Aphorismes du 15 février 2019

Aphorismes du 15 février 2019

Avant toutes choses sachez choisir entre tous vos choix, soient vos peurs, soient vos joies, soient vos amours, et quelques attentes personnelles… Vous découvrirez avec le temps que votre vie, elle passe par tous ses choix

Bien que je ne sache pas ce que je deviendrais, je n’ai plus peur de vieillir, j’ai seulement un peu peur de la solitude,

Certains mots sont plus essentiels pour vivre mais ceux-ci ne sont pas toujours compris parce que nous ne comprenons pas toujours leur importance,

Dans une vie il y a la naissance, quelques babillages, l’école puis les amours, et puis vient le travail qui vous sert à vivre… Parfois on vit heureux avec une famille et des enfants, Mais personnellement je sais bien hélas tout ce que je n’ai pas vécu dans mon passé, j’ai vu beaucoup d’êtres, d’amis et d’amies et quelques riens… Je ne sais pas si j’aurais pu vivre une autre vie

Encore eut-il fallu que votre vision de Dieu, vous libère et que vous arrêtiez de croire dans le monde meilleurs qu’il vous propose, je ne sais pas ce qu’est le paradis ni l’enfer

Flamme éternelle dans un regard aimant, elle suffira pour vous construire un monde qui soit toujours aimable et bien humain

Gravure dans le marbre, puis écrits dans des traités philosophiques, les lois sont parfois ces choses éternelles, quand je sais la réalité informatique alors je ne suis plus si sûr de la duré de ces lois, De nos jours nous vivons dans le provisoire

Hiatus dans les concepts, je ne sais pas choisir entre l’ordre et la justice, Je sais cette opposition entre des désirs de partages et de l’histoire de sous

Indiens mes frères vous vivez encore peu- être dans la forêt amazonienne, dans ce monde qui est de plus en plus dur, je sais aussi, il n’y a pas de religion officielle pour défendre les indiens, Les brésiliens qui se disent chrétiens sont aussi des exterminateurs

Je n’ai rien contre l’idée d’un Dieu tout puissant, mais j’ai l’âme profondément républicaine; elle est faite qes partages de ce monde où nous vivons

Je sais bien qu’il n’y a pas de sauveur pour l’Amazonie, car je sais trop des histoires de spéculations sur ces territoires de l'Amazonie à cause de cet argent qui corrompt toutes les idées philanthropiques

Kiosque à Journaux, voilà la vieille méthode du passé pour partager des informations par des journaux de nos jours, les informations, elles circulent dans des tuyaux qu’on nomme Google, Fire-Fox et différents réseaux sociaux

La conscience de ce qui est le Bien c’est surtout l’idée que vous gardez de ce confort partagé malgré Le mal qui est bien là et toute ces choses incontrôlées qui détruisent votre confort

Mystère est une vision d’un spectacle au moyen âge, sur la vie de Jésus, plus tard c’est devenu une de ces choses incomprises de la vie

Nue elle avait comme seul habit un bon regard fort expressif qui me disait qu’elle n’avait pas peur de sa nudité  de femme libre

Ors de l’automne, je savais toute ces beautés lumineuses et sucrées dans ces vies mûres et goûteuses

Palais Idéal, Oui ! Nous avons tous rêvé un jour de le bâtir avec tous nos petits riens de notre quotidien, Je ne sais pas si un jour j’écrirais l’œuvre, celle qui restera quasi immortelle, voire éternelle

Pour la mort je la vois comme une absence ou un manque, mais je n'ai pas de problème avec car je sais aussi que je ne souffrirais plus et que je ne penserais plus toutes ces chose dans ma tête

Quelques petits riens et quelques choses immortelles, je ne sais jamais su  ce qui est important

Rimer et aimer ! C’est fou ce que ces verbes, ils se ressemblent cela à une lettre près

Suggérer ou choisir ? Non Là ! Je ne sais pas ! ¨Parfois j’y mets des hasards, comme si l’idée poétique elle venait de certains rapprochements

Tendresse ! Voila un joli mot !  Il est aussi à savoir que c’est aussi un état de l’être qui est plus fragile, oui un tendre ce n’est pas un guerrier, c'est un doux qui vit sans violences

Ultime réalité ? Là je ne sais pas! Oui je sais diverses réalité que j’ai vécues... Ma fin ce n’est pas une réalité qui soit expérimentée

Vierge du Ciel, Vestales des temples de l’antiquité, je ne sais pas trop ce que je dois en penser à savoir sue j’aime Marie la mère de Jésus, mais je ne l’ai jamais touchée et elle reste innocente

Whisky ou cognac, des boissons qui restent fortes mais qui sont mal comprises chez les musulmans qui ont peur de leurs pouvoisr enivrants

Xylophones sur lesquels on tape dans un rdre donnée avec mesures, cela en créant une musique très simple mais qui est aussi une réalité universelle

 Ysopet ce vieux poème d'un autrefois, j’ignore de nos jours quelle était ta réalité poétique

Zouave as-tu quitté le pont de l’Alma, Je sais des inondations et je sais des guerres, mais toi je ne te connais pas vraiment !

Paris le 15 Février 2019

aris

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire