litterature
Please do not change this code for a perfect fonctionality of your counter litterature
compteur de visite

Quelques aphorismes novembre 2017

Quelques aphorismes novembre 2017

Ce monde où nous vivons il est fait d'humains et il est totalement irrationnel

Cet écrit  du présent, Il est à  voir comme un message au futur

Ceux qui ne croient que dans les prévisions de la Bourse, Ils passent à coté de ce qui ne coute rien comme un sourire, une grâce ou une aide amicale qui est donnée gratuitement

Il me vient souvent des rêves de toutes puissances pour ce monde, puis il y a la réalité des égoïsmes qui reviennent en forces, il ne sert à rien de jouer le prophète du monde de demain

Internet qui  fait des copier-coller de vos textes mais  savoir que vous êtes lu

J'ai cette faiblesse en moi, de demander à un Dieu tout puissant, que ça aille mieux dans ce putain de monde, mais je me mets à douter de lui  de plus en plus

Je me suis souvent dit que j'ignore demain, alors je ne sais pas aussi  pour mes écrits

Je ne sais pas dit-il ! En réponses aux questions, sur notre destin futur et commun

Je ne sais pas si j'aurais cette joie d'être lu et apprécié,

 Je sais des bibliothèques toutes pleine de poussières comme des cimetières

J'ignore pourquoi je fais peur, mais c'est une réalité que j'ai constatée sans vraiment en connaitre lescauses

La sagesse commence avec le désir de se limiter, la folie est un empire sans fin

L'ambition pour vous est-elle la richesse que procure vos ventes ou  bien ce désir d'être lu et connu ?

Le jour où deux personnes, elles auront des rapports gratuits et non-rémunérés, ça échappera à la Bourse et cela sera déjà un acte révolutionnaire

Ma mort ? Oui ! Je n'en ai pas peur, je n'y vois que la fin, plus d'angoissef, plus de joies et de peines mais un repos face au bruit

Moi ! Poète ? Oui sûrement ! Et comme prophète ? Absolument pas du tout ! Je laisse ça aux fous sectaires !

Novembre qui passe et que je n'aime pas,  puis viennent décembre et janvier et mon anniversaire, cela reste de la pure nostalgie

Plus j'avance dans mon écriture, plus j'ai envie de me taire, tout a t-il été dit ?

Pour l'idée révolutionnaire il faut que certaines nécessités échappent aux réalités politiques comme les banques, la Bourse et des lois infâmes faites par des gens interéssé par l'argent,

Sur les Psychanalystes....Non ! La psychanalyse, c'est juste du baratin, pour faire du fric avec des angoissés prêts à payer

Un rentier raisonne sur le court-terme, tandis qu'un idéaliste se projette dans l'avenir...

Une idée, puis une autre...Le problème des bonnes idées, c'est qu'il faut toujours chercher de l'argent pour les financer et donc savoir demander des sous pour les appliquer à des rentiers qui ne sont pas forcément proches de ces idéalistes et de leurs idées...

Y aurait-il plus de choses à dire ou de choses qui sont  dites dans un poème que dans un discours ?

Paris le 17 novembre 2017

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire