Poème Pessimiste...

 

 

Poème pessimiste

Je ne sais pas si un jour,
Mes poèmes que j'écris, ils seront lus,
Dans des recueils de papier,
Et qu'ils soient parus chez de grands éditeurs

Oui c'est le résultat banal
D'un manque de pouvoir, celui que je n'ai pas
Celui d'un lancement irrésistible,
Dans une grande campagne de publicité

Il est plus dur de se faire connaitre,
Chez les rentiers lecteurs
Des gens, qui sont plus ou moins friqué
Et qui ne vous lisent jamais

Mais d'autres livres qui doivent  être lu
Parce qu'ils l'ont entendu dire
Dans des médias assez puissants,
Et qui sont plein de choses trop convenues

L'écriture ? Parfois il paraitrait
Que ce sont ces choses incroyables
Un gamin qui lit, il ne sait pas toujours,
Qui a écrit les choses qu'il aime

Je sais trop d'adultes, dont on forge
La manière de comprendre le monde
Il n'y a pas plus de philosophie là dedans,
Mais ce n'est que ce rien des médias

Il faut et yaka ! Ce sont bien là
De ces choses de mon vécu de poète
Mais j'ignore aussi tellement
Des ces choses vendues dans une économie réelle

Je ne sais pas si le poète que je suis,
Il est pertinent ou il est trop impénétrable
Mettons le temps qui vient
Comme un truc qui soit totalement imprévisible

Dans le ciel !  Je sais des milliers
D'étoiles diverses et qui rigolent très fort
Irons-nous les voir ? Nous les hommes !
Ces petits hommes assez prétentieux

Il faut et yaka, ceux- là,
Ils restent des vérités d'humains, sans  avoir de vraies visions
Le monde est trop grand,
Et je me dis aussi que nos politiques, ils sont des irresponsables

Qui donc oserait parler de ces choses,
Celles que disent, nos écologistes bien trop angoissés
Comment croire ! Soit au paradis ou soit à l'enfer !
Dans un monde beaucoup trop matériel

J'écris ce poème maintenant en espérant être lu,  
Dans un avenir  qui sera beaucoup plus serein
Demain ne nous appartient pas !
Et vous les lecteurs du futur ! Sachez toute ma tendresse

Bru no Quinchez  Paris le 19 octobre 2019

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire