La mort...

La mort...

Je ne sais pourquoi,
Ce jour... Je songe à ma mort,
Pas ma propre mort immédiate,
Ni d’une négation d’être,   
Mais la dernière qui viendra,  
Celle qui arrive avec certitude,  
Ce n’est pas que je la désire,
Mais c'est mon espérance,
Qui doit l’apprivoiser.

 

Comme beaucoup,
Je l’imagine étant,
La souveraine amante,
J’ai ce mal, en moi-même,
De me croire immortel.
Mais je me sens décrépir,
Et je vois cette fin,  
Comme une délivrance,
D'une solitude de vieillard.
 
Je ne désire pas  vraiment,
Cette amante morbide,
Ni que je ne l’espère,
Mais pour bien vivre,
Je me dois pouvoir,
Bien imaginer cet après,
Et ce monde qui est sans moi,
Je ne sais rien de l’au-delà,
Je ne sais rien pas ma vision,
Cette histoire de la réincarnation,
Ni de la résurrection,
Je ne puis raisonnablement imaginer
 
Mon ennui d’immortel,
Je sais que la mort,
C’est de voir disparaître,
Et cela peu à peu,
Tous mes amis présents,
Je ne peux espérer
Une longue immortalité
Ou je serais tout seul,
Car cette immortalité,
Elle serait sans doute,
L’enfer de moi-même,
 
Je veux croire seulement,
Je veux croire à la communion,
De tous ceux que j’aime,
Car je  suis sûr d’une chose,
C’est que mon paradis,
C'est cet infini imaginé,
Qui serait sans borne,  
 
Je ne peux espérer demain
Et la vraie destruction,
De ceux que j’ai aimés,
Ma grandeur d’être passe,
Par des myriades de myriades.
Et notre terre est trop petite,
Pour contenir l’océan,
De mes fleuves espérants,
 
La terre ne peut me contenter,
De ce petit néant personnel,
J’espère  dans l’infini,
J’espère dans l’éternité,
J’espère dans la vérité,  
D’un amour de la Justice,
 
Et aussi être un grand Poète,
Celui que je veux être;
Ou que je le sois vraiment.
Je ne suis rien qu’un grain,
Dans l’infini des océans,
Qui me combleront d'espaces,
 
Je ne puis rien espérer,
Tout seul et dégradable,
Si la vie est limitée !
Ma croyance reste sans limite !
Ni rien ! Ni servitude !
Mais la communion des êtres.

Bruno Quinchez Paris le premier juin 1998 une remise en fore le 19 août 2019

 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire