Comme une envie de polémiques

  • Jugement

    Jugement

    Dieu s'assit sur son trône
    Et il contempla les hommes
    Tous voulaient l’avoir  pour témoin
    Et qu’ainsi ils soient justifiés par lui

    Certains très pieux le tiraient à eux
    En voulant qu'il leur donne raison
    Et fasse de leur monde,  la seule vérité
    Dans ce monde qui est fait de conflits

    Dieu répondit alors à ces hommes
    Qui m'a fait juge dans tes querelles
    Ma justice est celle de l’amour universel
    Celui qui partage, pardonne et attends

    Si je vous condamne ,toi-même  ou l'autre
    Aurais-je ainsi agit avec  justice
    Et où donc serait ma justice
    Car homme !Je ne suis pas ce juge

    L'homme se sentit abandonné
    Car pour lui la seule justice possible
    C'était celle qui condamne, tue et massacre
    Il abandonna l'idée d'un dieu juste

    Et il se fit alors un dieu à son image
    C’est à dire querelleur, raciste, haineux
    Une idole sans cœur ni réalité humaine
    Un simulacre d’un dieu  buveur de sang

    L'idée d'un Dieu bon avait disparu
    Il n'y avait plus que le juge et le bourreau
    Mais Dieu continua secrètement
    D'aider les hommes pas sa justice

    Et sa justice était celle des sages
    Dieu sur son trône était content
    La sagesse, elle est donnée aux enfants
    Mais les enfants vieillissent  aussi

    Et ils oublient les meilleures choses
    Mais chaque homme qui se souvient
    De ce  vrai paradis de son enfance
    Celui qui était plein de confiance

    Dieu était oublié par les hommes
    Et Il envoya quelques prophètes sur Terre
    Mais tous hélas, ils furent massacrés
    Parce qu'ils leurs rappelaient cette vérité

    Aime ton prochain comme toi-même
    N’oublie jamais que tu n’es pas seul
    Et souviens-toi toujours de moi
    Je te laisse libre mais soit responsable

  • Qu'est-ce que la réalité ?

    Qu'est-ce que la réalité ?

    Voilà une jolie question! Et à cette question, je ne peux faire que des constats sur les apparences données et les détails qui changent. Oui! J'ai bien dit les détails qui changent entre une réalité, c'est un monde d'apparences que j'accepte, car j'y suis forcé et contraint. Quoique je ne sache si je pourrais vivre dans un monde réel très bizarroïde! Donc je dirais alors que les accessoiristes de la réalité, ils changent des détails qui ne sont pas très importants mais toute ma réalité elle est dans ce détail. Il y a déjà quelque temps j'avais entrevu cette idée que l'Enfer, il est dans le détail... Les copains sur Internet ils ont ainsi toutes leurs citations.  Mais pour l'enfer chacun sa vision, je dirais que ce monde des apparences comme un monde qui me préserve d'une réalité plus cruelle. J'ai souvent songé à la Matrix mais personnellement je n'ai pas vraiment cette lubie. Le monde de la Matrix par exemples était un monde assez paranoïaque ou les machines, elles ont toutes une folie qui est restée très humaine, oui ne refait pas les mauvais coté des scénarios de films. Oui Moi! Je ne sais pas trop en quoi consiste la réalité... Mais le moi qui est ici et là, alors je transmets  mes doléances au grand bidule qu'il y a derrière cette réalité. En effet il existe des détails presque infimes mais  ceux-ci, me font douter de la substance de cette réalité.. Déjà je doute du calendrier... OUi !somme-nous bien 2013 après JC ? Si maintenant il y a des détails qui clochent. Maintenant je doute de quoi ? Je ne sais pas trop! Peut être d'une apparence! Celle qui m'aide à survivre dans un monde encore plus fou! Je sens en moi une protection qui vient de je ne sais où! Du ciel où d'un amour éternel... Mais là, vous savez, je ne sais pas trop! Alors pourquoi pas cette idée d'un monde adsurbe qui me protège, Je sais, mais vivre avec cela, c'est assez paranoïaque, dans mon passé celui du calendrier que j'accepte comme un moindre mal... Donc dans mes années 1970, vous savez j'ai vu et fait des chose étonnantes. Maintenant il me  reste toujours cette question fascinante qu'est-ce que la réalité? Pour les scénaristes de Films de Science Fiction... Allez-vous donc coucher... Car vous dormez dans un monde à la mesure de votre folie...Le pire n'est jamais certain et il ya dans ce ciel plus de choses que dans tous vos délires... Excuse-moi William Shakespeares si je te pique des citations...

     

  • Une réflexion personnelle

    Une réflexion personnelle

    Il me vient cette réflexion toute personnelle, l'éducation que j'ai reçue à l'école laïque, cela donne des associations du genre SOS racisme, les restaurants du cœur et beaucoup de choses du vivre en commun. De même des lois contre les racismes, l'antisémitisme et l'homophobie. Tandis que ma culture catholique, elle  fait plutôt confiance à des associations, du genre de celles de l'abbé Pierre, des associations de charité à l'intérieur de l'église catholique mais quand je réfléchis bien il y a aussi des valeurs qui ne passent pas chez l'abbé Pierre du genre antisémitisme et anti-maçons. J’ai été formé dans plusieurs mondes culturels, cela entre une culture catholique de mes origine familiales et une éducation aussi  catholique donnée dans des écoles catholiques... Et aussi une éducation laïque donnée dans les écoles de la république. Depuis 1905 c'est la dispute pour le contrôle des consciences entre cette éducation catholique et l'éducation laïque. De nos jours quand je parle de culture catholique se sont les restes de ma culture et mon éducation catholique. Je vis aussi avec les lois de la république que je respecte et cela  pour un vivre en commun. Je ne suis pas noir, je ne suis pas rom, je ne suis pas musulman, je ne suis pas juif, je ne suis pas homosexuel mais jusque là notre république, elle protége les minorités en faisant des lois. C'est une idée de vivre en commun et cela s'oppose à l'idée du multiculturalisme. L'éducation commune, c'est cette éducation laïque, celle qui me permet de pouvoir faire des ponts entre divers mondes de cultures différentes

    Dans le style de ces gens que j'aime bien un gars qui s'appelle Mengistu Hailu

    il a créé un atelier de mécanique à Cahors qui s'est agrandi

    et qui a du succès depuis 30 ans

    http://www.ladepeche...s-agrandir.html

  • Des fantômes...Des fantasmes

    Des fantômes... Des fantasmes

    Calmement ! Moi !  j'écoute
    Tous ces divers bruits de la vie
    D’abord tous ceux de chez moi
    Ou encore tous ceux de ma rue

    Et j'entends ainsi mon ordinateur
    Qui tourne, terriblement infaillible
    J'entends le petit cliquetis répétitif
    De mon clavier blanc d’ordinateur

    Mais aussi, vous savez quand je coupe
    Le courant de cet ordinateur infaillible
    Moi ! J'entends alors ma respiration
    Et aussi, les battements de mon cœur

    Oui !  Vous savez ! Ma vie est paisible
    Parfois il y a du bruit de  transmission
    Dans tous les mots qu’Internet utilise
    C’est alors un  vrai grand boucan de tête

    Mais le sais, il me suffit de couper
    Le courant  de l’ordinateur, j'oublie alors
    Tous ces bruits prolixes, très bêtes
    Et tous les bavardages incessants

    Et ainsi, je sais quand je suis seul
    Dans mon tout petit chez-moi
    Pour être  enfin très tranquille
    Des boules Quiès et dormir  

    Des fois dans mes longues nuits
    J'entends, aussi des cris de plaisir
    Ceux de ma voisine qui jouit
    Et moi ! Intérieurement, je souris

    Dans ma tête, il y a un monde
    Et je sais bien que ce monde là
    Il intéresse aussi des vrais fous
    Ceux qui m'écoutent et me parlent

    Mais je sais des silences tranquilles
    Qui me sont tout intérieur
    Et je sais aussi ce bruit infernal
    De tout mon quotidien absurde

    Des fois, alors je regarde ma TV
    Pour oublier tout cela qui m’envahit
    Et pour me vider passivement la tête
    Dans des feuilletons qui sont sans fin

    Mais parfois, moi je me connecte
    Pour aller voir tous les bavardages
    Qui sont  toujours sans suites et sans fins
    De ce monde incroyable des poètes

    Moi ! Je sais des grands silences
    Et je sais aussi de ces bruits très gris
    Dans ma longue nuit, largement  blanche
    Et dans tous les jours, des longs ennuis

    J'écris tout cela, pour que vous sachiez
    Et pour vous dire aussi  que toujours  
    Dans mes nuits, je m’endors, épuisé
    Par ces fantômes qui m’obsèdent

    Et que pendant mes jours éclatants
    Je parle à des fantasmes informels
    Ceux qui sont ici ou là, je ne sais
    Un jour je me tairais, tout calme

    Dans tous les silences de mon cœur
    Il y a une femme cachée, que j'aime
    Et je sais, elle me protège aussi bien
    De moi-même que de vous-même

    Je suis le spectre transparent et fatigué
    Qui écrit, des poèmes pendant les jours
    Et qui se bat  pendant ses longues nuits
    Dans des cauchemars interminables

    C’est ainsi, je connais ce combat de l'ange
    Et c’est toujours, un grand combat très étrange
    Mais vous ne savez pas, car il reste tout intérieur
    Face à ce monde qui reste très cruel et absurde

  • Te souviens tu, d'hier ?

    Te souviens-tu d’hier ?
     
    Te souviens-tu de ces jours  ?
    Où nous étions les maîtres ?
    Et que nous imposions nos lois
    A tout l’univers asservis

    Notre empire était si puissant
    Qu’on tremblait devant nous !
    Nous les humains tellement puissants
    Nous avions trouvé la puissance

    La force ou la faiblesse, de la foi
    Car nous rêvions tous  tellement fort
    Du royaume de nos cieux, là bas
    Avec un  seul rêve pour  guide

    Oui il n’y avait pas de place
    Pour toutes les vies rencontrées
    Alors nous avons tué beaucoup
    Tous les gêneurs qui étaient là

    Et nous avons pillé la Galaxie
    Et nous avons détruit ainsi
    Des myriades d’extra terrestres
    Cela pour notre seul profit

    Puis un jour, il vint le jugement
    Pour tous nos massacres
    Qui sont à venir demain !
    Ainsi disparut l’Empire

    Te souviens-tu encore d’hier
    Et de toutes les myriades de vies
    Toutes différentes de nous
    Et aussi toutes aussi vivantes

  • Le GIEC et ses prévisions

    Le GIEC et ses prévisions

    Comme une envie de poser quelques questions aux gars du GIEC qui pondent de beaux rapports, NB Je suis pas climatosceptique, oui la terre se réchauffe mais la corrélation du CO² produit par l'homme/Réchauffement, elle m'échappe totalement, le résultat c'est des extréma plus importants à savoir le pôle Nord se réchauffe et le pôle Sud se refroidit

    Première question est qu'il est sérieux de faire des prévisions en climatologie sur 80 ans, la climatologie étant par essence chaotique donc les prévisions dans 80 ans, c'est du n'importe quoi ?

    Deuxième question est-il sérieux de prendre une asymptote des statistiques actuelles et de se projeter dans le futur ?

    Troisième question avez-vous des solutions du genre tout nucléaire ?

    Quatrième question n'avez-vous pas déjà révisé vos prévisions sur 80 ans en 2013 par rapport à 2007 ?

  • Très déçu par nos publicitaires

    Je suis très déçu par nos publicitaires...Là il s'agit d'un rouge à lèvres qui s'appelle "Courtisane"...Ce n'est pas vraiement choquant juste ce qu'il faut d'indécence pour attirer la cliente...Mais quand oseront-ils un parfum comme odeur de Putain, Fragances de salopes?...Je sais bien que la provocation est une nécessité chez les publicitaires mais là ça frise le porno

  • Le comité d'éthique change radicalement... vous avez du soucis à vous faire

    Le comité d’éthique change... Ben! Vous avez des soucis à vous faire

    J'entends que le comité d'éthique qui donne son avis sur la procréation médicalement assistée et la fin de vie... Il change donc et tous les religieux partent, ils sont remplacés par des socialistes... De la morale? Mon cul!  C'est Juste une question politique de faits de société dont on parle beaucoup actuellement et aussi de la gestion des lits dans les hôpitaux,  maintenant ce sera l'euthanasie généralisée pour tous... Pas de sursis pour nos vieux... Autrement dit, les socialistes, ils n'ont pas de pensée sur la morale et ils ont le cynisme de faire de ce comité d’éthique un comité aux ordres... Un comité où il n'est pas question de défendre des idées rétrogrades comme  quoi la sexualité est celle des couples hétéros et le droit de mourir paisiblement sans qu'on vous pique pour faire de la place... De la gestion pour faire ainsi un turn-over des lits d'hôpitaux... Je sais qu'il y a déjà les lois qui permettent l'euthanasie si l'on signe un papier et que vous êtes dans le coma, vous êtes piqué au bout d'un mois, c'est arrivé à des parents de gens que je connais, et c'est  donc déjà une réalité... Aller dans un hôpital ce n'est pas terrible, sans doute que bientôt il y aura des centres d'eugénismes à la place des soins de santé... Les bancals et les mals-formés ils ont des soucis à se faire... Qui me parle des nazis ? Ça fait peur la morale adaptable?   

     

  • Le temps qui passe

    Le temps qui passe

    Certes ! Vous dis-je!  Tout va bien et la bourse est haute
    Nous vivons plutôt mal sur les économies de nos vieux
    Ceux qui firent hier et autre fois les trente glorieuses
    Car nous n’avons plus rien à dire de bien sur ce monde

    Oui ! S’il n’y a pas de travail donnés  ici et maintenant
    C’est bien que nous occidentaux  ne soyons plus assez rentables
    Paraît-il,  il y  a dans ce monde des gens qui sont prêts à tout
    Pour pouvoir manger de la mal-bouffe et avoir un travail

    Notre monde de sept milliards d’humains sur Terre
    C’est un monde sans morale et qui détruit les lois
    Toutes celles qui parlent du travail et de l’argent roi
    L’Amérique de Bush, elle est l’alliée objective d’al qeada

    Et ils n’ont que peu de soucis des droits de l’homme
    La morale la plus réactionnaire de tous les religieux
    Elle a ainsi remplacé la morale des droits sociaux
    Celui qui peut mourir pour Dieu ne se soucie pas

    De savoir ce qui est juste et ce qui doit être fait
    Je vois ces fous qui confondent la vérité et les mensonges
    Il est faux de croire que Dieu, il permet la haine de l’autre
    Et que se suicider, c’est un billet pour le paradis promis

    Il n’y a rien à faire j’aime mieux mes seventies de mes vingt ans
    Avec  ses fous, ses râleurs syndiqués et tous ses idéalistes
    Milton Friedman et l’imam Khomeyni, ils sont les ferments du Chaos
    C’est  vrai que se sont aussi de purs idéalistes parmi les idéalistes

    Pourtant mourir pour des idées, c’est vieux comme le monde
    Et qu’il n’y a pas d’alternance à la vérité quand elle vous est octroyée
    Par des gens qui ignorent la réalité quotidienne du commun
    Je ne suis pas marxiste car j’espère dans l’âme et la vérité de Dieu

    On ne se méfie jamais assez des idées simples données comme vraies
    Comme le paradis d’Allah et le profit par usure de l’argent du travail
    Ainsi tout le reste est balancé pour cette idée d’un avenir idéal
    Le bonheur actuel en Chine et toutes nos trente glorieuse passées

    Je ne connais pas l’avenir, mais méfions-nous des idéalistes ?
    Les écologistes me font peurs avec leurs idées très absurdes
    Il n’y a pas d’économie qui marche avec les idées écolos
    Notre avenir c’est que nous allons tout détruire sur Terre

    Mais heureusement il y a un peu partout des gens biens
    Qui parlent d’économie solidaire et de micro crédits
    Donc je ne dois pas désespérer… L’Afrique  qui m’étonnera
    Où alors l’avenir sera celui qui passe par les femmes libres

    Un jour je le sais Dieu sera une femme et elle sera noire
    Dans une humanité qui redécouvrira tout son quotidien
    Celui de chaque jour comme manger, dormir, faire l’amour   
    Et parler de cette terre si fragile celle ou nous vivons

    Je ne sais pas demain mais je rêve de ce Dieu féminin
    Vous savez les femmes ne font pas la guerre car elles accouchent
    Demain ce Dieu accouchera d’un humain à son image
    Nous oublierons la guerre et le Dieu guerrier de l’apocalypse

  • La Guerre en Syrie

    La guerre en syrie ???

    Y a-t-il des guerres juste ? La réponse est non... Il n' y a que des guerres et mettre le mot juste a coté du mot guerre c'est surtout de la propagande pro-militariste et concernant cette guerre en  Syrie, je ne sais ni les tenants ni les aboutissants...On nous dit qu'il y a des gentils et qu'il faut les défendre contre les méchants...Ce terme de gentils et de méchants, cela ce n'est encore que de la propagande carIl y a autant de salauds dans les deux camps, cela n'en déplaise à nos médias...Les intérêts de la France en Syrie, désolé mais ils n'ont rien de certain... Les alliés d'aujourdhui, ils sont peut être déjà les futurs ennemis de plus intervenir ne résoudra en rien toutes ces haines des divers protagonistes

    Pariq le 4 septembre 2013