Aphorismes compilation remise en forme au 5 avril 2015 3Ième

Compilation d'aphorismes troisième partie 05-04-2015

A la chasse aux papillons, on n'attrape pas des fauves encore moins des papillons mauves

A l'origine le vers rimé était un labour de papier où le papier était noirci comme on laboure un champ

A quoi correspondent les augmentations des masses relativistes avec des vitesses croissantes relativistes dans le repère visqueux électromagnétique, la quantité de mouvement des photons cela existe ! Je prétends que le continuum électromagnétique se comporte comme un milieu visqueux… les transformée de Lorentz auraient alors une explication simple,

A un maître on pose des questions mais le maître ne répond pas toujours comme l'attendent les disciples

A vrai dire, je ne sais pas si je verrais des soucoupes mais je crois toute notre histoire construite depuis longtemps avec le reste des habitants de l’univers

Albert Einstein, il se prit pour Dieu ou plutôt pour le scribe de Dieu et il a oublié trop de choses que lui a dites le bon Dieu

Ambitions de prophètes... Des questions de poètes et une réalité de comptables

Après 1929 et la crise, le chômage, ils furent tels qu'il fallut une guerre et ses destructions pour relancer l'économie, nous ne pouvons, avec notre population actuelle et nos ressources qui se tarissent, pratiquer une nouvelle saignée.

Après le chaos, il y aura un nouvel ordre soi fasciste, soi socialiste dur avec tous les sauveurs du peuple possible

Arrêtez de nommer l'indicible car il vous échappe encore.

Avant de mourir, j’aimerais assez voir la paix dans le conflit Israélo-palestinien, j’ai déjà vu la paix en Irlande, la fin du bloc soviétique et la fin de l’Apartheid

Avec beaucoup de si, il se pourrait que mais non il n’y a pas de conditions...

Ce futur antérieur cela reste un conditionnel pas très franc

 

Ce matin j’apprends primo que la Palestine devient un État observateur à l’ONU et ce soir j’apprends que le gouvernement israélien d’extrême droite de Netanyahou propose de construire 3000 logements à Jérusalem pour bloquer toutes les idées d'un processus de paix

Ce monde d'égoïstes peut disparaître sans me poser problème

Ce monde est tellement indifférent aux souffrances des faibles que je n'ai plus ce petit ressort de la compassion

Ce n’est pas le monde de la physique qui s’adapte aux mathématiques c'est les mathématique qui s'adaptent à de nouvelles données physiques

Ce n'est pas facile de faire confiance certes mais c'est la seule méthode pour vivre en groupe

Ce que j'aimerais toujours en elle, c'est son désir qui la porte vers moi...

Ce que le missionnaire n'accepte pas chez les bons sauvages, c'est l'absence de la culpabilité

Ce qui va bien, c'est à cause de nous... Ce qui va mal, c'est à cause des autres…Eux et nous, c'est là en résumé toute la bêtise dualiste

Ce travail donné comme une récompense a-t-il besoin d’être rémunéré ?

Celui qui dénigre la création, en trouvant que tout est mal foutu et que tout finit dedans la tombe, ce n’est pas forcément un mauvais démon, le pessimisme la mauvaise part de notre humanité

Celui qui sait tout doit savoir qu'il est limité par une vérité qui resterait provisoire...

Celui qui sait tout, il aura toujours ce problème de la multitude de pensées humaines,

Certains Lui donnent un nom, le vent, le souffle, l’esprit, peu importe le nom que vous donnez, arrêtez de nommer l'indicible, il vous échappe encore,

C'est avec des idées qu'on change le monde mais toutes les philosophies sont bâties sur des systèmes de concepts...

Ceux qui aiment la paix, ils évoquent d'abord la paix qu'il ya dans les cimetières puis commencent des multitudes de discussions de concessions mutuelles et des conférences sur ce sujet...

Chose légère, une pensée qui nous vient et l'autre qui fuit

Comment dire à ces enfants gourmands que le paradis, il n’est pas dans de la consommation de désirs mais il est dans une beauté de l’âme

Comment dire à des révolutionnaires que nous n'avons plus de rois sous la main, il ne reste de nos jours que des sociétés anonymes a irresponsabilité illimités...

Comment faire savoir à un idéaliste que le monde dans lequel nous vivons, 'il est basé sur le profit et l'usure...

Concernant l’anarchie, j’aime cet idéal libertaire mais jamais je ne prêcherais un monde libertaire car cela ne redeviendrait jamais qu'à une stupide utopie, avec sa police, ses juges et ses chefs…

Concernant l’au de-là plus je vieillis plus je constate que l’humanité que je côtoie, hé bien ! Elle se moque de savoir pour après, elle l’ignore ou elle n’y croit pas

Concernant la vérité, il n’y a pas de vérité dans la négation de l’autre

Concernant le bon Dieu et tous les malheurs du monde, c'est tellement commode de lui faire porter le chapeau...

Concernant le conflit entre Israël et la Palestine, je sais que tous les titres de propriétés mais ils ne sont jamais que des chiffons de papier...

Concernant mon inconscient, je l’ai tellement pacifié que je n’en connais plus les limites...

Critique sur une chose entendue à ma radio j'entends cet aphorisme : « Quand l'humour va, c'est la civilisation qui va ! » à première vue j'adhère à cette pensée et je me dis. Non ! Il existe aussi un humour de beaufs racistes

D’où vous viennent vos idées ? Avez-vous songé aux cohortes d’esprits ravageurs et humoristes qui composent les instances de votre soi-même

Dans ce monde il vaut mieux être ami avec quelqu'un de riche et puissant

Dans ce monde plein de bruits, celui où nous devons vivre le silence est un vrai paradis...

Dans la nuit comme dans le jour l'amour brille dans mon cœur

Dans la vie de la société humaine, il faut vivre ensemble avec une certaine hypocrisie pour éviter les conflits...

Dans la vie, on choisit ses douleurs et ses plaisirs mais on ne choisit pas les coups de foudre,

Dans le désert il n'y a rien, et ce presque-rien-du-tout qui vous libère de vous-même dans la contemplation intérieure...

Dans le panthéon hindou il y a des saints pour les trois Dieux principaux, ainsi un assassin en série avec de nombreux morts peut être un zélateur de kali la destructrice

Dans le silence on a déjà beaucoup de pensées, le brouhaha médiatique masque vos pensées, vos pensées sont niées par les médias

Dans l'enfer il y a des intentions de pouvoir, dans le paradis il y a l'amour de l'autre

Dans les choses que je n'aime pas il y a l'usure et tout l'usage de l'argent pour des fins de pouvoir

Dans l'humour anglais il y a là toute la distance entre la comédie de celui qui parle et la tragédie qu'il vit...

Dans ma tête, j’entends des conseils venants de je ne sais d’où, je trouve ces conseils pas très pertinents, je sais plus de choses en dormant qu'en lisant de gros bouquins

Dans son œil il y avait comme une légère ironie, une admiration et ce reproche de ne pas être sérieux,

Dans toutes les civilisations extra-terrestres possibles, il est assez étrange qu'aucune ne nous ait fait signe, l’explication la plus simple serait l’impossibilité de voyager assez vite

Dans un poème rimé, je me demande parfois pourquoi vouloir forcer la rime

De nos jours il vaut mieux savoir prévoir sur le long terme à petits budgets que faire des gros coups aléatoires et temporaires,

De nos jours je trouve notre société indigne, le mot indigne, il dit aussi conditions inacceptables... Allez-vous encore accepter toutes les horreurs actuelles ?

De nos jours, la main invisible du marché n'existe pas et c'est une folie que d'y croire, il n'y a jamais que des spéculateurs sur des positions spéculatives de marchés

Demain c'est demain alors on verra peut être des choses étonnantes, pour aujourd’hui la réalité du quotidien, elle me suffit

Demain il y aura autant de question que de réponses données c’est ce qui fait le charme de la recherche et savoir qu’il n’y aura pas de fin cela en motive beaucoup de gens de la recherche

Demain je ne sais pas on verra ! C'est que je me dis toujours avec les hommes politiques,

Demain vous repartirez à la chasse cela quelles qu'en soient vos élucubrations car vous aimez trop chasser les lubies

Demain ! Cela sans doute vous reverrez la nature telle qu'elle fut dans le passé, c'est à dire sans les destructions de l'homme et de son industrie, c'est pour moi ma vraie grande prière…

Depuis quelque temps j’apprécie le silence et je me moque du reste

Des fois je ressens toute notre époque contemporaine comme une horreur grande médiatique, la Télévision, elle désinforme et elle utilise votre temps de cerveau pour vendre des saloperies

Des fois j'entends plus mes voisins que mes rêves et c'est très chiant

Des fois le matin en sortant de mon bain, je suis tout nu et très heureux de l'être

Des fous comme Milton Friedman, ils ont dit que seule la rétribution du capital est importante en tuant ainsi des générations d'économies fragiles et bancales...

Des hommes qui sont dit réformateurs qu’ils soient religieux ou politiques, ils sont avant tous des réalistes du quotidien, ils parlent de réalité vécues du quotidien et non pas comme tous ces prophètes médiatiques qui nous parlent d’un nouveau monde virtuel

Désolé mais la vérité, elle n’est pas toujours très belle, elle peut être aussi immonde...

Dieu c'est quelques choses quelques parts dans les possibles mais il n'est pas dans le contingent...

Dieu est confisqué par des gens qui prétendent avoir son interprétation, je sais seulement une chose c'est qu’il échappera encore et toujours à ces gens de foi qui ne se sont jamais intéressés aux réalités humaines de ce monde

Dieu peut se passer de nous, nous ne sommes rien que ces gens qui braillent le nom de Dieu

Dieu vous emmerde ! Alors rayez-le de votre vocabulaire...

Dieu ! Cela n'a rien à voir avec l'idée de religiosité, les religions qui ont crées des rites comme repères, elles n'ont jamais crées que des objets qui ne sont pas la réalité divine, il faut se méfier des ses habitudes...

Doit-on comprendre que le sens de la vie, c’est d’écrire et de décrire encore plus finement, alors que vous ne savez pas même pas si ce que vous décrivez est une illusion ou une réalité...

Einstein comme un savant fou n’y avez-vous jamais pensé ?

En amour comme dans le travail la jouissance et la douleur, elles n'ont comme limites que ce que l'on estime acceptable

En amour je ne sais pas ce qui change lorsqu’on est marié, je sais trop le nombre de divorce dans ma propre famille,

En ce moment, je n'aime pas cette idée que j'attire les folles comme le sucre attire les guêpes

En ce qui concerne la création et toute son histoire, la science moderne me suffit amplement, je ne fais pas intervenir un dieu bricoleur, qui ajuste, toujours sa création

En ce qui concerne l'utopie, elle se situe, nulle part dans un non-lieu et un non-temps...

En écriture, il m’arrive un mot qui m’en inspire d’autres sans faire des charabias surréalistes...

En physique la notion de chaos est basée sur un ordre géométrique de répétions des même motifs, le chaos grec est plus désordonné comme le tohu-bohu des juifs, c'est un lieu non soumis à l'influence d'un Dieu ordonnateur, alors que le chaos moderne possède un ordre géométrique sous-jacent,

Engueulez son prochain par un profond amour vache mais ne pas être compris, parce que cet autre n'a pas compris tout votre amour vache...

Entre un démon et un ange, il n'y a pas beaucoup de différence, l'enfer et le paradis coexistent en nous

Entre un démon farceur et un ange rigolard, il n'y a pas beaucoup de différence, je ne sais pas bien où sont toutes les histoires de bien et de mal

Et Dieu dans tout ça ? Je ne sais pas j'ai tellement de visions différentes

Étant donné qu’il n’y a personne pour vous condamner dans le ciel alors pourquoi voulez-vous qu’un humain juge votre vie ?

Étant donné que je ne peux pas admettre qu'il existe des autres qui ne pensent pas comme moi alors je les hais; je m'attends de leur part la réciproque

Êtes-vous heureux ? Mais comme vous ne pouvez absolument rien changer de votre passé ! Vous oublierez cette question bien trop impertinente

Existe-t-il des formes Artistique que j'aime celles-là auxquelles je suis plus sensible ?

Faire de Satan, l’ange sasseur des âmes, un esprit mauvais, cela arrive tardivement lorsque les hommes mirent des enjeux cosmiques à des choses plutôt simples comme la vie l’amour, la mort, le destin, la foi

Faites chier les adorateurs ! Vous ignorez trop de choses dans un monde ou les œillères sont partout

Fixer une étoile demande une certaine concentration mais quand on sait où se situe son étoile il n’y a plus que celle-là de visible

Frères en humanité n'oubliez jamais que la terre est ronde et grande je sais que vous ne voyez déjà qu'en de ça de votre horizon

Généralement le sens commun est le bon sens se sont les mêmes choses, parfois je me dis osons croire dans demain !

I n’est pas sûr que celui qui sait tout puisse comprendre au sens de contenir toutes les pensées,

Il devient de plus en plus cher de se payer un espace de liberté que cela soit dans le monde de l'écriture ou celui des médias...

Il est bien écrit dans le contrat pour le meilleur ou bien le pire, il y aura toujours ce contrat, l'idée de renier, de divorcer, elle m'est étrange

 Il est faux de dire que les mathématiques nous parlent du réel, les mathématique appartiennent aux monde des idées, elles ne sont pas exactement conformes à la réalité de ce monde...

Il est impossible de justifier tous les discours moraux, cependant la réalité sociale, elle établie certaines lois du bien vivre ensemble…

Il est permis de dire n'importe quoi mais cela ne sert à rien puisque personne ne croit ce que disent les bavards,

Il existe des poètes comme des cruciverbistes, la seule différence c'est qu'on ne parle pas des cruciverbistes comme faisant un Art

Il faut aussi une certaine ignorance pour pouvoir envisager son destin

Il faut une grande foi pour marcher sur l'eau, et une plus encore grande pour croire ce que disent les créationnistes

Il me vient cette idée étrange qu’après notre mort, nous ressusciterons dans notre propre univers, nous en serons le Dieu organisateur, je sais ce monde comme une arborescence d’univers

Il me vient souvent des rapprochements incongrus que j’essaye de rassembler sous une apparente normalité

Il n’a jamais été dit que les clergés doivent et qu'ils puissent exercer un quelconque ordre moral...

Il n’a pas de joie dans l’écriture si ce n’est celui d’être lu

Il n’est pas vraiment nécessaire, d’espérer pour entreprendre, ni de parler pour être compris…

Il n’y a rien de divin dans des équations et changer de paradigme en physique cela demande plus de courage mental que de volonté de chercher

Il ne me viendrait pas l’idée de chercher ailleurs que dans le tréfonds de mon âme toutes ces choses que je dis…

Il ne sert à rien d'être un bon poète encore faut-il être lu...La poésie est parfois dans un presque rien

Il n'est pas dit que le péché, c'est de retomber toujours... le péché ce n'est que le manque de confiance dans l'amour de Dieu, l’Église catholique qui dit que nous retombons dans le péché alors que ce concept de la grâce temporaire distribuée par les clercs, elle n'enrichit que les clercs qui font payer chèrement cette grâce

Il n'est pas dit que vous êtes obligé d'aimer vos voisins Viendra-t-il de l'amour avec les nouvelles générations ?

Il y a de la joie de produire une œuvre, un peu un accouchement personnel, cela même pour les hommes

Il y a des choses qui paraissent aberrantes de nos jours et demain quelles seront-elles ?

Il y a des gens qui croient que je suis un humoriste. Hé ben non ! Je ne suis pas un humoriste, je parle de choses sérieuses avec le sourire même si parfois c'est rigolo...

Il y a en moi plus de secrets à découvrir que de vérités dévoilées

Il y a une loi qui sous tend une symétrie sinon ce n’est qu’un Artefact humain

Il y en a marre de tous ces gens qui savent mieux que vous ce que vous vouliez dire...

Ils s'étaient promis juré tous les deux que demain serait assez exceptionnel il y avait toujours un lendemain qui suit et le temps qui fuyait

J’accepte facilement de ne pas être pris au sérieux, il y a une critique que je n’accepte pas c’est de dire que ce que j’écris n’est pas contrôlé par ma conscience, ma folie elle serait de ne pas accepter que l’on puisse me critiquer

J’accepte mal l’idée d’un sur-moi qui me soit totalement extérieur

J’ai entendu parler de vous pourtant je ne vous connais pas vous restez cette anonyme pseudo

J’ai le regard photographique et il ne me viendrait pas l’idée qu’il y a de l’Art dans mon regard.

J’ai mon âme trop, vide, je ne recherche pas la compagnie, on me traite de schizophrène cela je le sais et je m'en fous mais je vis mal ma solitude

J’aime beaucoup le Jésus de la Bible mais je n’ai absolument pas confiance en saint Pierre et tous ses successeurs le Vatican et toutes ses pompes

J’aime ces anarchistes qui parlent des prisons plus que ces chrétiens qui parlent de miracles des saints et qui oublient les prisons. C’est la petite différence entre prendre son pied avec Dieu et agir selon l’évangile

J’entends le silence comme un repos, un non bruit, un non reproche, une non-culpabilité, bref un repos qui m’est accordé

J'ai impression d’écrire toujours les mêmes choses depuis vingt ans...

J'ai su dès vint-trois ans que je finirais ma vie dans la rue comme un clochard cosmique, mais ma famille m'a toujours aidé et en moi il reste toujours ce clochard hypothétique.

J'aime assez Stéphane Hessel et son petit livre protestataire mais peut-être pas nos hommes politiques

J'aime bien les rêveurs mais derrière chaque rêve il y a la comptabilité des rentiers

J'aime cette idée d'un jugement, car sans un jugement donné rien n'a de sens, cela ne veut pas dire proclamer une condamnation, non pas la culpabilité mais vouloir être responsable

J'aime le silence cela permet de d'abolir en moi mêmes des conflits qui me prennent la tête...

J'aime ma liberté, je ne serais jamais un chef et j'aime l'idée d'une justice commune

J'aime Marie du ciel et j'essaye de faire avec les anges déchus, je ne sais pas trop pourquoi ils sont déchu, peut être jaloux mais je ne les sais pas damnés

Jamais plus toujours ! C'est bien un truc de croyant déçu

J'attends des hommes tout ce que je n'attends plus de Dieu

Je connais trop de divorcé par ignorance des désirs de l’autre là je ne parle pas de la sexualité mais de choses plus concrètes comme les aspirations, les ambitions, les projets personnels

Je connais un mathématicien, il fait des choses cohérentes avec ses mathématiques mais dont ses hypothèses sur la réalité… Hé ben ! Elles nous paraissent complètement folles

Je fatigue beaucoup en voyant les polémiques diverses sur la vérité

Je fatigue et je me retire de votre monde de débiles, alors continuez sans moi !

Je gratte sur le ticket du bonheur mais ce ne sont que des petites sommes je sais que je réessayerai encore

Je l'ai laissé filer pour vous oubliez ! Ô infâme démon d'une perverse nature...

Je m’en moque, je fatigue trop à discuter avec ses gens qui veulent mon bien,

Je m’étonne encore de voir la parfaite inculture de mes contemporains face à d’autres sociétés contemporaines qui nous sont exotique alors que nous les fréquentons chaque jours, nous ignorons les religions différentes

Je m'aime bien et j'aime bien ce que je fais et vous ?

Je me souviens d'avoir eu deux ans, puis quatre ans puis dix ans etc. Mais je ne me souviens pas d’avant !

Je me suis souvent demandé, s’il était plus cruel d’être physicien ou bien de rester un doux poète mais dans les faits ma vraie cruauté ressemble à de l’ironie mordante devant la pensée actuelle en physique

Je n’aime pas cette stupidité de croire que l’Art est dans la signature,

Je n’aime pas du tout l’idée du péché originel car cela justifie tellement de conneries religieuses qui n’auraient pas de justification sans lui

Je n’aime pas l’idée de choisir entre le nucléaire et le pétrole car les conséquences sont à très longs termes, dans 10, 100, 500 ans et je ne serais plus là...

Je n’aime pas qu'on me dise que je me dois de tolérer ce que je n'aime pas chez les autres, c'est à dire le fait d'être racistes chauvins et un peu tarés du point de vue de la religion,

Je n’arrête pas de rêver de choses totalement différentes... Alors pourquoi voulez-vous que je choisisse la chose qui expliquerait un rêve qui a déjà fuit au loin ?

Je n’écoute plus la musique classique avec les mêmes oreilles, depuis que des commerçants l’utilisent pour leurs campagnes de publicité…

Je n'ai pas plus de sagesse mais beaucoup moins d'illusions

Je n'aime pas cette époque putassière ou rien n'est gratuit.

Je n'aime pas trop le paradis d'Allah tel que le désirent les fous d’Al-Qaïda car cela ressemble trop à un bordel éternel

Je ne crois pas trop que les poètes disent toute la vérité

Je ne crois pas vraiment que le futur appartient à quelqu’un... Moi ! Je chie sur toutes les prophéties du passé

Je ne me souviens pas ou alors de très peu de chose de tout ce que j'ai écrit et je m'agace en me relisant...

Je ne sais même pas si j'en serais heureux de la disparition de ce monde affreux...

Je ne sais pas ou n’ai-je jamais su pourquoi vous vouliez que je sois conforme à vos délires,

Je ne sais pas s’il y a une vérité dans la physique car je sais toujours son incomplétude qui est celle de non-finitude des hypothèses toujours à réviser…

Je ne sais pas si dans les informations que donnent nos médias il y a une information qui soit vraiment importante comme pourraient l’être quelques nouvelles données par une femme aimée

Je ne sais pas si demain il y aura du travail mais il y aura certainement des mécontents

Je ne sais pas si nous sommes pour nous-mêmes des juges pires que le jugement d’un Dieu pour ce conflit stupide où le bien combat le mal éternellement...

Je ne sais pas si un de ces jours nous serons assez sages pour accéder à un niveau de civilisation supérieure quand je vois notre économie et notre planète détruite par intérêt.

Je ne saurai peut être jamais ma vraie réalité de Dieu car j'accepte l'entropie et la mort comme une délivrance...

Je ne suis pas content d'avoir été dit par un comédien qui faisait rire avec mes poèmes car je ressens plutôt mal son rire...

Je ne suis pas dupe de mon âge mais je ne sais pas si vous le croyez,

Je ne suis pas si sûr de savoir s’il est bien ou mal de se battre.

Je ne vois pas pourquoi le futur est tributaire de rêves du passé, il n’y a aucune raison d’en faire un paradis ou un Enfer, je crois profondément que l’avenir n’est pas écrit

Je pense souvent à l’Artiste qu’était Adolf Hitler et je ne saurais jamais si dans d’autres conditions de vie que les années 1920-1930, il serait devenu seulement un peintre

Je propose un petit syllogisme dont chaque terme est important. Si Dieu n’existe pas, il n’y a pas de garantie éternelle sur la morale, donc tout tôt ou tard se fait, alors tout est permis, rien ne contrarie la folie raciste des nazis

Je sais ce que je sais et peut-être un jour nous discuterons sur la vérité, ma vérité et sur la votre…

Je sais que le mal concerne toutes les atteintes à la vie, la mienne celle de mes proches, celle de ma communauté,

Je souris lorsque je vois un enfant, je rigole quand il me raconte ses histoires et je suis sûr qu’il me plaît de me souvenir de cette innocence

Je suis déçu par les conseils que donne l’Église catholique, ils ont quelques chose de purement humain, c'est un manque total de transcendance sur le devenir des êtres

Je suis désolé la vérité c’est le juste chemin pour progresser vers la vérité et je sais que cela est quelques chose comme un chemin de Sagesse…

Je suis étonné par des artistes qui disent que l’Art c’est mieux que la nature, c’est d’une incroyable fatuité de soi-même que de tenir de tels propos

Je suis lamentable, j'aimerais être ivre mais je suis bien vivant et mon corps est bien le mien

Je suis sûr que vous remplacerez ce mot Dieu par un concept équivalent soi le grand tout, l’infini, l’indicible ou l’Homme avec une majuscule et tout ce genre de chose, vous ne remplacez qu'un mot dans votre désir de croire

Je vois des adultes intelligents qui ânonnent des écrits prophétiques mais qui sont incapables de lire dans le ciel quotidien tous les événements météo

Jean-Paul Sartres, il disait beaucoup de conneries, je ne saurais jamais si vivre tout seul sans les autres, cela soit possible ou cela soit souhaitable..

J'écris dans un présent éternel, je n’existe pas dans la durée, ce que j'écrirais demain est semblable à ce que j'ai déjà écrit hier...

Jésus dans sa prime jeunesse selon les évangiles apocryphes, il faisait des miracles un peu inutiles comme tous les enfants jouent avec leurs jouets...

L’Art pour moi ça consiste à transmettre un sentiment de l’instantané, du provisoire, du périssable, de l’éphémère

L’enfant que j’étais, il voyait la toute puissance dans ses parents, en grandissant j’ai cherché la protection d’un père tout puissant, j’ai été déçu par des sbires de père qui n'étaient intéressés que par mon argent

L’État reste cette fiction d'un pouvoir que tous les libéraux contestent, qu'ils soient anarchistes libertaires ou patrons capitalistes. L’idée de l’État s'oppose aussi au marché

L’humanité, elle commença sans doute dans une caverne lorsque des femmes jusque là violées sans ménagement lièrent ces viols, à des grossesses de neuf mois, le calendrier était né

L’incertitude devant une équation, c’est le même genre de problème que devant une œuvre d’Art, parfois il faut chercher longtemps avant de la comprendre

L’innocence des naïfs est à respecter mais il faut aussi les protéger dans la vie pas toujours très tendre avec des adultes restés enfants

L’ironie est un bon décapant, elle mord, elle dévoile, elle met l’autre à nu certains la supportent bien mais d’autres, elle les tue…

La bonne politique concernant le CO², cela serait d’augmenter le potentiel du puits de carbone en plantant des arbres

La civilisation est une histoire de proximité, les barbares sont toujours lointains

La confiance en l'autre, cela passe par un peu d'amour et de respect

La conjuration des imbéciles, c'est celle de la peur de se voir tels que l'on est, des gens tellement ordinaires …

La connerie commence avec la conviction d'être quelqu’un d'important même les choses les plus sensées paraissent stupides avec un gros nombril

La connerie doit être grandiose et on oublie alors que c'est de la connerie...

La crise est une idée de journaliste, il n'y a jamais eu "La Crise" mais la vie, elle est faite de crises, monsieur !

La cruauté est humaine, mais plus les hommes sont cultivés, plus elle est atroce

La culture commence avec les soins du corps et l'obligation de se couvrir.

La démocratie ça consiste à choisir de quelles manières nous serons plumées par les hommes politiques,

La démocratie, c'est le droit illusoire de pouvoir choisir son bourreau en se cachant derrière un isoloir

La fatigue donne de mauvaises idées, la tête surnage dans la mélasse des pensées,

La foi est une folie et un pari, la folie c'est le labyrinthe intérieur

La foi qui guérit aux noms de Dieu c'est la même que celle qui tue aux noms de cet autre Dieu

La gauche, elle est très près du cœur c'est-à-dire qu’elle se veut généreuse et prête à partager, tandis que la droite s’adresse à notre coté installé c'est-à-dire avec des acquis personnels qu’on veut garder sans partager…

La grâce ne peut exister dans un monde de rentiers et d'une justice de comptables, autrement dit, si vous me comprenez nous sommes dans un enfer marchand où un jour vous vendrez même votre âme

La guerre et l'humanitaire ce ne sont pas des choses compatibles, un docteur n'est pas un soldat et guérir, ce n'est pas un fait de guerre

La guerre, c'est la continuation de l'économie par des moyens brutaux, ne pas croire qu'elle se limite à l'utilisation classique des armes

La haine n'est pas de la négation de l'amour, c'est une consumation destructive des sentiments, en réponse à un déni d'amour

La justice ce n'est jamais que des lois votées pour des intérêts particuliers

La limite que je me donne c'est la conscience qu'il y a beaucoup plus d'autres que ce seul moi-même…

La logique qui a prévalu après les années 30 et après la crise boursière, c'est celle de la circulation de l'argent dans des circuits régulés

La loi est un concept de normalisation face aux chaos…

La lucidité, ça ne protège pas toujours,

La machine à faire des conneries rétribuées par des bonus gratifiants. Elle sera bien inventée un jour ou l’autre comme tous les gadgets que nous sert la société de consommation depuis vingt ans

La mère de mes ambitions personnelles c'est avant tout le désir de comprendre le monde et de l'expliquer

La météo elle est imprévisible à quelques jours près, je me demande encore pourquoi quelques hommes croient que l’avenir est écrit…

La monnaie, ça commence et ça finit avec l’échange et lorsque vous papoter avec quelqu’un vous commercez dans le sens du 17ième siècle mais le 19ième siècle et ses théories marchandes est passée aussi par-là… A savoir vendre et acheter avec des cailloux brillants ou des coquillages…

La morale des athées c’est celle des droits de l’homme, en tant que chrétien j’adhère pleinement à cette morale, maintenant je n’accepte pas qu’un athée me dise quelle doit être ma manière de croire car je me sais irrationnel et je sais et je crois que tout est possible, alors basta ! Les scientistes bornés,

La mort c'est un truc qui n'arrive qu'aux autres et je ne crois pas que j'en serai conscient alors je m'en fous,

La mort qui viendra un jour ou l'autre et après je deviendrais des feuilles de papier ou encore quelques trucs écrit qui resteront sur le net...

La mort viendra sans doute, mais pour après, je ne sais pas...

La musique doit être vraie, elle se moque bien des diverses interprétations et de tous les interprètes…

La notion de liberté reste le plus fort levier de toutes les révolutions...

La nuit calme où je dors bien, c’est un noir total avec un silence merveilleux, je fatigue beaucoup lorsqu’il y a des voisins ou des fantômes qui me dérangent

La parole donnée en amour, c’est celle du désir, du cœur ce n’est qu’après que vient le contrat social,

La peinture est faite d’une suite de coups de pinceaux, de décision, mais pas d'un plan délibéré, c’est une chose qui me dépasse par sa complexité

La peur de l’étranger, ce n'est jamais qu'une peur enfantine qui se combat en expliquant toute la vérité humaine

La physique contemporaine, elle invente des opérateurs de physique compliqués donc incompréhensibles, ceux là ils vont comme un gant à des individus égoïstes, individualistes et irresponsables qui se moquent bien du reste de l’humanité

La poésie comme un long dérèglement des sens, Rimbaud nous a tous eut jusqu'au trognon, il a dit ça à vingt ans puis il s'est tiré ailleurs

La poésie est avant tout orale, les poésies écrites ne sont jamais que des aides mémoires...

 La poésie est parfois dans un presque rien

La poésie ne sert qu'à faire de la sténographie sur cette vie là

La politique consiste à donner des réponses à son électorat et quand l’électorat n’est pas satisfait, il cherche ailleurs…

La politique reste le pis-aller des militances mais le véritable militant n'attendra jamais rien des hommes politiques...

La politique, cela consiste à gérer les idées avec lesquelles on a été élus par des manœuvres telles qu’il est impossibles de faire quoi que se soit les banquiers tenant les cordons de la bourse

La première idée de l'enfer, elle vient des grecs et il le situait en dessous, sous la terre, dans les mines les volcans les grottes

La prolifération monstrueuse des hypothèses en physique, elle ne donnera certainement pas une solution simple....

La réalité ce n'est que le monde où nous nous confrontons, vivons, rêvons et agissons, c'est par cette définition simple que je comprends ces mots La réalité...

La réalité reste têtue et les faits sont lourds de significations multiples…

La religion c’est le lien qui permet de se lier au ciel.

La religion qui exclue est la même que celle qui intègre donc la critique, elle portera sur les hommes

La révolution aura lieu le jour où le besoin de justice sera plus fort que le confort des habitudes

La révolution qui consiste à renverser un pouvoir tyrannique pour le remplacer par un pouvoir juste mais autoritaire, ben ! Cela restera toujours une malhonnêteté intellectuelle

La rumeur commence avec une information tronquée et cela finit sur un lynchage populaire,

La sagesse consiste à accepter une opposition, de ne pas faire une guerre idéologique et d’accepter une ferme douceur sur ce qu’on dit

La science contemporaine, elle est bien jeune, il lui manque quelques connaissances en psychologie…

La science n’explique pas le pourquoi de la beauté, la beauté elle est dans le regard et elle n'est pas dans la preuve qu’elle apporte après…

La seule chose qui change la vie c'est d'aimer et de se savoir aimer, le reste n'est que babioles...

La seule raison qui me rendrait totalement athée c’est que la vérité de Dieu soit aux mains d’un clergé qui ne s’intéresse qu’au pouvoir et à l’argent

La seule révolution qui nous reste encore est dans un acte gratuit, je ne parle pas de tuer au hasard mais de bannir tous les actes marchands de retourner au troc

La solidarité reste une valeur antinomique à celle de d'individus qui se battent contre tous ce qui est un précepte d'économie néolibérale, un concept de la philosophie de Hobbes

La symétrie commence avec le reflet dans le miroir et elle ne finit jamais

La tyrannie est une violence qui est faite à un peuple resté soumis qui ignore son malheur

La vérité d’un rustre, elle n’est pas celle d’un sage

La vérité est ce truc bizarre qui ne peut exister sans un jugement donné

La vérité qu'elle soit belle ou qu'elle soit une horreur, elle reste vraie, aussi la révéler ou pas, ce n'est pas une question mais un choix politique

La violence de classe selon Karl Marx n'a jamais été mieux représentée que par des licenciements boursiers,

La vraie morale chrétienne qui est celle de Jésus christ consiste à ne pas juger mais à aider à vivre

La vraie politesse en humour c'est de ne pas dénigrer les personnes dont on parle...

La vraie solitude commence lorsqu'on n'a plus personne à qui parler

La vraie vie ça consiste à regarder avec tendresse ce monde qui vit et grouille sous nos yeux,

L'agneau qui tête sa mère comme le bœuf paisible qui broute dans l'herbe verte, ben ! Ce n'est que de la viande ! Je sais très bien que je suis cruel en disant cela, mais avez-vous regardé ce qu'il y a dans votre assiette avec tendresse,

L'argent est neutre dans son essence, ce n'est que la monnaie d'échanges qui irrigue la société maintenant sa répartition est faussée pour des raisons d'intérêts et de profits

L'argent sans référence ce n'est jamais que du vent, la banque sans la réalité de l'économie, c'est absurde, une tautologie.

L'argent, c'est une idée d'échange entre les hommes, pas un gâteau à bouffer entre riches

L'autre c'est aussi bien vous qui me lisez, un concept psychanalytique, un truc de philosophie que l'un des noms de Dieu ou du diable, bref tout ce qui n'est pas moi…

Le bien et le mal voilà une dualité étrange essayez de définir ces concepts en dehors de votre confort, vos traditions ou votre hiérarchie

Le bon sauvage reste un mythe, il y a encore des horreurs humaines chez les bons sauvages

Le calme enfant que je suis, il aimerait qu'on lui explique pourquoi certains scientifiques ont cette prétention incroyable à vouloir tout expliquer…

Le chant de l’âme est celui d’un cœur qui bat pour une vie

Le chat de Schrödinger a-t-il connu tous ces mondes étranges ou son inventeur le faisait vivre

Le chien est l’ami de l’homme, l’homme est l’ami de Dieu mais pour les chiens que pensent-ils des hommes et de Dieu ?

Le Christ a parlé, des disciples l'ont noté dans les écrits néotestamentaires et Pierre et Paul ont inventé l’Église et toutes ses pompes

Le ciel est un lieu de mythes depuis longtemps... Y a t il dans le ciel un être capable de réponde à tous mes rêves ?

Le cœur qui bas, nos pas pendant une marche, la respiration dans la poésie, les balancements rythmés des hanches des femmes, se sont autant des musiques que celles de Beethoven, Mahler ou Wagner…

Le complexe d'un Dieu sévère, c'est un concept inventé par des hiérarchies religieuses pour dominer...

Le cynisme est une philosophie grecque ancienne où les hommes n'avaient pas honte de se comporter comme des chiens mais nos contemporains n'ont retenu que ce coté meute mais en restant trop humains,

Le défaut des idéalistes c'est de croire que le monde est composé de gens qui leur ressemblent,

Le démon, le diable est une idée grecque d'esprit malin qui échappe aux lois admises

Le faire savoir cela n'a jamais été une occupation d'idéalistes, les idéalistes se battent pour des idées mais il y en a peu qui savent les faire partager…

Le fait d'avoir de bons sentiments, cela ne m'empêchent pas une certaine rigueur de pensées et d'écriture…

Le fait que notre monde soit invivable et devienne un enfer, c'est souvent le fait de gens qui préfèrent leur intérêt à l'intérêt commun...

 Le fantôme commence avec le souvenir

Le futur antérieur c’est cette idée bizarre que connaissant les conséquences de vos actes dans un futur vous serez capable de le changer,

Le hasard à ses lois, aussi peut-on prouver n'importe quoi, avec suffisamment de temps passé, des choses qui vous paraissent impossibles, elles se réaliseront, il ne sera jamais dit quand cela se passera

Le hasard est le nom donné par des savants mathématiciens arabes pour parler de l'impuissance à prévoir le destin des hommes, ce sont les visions d'un Dieu aveugle qui décide sans savoir ses choix

Le haut et le bas sont une référence religieuse depuis toujours avec les théories de la gravitation ce qui est en bas n’est pas différent de ce qui est en haut, il suffit de changer de repère galiléen

Le jour où je saurais tout sur tous est une idée de fou du genre paranoïaque…

Le jour où les hommes comprendront pourquoi il doit y avoir des chefs malheureusement il n'est pas arrivé...

Le jour où l'on voit une idée généreuse appliquée dans une loi votée par le parlement, elle est contrebalancée tout le reste de l'année par des amendements sur cette loi, les parlementaires détricotent patiemment le contenu de cette loi généreuse

Le jour où vous verrez Dieu, alors dites-vous que vous avez fait une idole à votre image qui agit selon vos propres désirs,

Le mur de la lumière est le même problème que le mur du son, il faut des moteurs, un profil électrodynamique et les mêmes lois de mécanique des fluides appliquées...Pour la relativité ne m'en parler plus, je doute profondément de la réalité même de la relativité Einstein

Le piment amoureux, ce n'est pas le désir mais de la cuisine,

Le Poète est un mythomane qui raconte des mythes avec des airs de vérité,

Le poète qui écrit un poème se soucie avant tout d’être aimé d’être compris et rarement de la technique littéraire

Le poète qui versifie sur le papier joue sa propre musique mais ne compose pas avec l'autre

Le poète ? C'est vague comme concept, je vois beaucoup de poètes et je respecte leurs envies d'écrire

Le pouvoir de séduction de la musique a quelques choses de parfaitement diabolique…

Le prophète doit être poète sinon ce n’est qu’un salopard de juriste

Le racisme c'est une idée de différences de comportement, aspect etc. mais ce ne sont pas des histoires avec des gènes (chromosomes)…

Le rêve est aussi une drogue douce pour échapper à la cruauté du réel,

Le sauveur de l'humanité, le messie, le grand homme, le leader Maximo, ce ne sont que des trucs que Freud, il explique très bien par le désir d'un père, maintenant choisir de faire une chaîne de solidarités, c'est déjà beaucoup plus ambitieux

Le savoir est un bavardage et l'Art, c'est de ne rien dire en y mettant les formes

Le seul jugement qui nous soit possible c’est le nôtre

Le silence contemporain sur le social, il nous mènera dans un enfer d'esclaves, tout le combat social a été vers une émancipation de l'usure de l'argent

Le silence de Dieu me fait surtout penser aux bruits des cerveaux intelligents

Le silence de la politique c'est l'acceptation que les lois soient faites par des profiteurs

Le silence devant la fureur des fous n'est pas une bonne solution, il faut combattre en lice ce dragon de la folie

Le silence est parfois nécessaire mais pourquoi voulez-vous toujours avoir le dernier bon mot définitif ?

Le silence est un repos de l'âme et le bruit une pollution par une suite d'accumulations…

Le silence est un repos et j’aime cette absence du bruit des autres. Merci ! Les boules Quiès...

Le silence est un repos face aux bruits de tous mes contemporains...

Le silence qu’il y a en moi m’apporte le repos face à tous les discours possibles

Le silence qui commence lorsque quelqu’un meure me fait penser à toute la poussière qu’il y a dans les bibliothèques

Le soleil de l'amour, qui est en moi il luit bien encore mais il est juste en hiver, le printemps je l'attends

Le souffle de Dieu c’est le vent malin et annonciateur des événements de la vie que se soit la météo que ce soit le souffle subtil des vies

Le souffle de l’âme, c’est la voix, celle-là qui n’appartient qu’à une seule personne

Le spectacle toujours renouvelé de la nature m’étonne encore, je me fais mal à l’idée de nouveauté en Art…

Le temps cyclique des quatre saisons et la durée linéaire d'une vie c'est le même calendrier&a

Le temps cyclique des quatre saisons et la durée linéaire d'une vie c'est le même calendrier

Le temps des celtes est musiques le temps des romains ce sont des travaux d'embellissement, voilà deux manière de comprendre le temps

Le temps des hommes est passé, il reste le temps des spécialistes, il y a moins d’humanité que je n'aimerais... Le temps des experts est un monde inhumain

Le temps du rêve et le temps de la foi sont si dissemblable mais si proches

Le vers est une scansion qui est un rythme lié à la marche et la respiration

Le vrai paradoxe du papillon chinois dit de Tchouang-Tseu; c'est celui d'un philosophe qui rêve d'un papillon se demande quelle est sa vraie réalité et des savants fous, nous inventent des mondes absurdes

L'enfer et le paradis coexistent en nous

L'enfer il est à voir comme un hôpital psychiatrique ou les damnés sont de pauvres hères qui y vivent avec un mauvais sentiment de culpabilité

Les beaux esprits, ils aiment les jardins à la française et ils conçoivent des symétries partout même en physique

Les doux rêveurs que nous étions et la cruelle réalité où nous sommes les temps, ils ont bien changés

Les grands révolutionnaires sont ceux qui libèrent les têtes plus que leurs programmes politiques...

Les hiérarchies se renouvellent toujours même après une grande révolution

Les hommes politiques n'ont pas d'idées préconçues sur ce qu'ils vont faire dans leur programme politique mais des intérêts personnels de carrières…

Les innocents, comme les enfants, ignorent qu'il y ait une fin

Les jeunes enfants croient que leurs parents sont omnipotents puis un jour ils cessent de les admirer

Les mathématiques ne nous parlent pas obligatoirement de la réalité mais de la formulation d’un monde par un mathématicien

Les morts ne disent rien, c'est reposant et ça permet de leur faire dire tout et n'importe quoi,

Les printemps arabes passent la nouvelle étape de l'arrivée au pouvoir et de toutes les corruptions liées aux divers pouvoirs

Les projets d'avenir demandent la réalité du salaire du présent

Les psys causent beaucoup, mais n'expliquent rien sur l'inconscient, ce truc bizarre où sont tous les autres…

Les rêves sont gratuits le pardon est gratuité mais plus notre justice qui est celle d'un pouvoir qui devient essentiellement une institution punitive 

Les révolutions arrivent toutes, un jour ou l'autre. Regardez la Tunisie et le monde arabe mais personne ne maîtrise leurs calendriers

Les Think-tanks capitalistes ont permis de maximiser des concepts absurdes du marché en détruisant toutes les lois sociales qui s’opposaient à la progression du marché, ce sont de grandes erreurs sociales qui ont permis tous les pillages des marchés de l’État providence...

Les vérités révélées ne peuvent être justifiées par une logique humaine, elles font références à une transcendance et c’est une expérience de mystiques pas celle du vécu commun

Les vieillards ont moins d'illusions que les gens moins âgés, c'est ce qu'on dit des vieux...

L'esclavage est un concept économique romain ils ont asservis toutes les populations par la soif de l'or et pas pour d'autres choses comme la civilisation apportée aux barbare

L'homme est bon à remplir les quotas, partir à la guerre, remplir les églises et les manifestations, mais son mauvais coté, c'est sa capacité à rêver d'un monde meilleur,

L'humour à froid ne supporte pas les commentaires trop lourds, 

L'idée de jugement ça porte en général. Est-t-il ou est-elle assez aimable pour que je l'aime et qu'il ou elle m'aime... Cela ce n'est pas sur les apparences du paraître et de l'être

L'idée de la grâce sauve l'idée de la religion car en dehors des religions rien n'est gratuit...

L'ironie, elle n'a rien avoir avec l'humour grossier de nos contemporains...

L'ordre c'est une question de lois et à vouloir mette des lois partout les hommes oublient l'origine du chaos créateur

L'ordre économique, ce n'est que cette illusion qui ne dure que lorsqu’il existe une économie, des marchés et une circulation de l'argent vers cette économie, si vous enlevez l'un des termes l'économie, le marché la circulation des capitaux dans les économies... Alors tout cet ordre branlant n'existe plus...

Lorsque l’astronome amoureux observa le sourire, le visage, les yeux de sa bien-aimée, tout le reste de l’univers cessa à jamais d’exister

Lorsque l’Église catholique juge et condamne un pécheur, c’est un retour en arrière d’avant le Christ, on peut comparer cela aux jugements que le christ posait sur les pharisiens

Lorsque la ruine d'un ami puissant arrive c'est là que l'ami puissant compte ses amis

M'’arrive-t-il d’écrire des textes entièrement dictés par Dieu ou les anges, je ne le sais pas vraiment mais je n'en exclue pas l'idée…

Ma richesse, elle est toute intérieure ! Tu parles ! Si tu n'avais pas de lecteurs tu serais vraiment seul

Ma vraie modestie consiste à ne rien revendiquer...

Madame ! Parlez donc à mon cul mon cœur et ma tête sont malades et vous êtes très maladroite avec moi

Malgré toute mon éducation à la miséricorde, je ne sais hélas que je ne peux aider que mes proches, les autres ils sont soumis à cette violence bien réelle....

Marie du ciel, elle me plaît bien, j’aime cette idée de l’aimer, je me suis souvent demander ce que je mettais vraiment dans ce mot aimer

Mes amours, ma famille, mes amis je vous aime car vous êtes là !

Moi ! J’essaye toujours d’éviter les mots trop riches, trop lourd de sens, trop connotés ou ceux qui prêtent à confusion

Mon écriture paraît simple en apparence mais dans le choix des mots j’hésite longtemps pour trouver le mot juste

Mon instance personnelle, ce moi, il choisit vite entre plusieurs mots sans doute travaille-t-il dans un vaste champ sémantique…

Mon passé est plein de fantômes pas des ectoplasmes mais de grands regrets

N’oubliez jamais que le fondateur de l’idée fasciste, Benito Mussolini était issu dune culture socialiste libertaire…

Narcisse n'attrapera jamais que sa propre image dans l'eau, je n’ai jamais compris où était son désir dans ce reflet ?

Ne comparez pas Pierre Desproges avec n'importe lequel des humoristes contemporains, c'est tout un monde de différences culturelles, il y a juste une différence de classe dans le rire et la qualité de l'humour...

Ne jamais croire un homme politique qui promet, il y aura toujours la réalité pour lui rappeler ses promesses…

Ne me parlez pas de stocker le CO² c’est une ressource naturelle dans le cycle de l’oxygène et de la photosynthèse

Ne pas enseigner et laisser les peuples dans l’ignorance, c'est la méthode la plus employée pour contrer l’idée de liberté et maintenir une tyrannie

Nique ta mère ! Dit autrement c'est : auriez-vous l'obligeance de bien vouloir sodomiser votre génitrice ?

Non ! Messieurs les journaliste de la radio R.T.L. ! Le boléro de Ravel n’est pas la musique promotionnelle pour une assurance

Notre époque est celle d'un nouveau moyen âge avec ses barbares, ses nobles, ses guerriers, ses vassaux et ses serfs, les armes s'appellent cartes de crédit et les châteaux, la chambre de compensation Clearstream

Nous nous disputerons et nous pinaillerons allègrement sans fin sur tous les mots

Nous pouvons aussi nous créer nos propres rites, cela sans vouloir ou pouvoir se reconnaître dans les religions

N'y aura-t-il jamais des guerres justes, en 1940 je ne sais pas si la guerre a résolu une violence qui a durée encore

On a souvent mis le paradis dans des territoires vierges comme si la virginité correspondait à un monde à violer, à manger, à détruire, à transformer...

On consomme puis on jette ! Vous jettera-t-on ?

On dit souvent que le bouddhisme est une philosophie athée parce que sans Dieu, je suis désolé mais l’idée de Dieu que vous avez est bien trop sommaire…il y a dans le bouddhisme une spiritualité sans un Dieu créateur, l’univers n’est qu’une illusion mais si nous avions un bouddha véritable sous la main pour discuter car vous savez, je crains que pour les athées contemporains ils ne trouvent plus tous leur repères matérialistes

On dit souvent que les religions aident à vivre, c'est vrai mais elles n'aident pas toujours à s'adapter à ce monde moderne

On m’interroge sur les comment faire avec la cuisine mathématique, alors qu’il aurait fallut comprendre les pourquoi… Pourquoi ça existe ?

On ne peut pas toujours rester sérieux devant tous les drames de la bêtise politique...

Oui ! J’aime bien l’idée de l’utopie à la condition de ne pas en faire une référence ou un programme politique…

Peut être que si, mais je ne le sais pas ! Si ? Et s'il avait existé cela ne serait plus cela mais une autre chose

Peut-être serais-je assez indifférent pour oublier ce monde de vampires que sont rentiers, les banquiers et tous les militaires à leur service...,.

Poser des questions à Dieu et ne pas avoir d'autres réponses que débrouille-toi avec toi-même !

Pour Dieu il a été dit tellement de choses diverses que je sais plus trop où est le vrai et où est le faux

Pour être heureux, il faut marcher pieds nus sur le sable d'une île sauvage

Pour être sérieux il faut toujours avoir la conscience de ses responsabilités

Pour l'au de-là, il me faudra faire avec ce monde d'incroyants et essayer de tenter de sauver mon âme par un pur et vrai amour alors l’univers pourra se résumer à deux existences...

Pour le paradis ! Mon dieu préservez-moi ! De ses saints très chiants, très moraliste et top parfaits ! Le paradis est invivable

Pour les étoiles ? Il faudra attendre peut être mille ans le temps que nous devenions sages

Pour l'ironie, c'est surtout une caractéristique bien française d'avoir ce regard moqueur sur tous les autres qui sont forcément des imbéciles...

Pour moi Marcel Duchamp, il n’a pas inventé la poudre quand il a déclaré son concept de propriété sur le regard, par la signature sur des objets

Pour parler, il faut avoir bien des trucs à dire, il est rare que les silencieux se mettent à bavarder sur tout et rien

Pour plus de justice, il faut des lois... Pour piller l'économie, il faut des lois... L'esprit des lois quelle rigolade

Pour prévoir une simple chose que va-t-il m'arriver demain ? Vous devez prévoir les hasards des rencontres, la précision de votre montre et les emmerdes de la vie, les retards et les rendez-vous que vous manquez

Pour qu'une idée devienne réaliste elle doit passer à la moulinette de la critique sociale, se confronter aux médias et être promue par des hommes politiques

Pour remettre le fil du canevas sur la trame de la vie, il faut de la patience comme celle des trois parques qui filent nos vies,

Pour se faire un monde parfait, il ne faut pas oublier les imperfections du monde dans le quel nous sommes forcés de vivre

Pourquoi ça marche et surtout pourquoi se fait-il que ça marche, une question plus métaphysique qu’une vraie question de physique…

Quand il n’y a rien à redire c’est aussi chiant qu’une morale austère et inutilement sévère

Quand il ne se passe rien c'est très calme, parfois angoissant, parfois paisible ce n'est jamais que le silence du quotidien …

Quand j’écris un aphorisme je dois pouvoir aussi ménager le futur lecteur qui me lira quand il n’y a rien à redire c’est aussi chiant qu’une morale austère et inutilement sévère mon grand frère Gérard en lisant mes aphorismes me reprochait leurs cotés imparables

Quand je serais vieux malgré mes problèmes d’impuissance sexuelle et d’absence de désir, moi je continuerais d’aimer le sexe et de regarder toutes les femmes qui passent…

Quand on envoie des humanitaires dans tous les points chauds de la planète là je ressens la confusion des valeurs sur les violences liées à la guerre et la compassion liée à l'humain,

Quand on n'a rien à dire, il vaut mieux se taire,

Quand Pythagore a inventé l’harmonique magie des nombres, il ne savait pas que 2500 ans après ces mêmes rapports harmoniques décriraient encore le monde, à savoir que les constantes de la physique ressemblent à des accords musicaux

Rome reste un empire malgré le temps qui passe avec toute sa corruption et avec tous ses corrupteurs je n'aime vraiment pas cet empire de rentiers

Sa candeur s'arrêtait à ses mensonges mais je les trouvais charmants,

Sans être modeste je n'ai pas de prétention à commander cela m'agace et je n'aime pas dépendre ou que quelqu'un dépende de moi

Sans vouloir dire plus sur le silence il n'y a pas de vérités dans un brouhaha...

Satan, c’est avocat de l’accusation dans le tribunal des âmes, dans une logique qui lui est propre, il pousse l’humain dans ses derniers retranchements, il n’est jamais dit nulle part qu’il les dénigre

Se fondre dans une croyance en Dieu sans prendre les devants en aménageant son destin pour l’éprouver par une transformation de sa nature, c'est une grande bêtise mais c'est aussi l’intelligence de la foi…

Se prendre pour Dieu demande des dilemmes inhumains comme de s'extraire de sa condition humaine...

Se prendre pour le Messie et poser sa croix quelques parts dans un ermitage à deux avec une dame que l'on attend encore

Se réfugier dans le sommeil pour oublier mais ne pas oublier les amis qu’il faut que j’aille voir. Marre ! De ma solitude !

Se soucier de demain mais ne savoir que faire devant toute l'immensité des problèmes qui sont là sous nos yeux

Se taire et écouter c’est trop difficile avec tous ces gens qui proclament leurs mondes car ce sont des mondes tellement envahissants

Si ce monde est par nature chaotique tous les fous du désordre ont raison mais si nous admettons une évolution possible de ce chaos vers un ordre, alors tout est possible, nous n'avons besoin que de la foi pour en percevoir un sens...

Si je laisse mon humanité se taire et que j’écrive seulement sur une dure réalité, aimerez-vous cela ?

Si vous me demandez de vous prouvez ce en quoi je crois, je vous répondrais que cela n'a peu d’importance pour vous, c’est important pour moi

Si vous voulez le pouvoir pour être le chef incontesté commencez par des promesses

Sigmund Freud à volontairement réduit le champ de sa psychanalyse en ne s’intéressant qu'aux choses matérielles, tout le reste aurait permis de générer dix sectes d'obédiences religieuses

Silence : cette chose désirable devant tous les conflits intérieurs

Sur le piano il ya quelques notes que l'on joue, des notes noires et des notes blanches, mais il n'ya qu'une seule musique

Toute les hiérarchies se renouvellent toujours et cela même après une grande révolution....

Tu n’as pas cent balles c'est pour m'acheter un petit coin de paradis

Un athée, qui pleure tout seul sur sa vie, celui là qui se mets à prier, c'est pathétique !

Un chien lorsque qu'il veut baiser, il y va franchement, cherche par tous les moyens à échapper à notre contrôle,

Un Dieu qui se tait c’est un repos face à la foule, un Dieu qui nous parle c’est dans le silence de son âme, un Dieu qui s’incarne c’est une histoire qui s’écrit

Un Dieu Tout-Puissant, omniscient éternel, c'est une idée possible mais sans toute l'humanité

Un enfant rêveur qui devient un homme responsable et plutôt stressé, il oublie ses rêves dans l'action

Un enfant terrible qui prends notre planète la Terre comme un hochet et la jette à la poubelle

Un jour ou l’autre il faudra bien qu’on envisage de nettoyer la Terre de toute cette humanité encombrante, personnellement je ne sais pas qui la nettoiera

Un jour tout cela finira mal. Les étoiles si elles ne sont pas un rêve, il est sûr, qu'elles n'ont peut être pas besoin de notre folie

Un jour y aura-t-il un jugement ? C'est une idée terrible d'être jugé par un juge extérieur à nous-mêmes

Un poète, c'est cet être bizarre qui parle aux oiseaux, aux fleurs et aux vents mais des fois il oublie ses amis et sa famille dans ses rapprochements avec les êtres aimés

Un souvenir dans ma vie m’aide à vivre. Devrais-je un jour ou l’autre oublier cet amour ? Je ne sais pas si ma fragilité amoureuse, elle le permet !

Un vent nouveau souffle sur des braises allumées et la vérité des faits c’est un incendie, je ne donne pas cher de ce monde de la transparence, soi le monde évolue sous son influence soi la transparence elle disparaît déjà découragée par nos politiques

Une société qui maudit sa propre merde, elle maudit aussi son humanité

Votre monde sans doute mais que pensez de vos amis ? Moi je ne m'en préoccupe pas

Vous avez perdu votre boussole et vous ne savez plus comment vous orienter regardez donc les étoiles et la polaire

Vous faites tellement de bruit que jamais des idées simples comme la justice, l'amour des autres ou bien se battre pour un monde meilleur ne sortira de votre confusion

Vous ne possédez ni votre parole ni vos rêves on vous pense

Vous passiez votre temps à les maudire ! Ne vous étonnez donc pas que vous n'ayez plus que des ennemis !

Vous savez si je suis extra terrestre raisonnable, moi je mets notre planète en quarantaine…

Yaka et Ifo sont tout les deux sur le même bateau arrive la crise il y a trop de monde sur le bateau et il y a «On» qui dit : Il faut dégraisser «On» dit aussi : Mettons les tous à l'eau ils apprendront à nager... Moralité Yaka et Ifo ne savait pas nager

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire