ? Moi une seule fois, Et ça ne m’a pas aidé car ce n’était pas réciproque

    Dans la nature, toutes les fleurs s’ouvrent  et s’épanouissent comme des lunes montante

    Dans la nuit noire, ça crie, ça gémit, ça ronchonne, c’est juste une nuit normale d’un printemps en rut

    Dans la nuit noire, très tard, entendre tous les cris du plaisir, celui d'un amour qui va très fort

    Dans la philosophie alchimique le travail est sur l’âme, l’en-soi, l’être, Et non pas sur de la matière comme des tas de plombs et de mercure, mais la nature de ses matériaux expriment bien des connaissances de la nature de l’âme

    Dans la recherche depuis l'épuisement des nouveautés, on est passé de l'étonnement... Tient pourquoi ça marche! A l'agacement! Tient pourquoi ça ne fonctionne pas !

    Dans la vie de la société humaine il faut une certaine hypocrisie pour éviter les conflits,  je m’aime bien, ceux qui m'aiment, me castagner pour passer le temps avec les autres, dans la vie il faut bien s'occuper puis j'aime bien baiser mais là. Cela c'est moins facile, je suis réaliste. Moi!! On choisit ses douleurs et ses plaisirs mais on ne choisit pas les coups de foudre, 

    Dans le mot délire, il y a "dé" une négation et lire qui est la lecture

    Dans le noir de la nuit, je pensais en moi-même et j’essayais de construire un bel aphorisme, sans doute y avait-il les prémisses à cette réflexion. Mais il me manquait un joli paradoxe ou une jolie conclusion.

    Dans le panthéon Hindou il y a des saints pour les trois dieux principaux, ainsi un assassin en série avec de nombreux morts peut être un  zélateur de Kali la destructrice

    Dans le passé c'était les savants qui changeaient le monde de nos jours se sont des entrepreneurs et leurs projets fous

    Dans le sens de la vue, il y a la précision du regard, celui  qui permet de comprendre

    Dans le silence de Dieu pendant la période de 1917-1945, il y a aussi tous les espoirs fous des homme de se libérer d’un vieux monde, mais ce monde nouveau était beaucoup trop humain pour rester raisonnable, entre Hitler et Staline, la raison n’était plus là…

    Dans le silence de la mer, il y a comme le balancement des nouvelles vagues qui se fracassent sur les falaises, peut être même comme le désir de voyager à nouveau...

    Dans le silence de la nuit les rêves parlent, le silence de l'amer, il y a comme l'écume des jours, mais elle est extrêmement amère

    Dans le silence des temps qui passent, de temps en temps, des chants d'oiseaux qui me réjouissent le cœur... ce silence où on a déjà  beaucoup de pensées, le brouhaha médiatique masque vos pensées donc vos pensées sont niées par les médias

    Dans le temps passé, la foi c'était celle qui  soulevait des montagnes, maintenant ma foi c’est celle qui maintient l’équilibre fragile entre nous tous…

    Dans l'enfer il y a des intentions de pouvoir, dans le paradis il y a l'amour de l'autre

    Dans les prédateurs nocturnes, Il y a eu ces monstres comme les loup, les ours et tous les animaux féroces de notre préhistoire, Ils sont tellement ancrées dans l’imaginaire qu’il existe des substituts modernes comme les vampires, les zombis et les fantômes méchants

    Dans les traditions celtes, le lieu désagréable où vont les morts, c’est la campagne froide et sombre où ils se gèlent pendant les hivers…

    Dans les yeux d'un aveugle, il  manque le regard j'ai de mauvaises relations avec mes amis aveugles, car je ne sais rien de leurs regards

    Dans ma petite tête, je cherchais longtemps dans la boites à images en me grattant les méninges. Et je vous livre le résultat de ma méditation ou de ma réflexion. Ben cet aphorisme, en gros, ça parlait de la nécessité, du  choix et des rêves… La nécessité dans ce rêve n’était pas toutes évidences… Ainsi disparut-il en fumées évanescentes comme dans un songe éveillé, Car cette nécessité ne se justifiait pas, Cet aphorisme était donc vain. Donc il n’y a rien à dire. Circulez! Il n’y a rien à comprendre! Cela me donne juste un petit exercice de style dans le genre de mes pensées immortelles

    Dans ma rue passent des gens inconnus que je revois de temps en temps cela veut-il dire que je les connais, je ressemble à Coluche parait-il et pour cela je suis bien accueilli par les gamins de la rue…

    Dans ma vie il y a eu des amours, des haines et plein de trucs mais je me souviens que de mes amours,  je vois des fous et des folles qui parlent à mon cul et qui oublient mon âme

    Dans notre monde médiatique le silence est antisocial, il n’y a que ce bruit infernal car chaotique qui passe dans nos médias

    Dans quelle étagère ? Où courges et où est le poivre ? Je ne sais déjà plus tout cela hélas !

    Dans quinze ans le monde aura disparu, du moins celui que vous connaissez ça va trop vite dans le changement mais les équilibres auxquels vous vous raccrochez ne seront plus là mais je suis encore incapable de vous prédire ce qu'il y aura, 

    Dans un bel amour il y a ce rien du tout mais sa  vraie altérité

    Dans un seul silence, il y a plein d'autres silences

    Dans un temps donné, il y a déjà mille façons de dire le monde

    Dans une forêt millénaire il y avait beaucoup de vies diverses mais il n'y avait pas d'humains

    Dans une voix la tessiture est une chose individuelle on peut dire que l'âme et la voix sont les mêmes choses

    D'après ce que j'ai compris de la psychanalyse, la foi est une forme d'hystérie de  compensation quelconque

    De jeunes marins qui regardent le port qui fuit, ils laissent l’amour

    De nos jours il vaut mieux savoir prévoir sur le long terme à petits budgets que faire des gros coups aléatoires et temporaires, 

    De nos jours l'information c'est quoi donc? Un flash TV qui dure 30 secondes avec des images super violentes…Dans le passé jusqu’à il y a quinze ans l'information était digérée, remâchée, triées et ressortie dans des textes qui se voulaient sociologiques, l'info de nos jours ce n'est que la charge émotive où le cerveau prends sa dose d'adrénaline

    Déjà novembre! Ses brouillards, ses fantômes et ses longues nuits

    Demain c'est demain alors on verra  peut être des choses étonnantes, pour aujourd’hui le réel me suffit

    Demain je ne serais plus là et je le sais mais aussi ? Aurai-je rejoints mes amis? Là bas ? Cela je ne le sais pas!

    Demain ? C’est déjà ailleurs ! Vus savez tout là-bas où vous n'êtes pas tout tranquillement au soleil !

    Demander un jour à celui ci ou celle là si elle m’aime et de même lui faire savoir tout mon amour

    Depuis bien des éternités, il y a ainsi dans notre ciel la Lune change ses formes arrondies et évolue lentement d'abord croissant, puis quart, puis la Lune toute pleine

    Depuis quelque temps, je me sens très libre dans ma tête mais à vrai dire je ne sais pas trop pourquoi

    Des fois je ressens toute notre époque contemporaine où nous vivons nous tous comme une pure horreur médiatique

    Des fois je vois les grands prophètes des diverses religions, ni plus ni moins que comme des schizophrènes qui se déconnectent du réel mais c'est une conviction personnelle acquise par expériences

    Des fois, je sais tout sur ce monde où nous vivons  et d'autres fois je préfère, ce rien du vide, car ça me repose la tête

    Des lois que nous ne pouvons renier comme l'énergie, l'entropie, le temps. Vous croyez les nier mais elles continuent d’exister

    Des voix sans timbres ? Sans doute! Vous causez aux anges ou bien, à vous-même

    Dieu a pour propriété principale d'être indécidable, il est toujours une source d'avenirs c’est une clé, une question, il est bizarre d'utiliser ce concept unitaire pour exprimer la complexité de ce Monde! Cela n'a rien à voir avec l'idée de religiosité, les religions ont crées des rites comme repères, 

    Dieu c'est quelques choses quelques parts dans les possibles mais il n'est pas dans le contingent

    Dieu! Dit-il en priant très fort, resté tout seul dans sa chambre, il ne l'entendait mais il pensait à lui alors...

    Dire aux curés et à hiérarchie des diverses églises, tout l’évangile et rien que l’évangile

    Dire Dieu est mort est une affirmation aussi stupide que de dire Dieu existe,

    Doit-on comprendre que le sens de la vie c’est d’écrire et de décrire encore plus finement, alors que vous ne savez pas même pas, si ce que vous décrivez est une illusion ou une réalité