Reconnaissance... version premier septembre 2019

 

 

Reconnaissance Premier septembre 2019
 

Rimez joies ! Ô muse ! Je loue ta reconnaissance !
Efforts bruts déjà permis par cette bienséance
Charmante muse, me pardonnes-tu, mon ardeur ?
Offrandes pour toi mon cœur, mon jaloux et brailleur
 
Nostalgie des aèdes, avec  des  lois magnifiques
Nuances des airs, ou de ces mélodies antiques
Affleurants, telles les jolies fleurs du bonheur
Ignorant ton icône vécue et ta douce chaleur
 
Sûrs espoirs,  ce sont tes sourires doux et soyeux
Saluts des songes, de brèves amours, chant joyeux
Amours nues, reflets de tes poèmes  profonds
 
Nuits  calmes ! Ô secrets ! Tous les aruspices sans fonds
Calmement voir les petits matins et aussi mes babils féconds
Etablissant ainsi tes lois ! Cela pour tous ! Ô lits amoureux !   

Bruno Quinchez (Morsang sur/Orge mars 1994 concours l’oiseau Lyre
et Paris le premier septembre 2019)

 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire