Comme une envie de polémiques

  • Une question de morale ou d'éthique...

    Propos sur radio notre Dame qui devient une radio de propagande fasciste

    Sur ma radio dans la bande FM que j’avais syntonisée sur mon Récepteur, Il y a une radio qui s’appelle Notre dame 100.7Mhz à Paris, une fréquence pour une radio catholique partagée avec fréquence protestante qui sont eux protestants ,

    Voilà t’y pas que je vois cette radio religieuse devenir un soutien ferme des gens de l’extrême droite autrement dit un propagandiste du FN.

    Non Messieurs dames de Radio Notre-Dame ! Vous n’êtes pas censés être d'extrême-droite, le catholicisme, que je revendique, tel que celui je le partage de valeurs sociales, ce n'est pas le fascisme, ce n'est, ni monseigneur Lefebvre, ni les tenants de l'Opus Dei

    Vous tuez de cette manière toutes envie d’adhérer à un catholicisme social, du genre de celui de l’abbé pierre et c’est toute une éducation de l’ouverture vers les autres que vous reniez, vous devenez franchement racistes, fascistes, bref à vomir…

    Si Jésus revenait, il vous poserait cette question où as-tu mis ton cœur ? Et à cette question vous répondez par la haine des francs-maçons et des enfants issus de 1968, ce monde actuel qui est fait de vos propres enfants, tous ceux qui se sont libéré de votre joug moral et de votre culpabilité que vous avez enseigné ,

    Vous continuez à enseigner la culpabilité, et c'est un monde qui meurt, si les églises sont vides, ne cherchez pas pourquoi...

    Les églises catholiques sont moins fréquentées que chez les musulmans, cherchez donc en vous-même le pourquoi et ne faites pas dans la condamnation

    Le Jésus que vous prêchez, il n’est pas le mien, le Jésus que j’aime, il me libère de la haine, du racisme et de l’égoïsme, tandis que je ne vois plus hélas chez vous qu’une tradition mal comprise une vision conservatrice et passéiste de toutes nos réalités sociales,

    Le fascisme est d’essence catholique romaine, je ne sais pas si le pape François, il connaît vos positions pro-fascistes

    Je crois que je vais dé-syntoniser cette radio qui devient une radio purement fasciste, oui fasciste au sens des années 1920 dans une Italie qui se voulait catholique

     

    Paris le 29 janvier 2017

  • Et Dieu ? dans tout ça...

    Et Dieu ? Dans tout ça...

    Oui ! Je hurlerai à la mort
    Comme un chien trop triste
    Et je cracherai sans aucune limite
    Sur ce monde tellement détestable

    Ne plus pouvoir pleurer sur vous
    Alors crier et vous dire ce monde
    Qui est sans vraie humanité
    Mais peuplé d’égoïsme solitaire

    Un jour ! Oui! Je serai un diable
    Qui est tout biscornu et sans joie
    Dans un monde qui est fait de jouisseurs
    D’incroyables idiots métaphysiques

    Un Dieu qui me jugera sans doute
    Et il accordera peut-être à quelques-uns
    Un paradis qui est sans vraies conditions
    À la condition de lui faire soumission

    J’aurais du mal dans ce monde stupide
    Et Lui, il sera trop las de trop de bêtises
    Entre des croyants qui sont très stupides
    Et des athées totalement désespérés

    Ce Dieu-là ! Je haïrais toutes ses lois morbides
    Et je songerais à cela, ce qui est maintenant
    Et de tous ceux que j’aime et ceux que j’ai aimé
    Je rêverai d’un Dieu qui soit simplement un tendre
     
    Et je serais alors, dans l’Enfer de l’autre
    Celui-là terrible qui nous menace toujours
    Non ! Moi ! L’Humain, je ne le blasphémerais pas
    Car, je sais bien cette vérité qui est éternelle

    Cet amour qui est là, face à toutes les violences
    Mon Dieu ! Pour moi, il sera toujours un doux
    Tandis que l’autre, celui qui proclame la guerre
    Cette guerre déraisonnable, entre le bien et le mal

    Je sais bien qu’un jour, celui qui vient demain
    Ce Dieu guerrier, il verra sa toute puissance
    Elle sera contestée par un tout petit enfant
    Cet enfant malheureux qui vit très mal cette guerre

    Paris le 15 janvier 2017

  • L’hiver 1954 et un rappel en 2017

    L’hiver 1954, et un rappel en 2017

    Dans la rue un homme qui a froid, il meurt sans chaleur
    Personne ne lui tend la main, et il est vraiment trop seul
    En son temps, il y eut un homme, comme l’abbé Pierre
    Et lui on l’écoutait, car on avait du cœur pour partager

    De nos jours, je sais ces étrangers qui meurent de froid
    Eux sans doute, ils doivent crever sans vrais problèmes moraux
    Non  là ! Je suis cynique mais que dire dans ces temps de froid
    La morale commune de nos jours, c’est débrouille-toi tout seul !

    Je ne sais pas quoi dire, je sais cette population qui est paupérisée
    Et qui souffre à la recherche d’une aide, un boulot ou un logement
    Il y a tellement de difficultés pour intégrer un monde qui soit sûr
    Les gamins actuels doivent faire des carrières très labyrinthiques

    Mes contemporains, ils ne croient plus dans tous les politiques
    Par un manque de confiance dans les institutions françaises
    Plus d’abbé Pierre et Coluche qui manque de sous pour continuer
    Moi ! J’étais plus heureux avant, j'avais aussi confiance en demain

    Pauvres enfants de cette génération, celle qui vient maintenant
    Ma génération, c’est celle des rentiers qui oublie ses difficultés passées
    La seule chose qui l’intéresse, c’est des histoires de plus de jouissance
    Elle s’est battue pour des droits incroyables, mais elle a oublié ses enfants

    Ces enfants qui sont vraiment désespérés, par ce monde de poubelles
    Nos enfants, ils sont bien dans la merde que je les plains vraiment
    Il y a un homme dans la rue meurt de froid, mais que dire là-dessus
    La solidarité, C’est une valeur chrétienne que partageaient beaucoup

    j’ignore s’il y a une morale à faire à ces enfants tout déboussolés
    Crever seul, ce n’est pas une valeur de solidarité, des choses manquent
    Monde fait d’individualistes, qui ne s’intéressent qu’à eux-mêmes
    Je sais bien quelques exceptions, mais il n’y a pas de relais chez les politiques

    L’abbé Pierre et Coluche sont vus comme de vrais saints contemporains
    Eux au moins ils s’intéressaient à cet autre qui crève en bas de la rue
    Ma vie n’est pas de prêcher, mais je n’aime pas cette époque d’égoïstes
    Ce monde qui balance entre le sexe, les médias et tout le mépris

    Je sais toujours ce que j’aurais pu devenir dans le mauvais destin
    Devrais-je un jour rendre des comptes à ceux qui m’ont aidés
    Oui certainement! Je parle pour le présent qui est là…. Et pas d'hier
    Un enfant peut comprendre la confiance ! De nos jours c’est dur

    Dans la rue un homme meurt de froid, y a-t-il une fatalité ?
    Battons-nous sans violence avec de la tendresse et de la solidarité
    Crèvera-t-il par un manque ou serons-nous là ? Et serons-nous présents pour lui ?
    La morale, c’est une réalité nous qui manque dans un monde sans vraies convictions

    Paris Vendredi 13 janvier 2017

     

  • Propos politiques d'actualité

    Propos politiques d'actualité

    Ce soir en écoutant ma radio France Inter; j'entends que notre président, élu par défaut, François Hollande, il dit des conneries en critiquant l'action de Donald Trump pour garder aux USA, les productions industrielles, plutôt que de les délocaliser à l'étranger... OUI ! cet idiot de François hollande, il  dit que ce n'est pas bien et que c'est contraire à la morale économique commune, il est fou François Hollande! Personnellement j'aime mille fois mieux un politique qui nous garde l'emploi, qu'un mou de la tête comme François Hollande, Homme politique de la soi-disant gauche électorale qui accepte de baisser sa culotte devant les patrons.... Je ne sais pas, mais j'ai l'impression que l'idée des positions de gauche, elle est sûrement plus chez ce président patron américain,  j'ai nommé le gars  Donald Trump que chez les socialistes gestionnaires qui appliquent des lois néolibérales européennes, comme le fait avec une grande conviction, notre président élu par défaut, le gars François Hollande... Sérieux ! Je voterai pour un homme qui ne baissera pas sa culotte devant les patrons des multinationales qui veulent délocaliser

  • Que faire ? Que dire...

    Que faire ? Que dire ?

    Oui ! Il y avait un monde à reconstruire, mais comment procéder ? Soit devenir un homme d'État nécessaire et incroyablement puissant, dicter ses lois au monde et jouer les Napoléon Bonaparte comme tous les grands sauveurs de l’humanité qui conquièrent des empires, cela depuis Alexandre le grand et Jules César… Mais sérieusement, en lui-même, il ne savait que faire, car il avait vu tant de grands hommes qui sont tombés de très haut dans des guerres incroyablement sauvages et meurtrières pour des questions d'idées et de territoires…. Alors il se dit : Peut-être bien jouer les prophètes et refaire le monde  tout comme un Jésus ou un Mahomet, mais il savait déjà toutes les multitudes d'adorateurs, qui à la longue, ils devenaient tous un peu con et sans une véritable liberté… Tellement ils faisaient confiance aux dires infaillibles du prophète… Le prophète cet être quais divain qui est  jugé incroyablement beau par tous ses prêches et toutes ses histoires plutôt sympathiques qu'il racontait, d'après des lectures dans des livres de recueils que faisaient des adeptes, une Histoire et des fables profondément humaines, pour des mondes qui sont prévus et organisés pour des de-là superbement agréables... Oublions cette réalité plutôt crasse où les hommes, ils  salissent et ils détruisent sans autres raisons qui soient données que d'agir et de conquérir pour plus de profits... Oui cela donnait ce monde où nous vivons... Celui-là qui n'est pas vraiment agréable... Et les disciples, ils rêveront toute leur vie de là-bas, ce lieu dans un au de-là du paradis car ils savent que ça sera tellement mieux que ce monde infâme où ils vivent au quotidien... Pour vous dire, alors je songeais alors à ces terribles tueurs de l'apocalypse...Des ces fous machistes qui étaient déjà prêts à mourir parce ce qu'on leur disait que là-bas, ça serait un bordel éternel pour gros cons machistes avec des vierges toujours vierges avec des hymens éternels...  Celui-là, il  réfléchissait un instant que il pensait que c'était sympathique l'idée d'être prophète, mais lui il savait que demain, c'est une histoire d'entraide entre tous... Mais en tant qu'humain, Il reconnaissait en vous et en moi, la douceur qu'il y a dans la calme écriture Poétique... Lui, il savait bien qu'il n'avait pas à dire les lois de demain... Oui il le savait  qu'elles ne sont pas écrites, il savait seulement un monde où l'idée du respect de soi c'est l'amour qui se partage entre tous, dans l'ici et maintenant et dans l'au de-là

  • Que dire ? Que faire ? S'indigner et après fermer sa gueule

    Que dire ? Que faire ? S'indigner et après fermer sa gueule

    Récemment j'ai reçu une lettre des personnes, une revue d'informations de Neve Shalom, un village en Israël avec lequel j'avais des contacts amicaux, des gens dans une communauté où cohabitent des israéliens arabes et juifs... à savoir qu'ils sont avant tout israéliens et qu'ils sont soumis aux lois d'Israël.... Il y a le soucis que j'en ai  de ne pas donner des conseil en dehors de la réalité qu'ils vivent... Je ne suis pas un prophète, ni de malheur ni très optimiste pour demain... Je ne sais pas  quelles réponses à leur donner... C'est en lisant cette petite lettre et leurs commentaires sur la politique qui est maintenant très à droite des divers gouvernements Netanyahou qui sont de plus en plus racistes, cela au sens exacts du terme...Il est interdit par la  mémoire de la shoah, toute la mauvaise conscience des gens d'après guerre  et  par tous les juifs qui vivent en dehors d'Israël que de dire  que ces israéliens sont racistes... Mais moi je le dis bien, c'est maintenant hélas une réalité... A savoir ne mélanger pas tout ce que je dis que l'extrême droite en Israël est raciste et je ne dis pas autre chose... Que pourrais-je répondre à mes amis de Neve shalom...  Tenez  fort et bien la vie communautaire et les partages entre communautés dans votre village, vous avez foi dans l'avenir et le partage entre  tous les hommes... Pour moi ,vous restez une élite  qui existe fortement par la réalité que vous représenter dans tous les cœurs, cela dans une réalité  qui devient très dure en Israël...  Dans le même genre des réactions morales... Que faire et que dire face à la brutalité de gens comme Poutine ? Un affreux qui assassine sans que personne ne réagisse... Je sais ainsi quelques gens indignés mais il y en a hélas si peu... Je connais des gens sur un site de littératures d'internet Atramanta  qui se proposaient d'envoyer des messages à l'ambassadeur de Russie... Oui ! Cette idée est généreuse, mais elle est si peu partagée...  Si c'était plus médiatique voire une grande pétition plus médiatique, avec des milliers de signatures, là j'y croirais plus mais là c'est juste donner ses coordonnées à des loups pour qu'ils puissent vous manger, nous  tous les pauvres pacifistes tellement doux ... Je ne signerais que lorsque je verrais plus de gens qui seront  vraiment solidaires des gens d'Alep...Qui donc  a réagit pour Srebrenica, les divers massacres en Tchétchénie, au Rwanda, au Cambodge et les toutes diverses guerres récentes ?

    Paris le 15 décembre 2016

  • Soleil d'hiver

    Soleil d’hiver


    Petite lumière froide d’un pâle soleil de l’hiver
    Je sais des histoires lointaines qui sont horribles
    Des gens martyrisées dans leurs chairs et leurs âmes
    Les mêmes que ceux-là que nous voyons chez-nous

    Il y a de lointains soleils d’Afrique et qui sont très chaud
    Et pauvres hères qui dorment dehors, isolés dans le froid
    Ils sont là couchés sous un pont par la peur de nous ici
    Mais je me dis : Sommes-nous meilleurs que ceux-là ?

    Alep ville rasée qui est pilonné sous un tapis de bombe
    Ce sont des bains de sang qui me rappellent Guernica
    Où les nazis expérimentèrent leurs armes de destruction
    Guerre d’Espagne, cette guerre qui a précédée les carnages

    Cet homme fragile et peureux, il me tend la main, c’est un frère
    Pourquoi devrais-je maudire une des conséquences de nos actes
    Tous nos propres engagement et actions de guerres d’un passé récent
    Pourquoi sommes nous allés combattre en Afrique, je ne sais pas

    Qui peut me dire quel est la portée réelle de nos actions
    Hollande envoie un porte-avion pour bombarder Daesh
    Et Daesh nous renvoie des fous qui se font exploser Ici
    Poutine est un assassin qui ne sera jamais jugé, cela je le crois

    Demain il y aura des guerres sanglantes et cela je le sais
    Mais serons capable d’accueillir les réfugiés chez nous
    La France est un pays accueillant, mais elle est aussi raciste
    La France des droits de l’Homme qui est face à La droite la plus dure

    Je regarde ce soleil d’hiver, pas très chaud, et je songe à tout cela
    J’hésite entre rester un chrétien qui soit plutôt doux et aimant
    Ou alors deviendrais-je un monstre de colère, déjà prêt à la violence
    Ma vie a été dure, mais je reste un doux et cela par convictions

    Paris 14 décembre 2016

     

  • Où est la vraie gauche ?

    Où est la vraie gauche ?

    Je viens d’écouter un débat sur France inter sur les journalistes incapables de prévoir le Brexit... Et aussi l’arrivé de Trump... À savoir que n’y voir que des populistes, c’est aussi mal comprendre des réalités sociales que la gauche classique, elle n’ose plus envisager... Les votes contre, ils sont surtout contre le néolibéralisme et toutes les lois Néolibérales de l’Europe qui imposent des lois anti sociales... Je sais que Marine Le Pen et Mélenchon, ils ont eus les même idées sur les néolibéraux et leurs lois antisociales... Mais Mélenchon a été descendu en flamme par la presse des patrons et il ne reste que Marine... Certes elle est raciste c’est le seul truc que j’aime pas chez elle.... Mais pour ses idées, elles sont plus ouvertes aux réalités sociales que toute la logique néolibérale de tous nos politiques qu’ils soient de droite ou de gauche... Où est passé le parti communiste et toute la gauche anti capitalistes ? Les médias pourrissent tous les débats de la réalité sociale

  • IL EST URGENT MESSIEUR LES BANQUIERS DE SAUVER LES ABEILLES

    Abeille

     

    IL DEVIENT URGENT DE DIRE AUX BANQUIERS QUE LES ABEILLES.

    ELLES SONT EN VOIE D’EXTINCTION

    A LA SUITE DE L’UTILISATION DE PESTICIDES PERTURBATEURS

    ET DE L’USAGE INTENSIF DES NEONICOTINOIDES

    QUI SONT DES PRODUITS DE LA CHIMIE INDUSTRIELLE ET AGRONOMIQUE.

     

    DES PRODUITS QUI SONT DES SALOPERIES QUI DÉTRUISENT LES ABEILLES..

     

    MESSIEURS LES BANQUIER ET ACTIONNAIRES SANS ÉTAT D’ÂMES

    IL FAUT UN PEU PLUS DE SOINS POUR LES ABEILLES

     

    ET MOINS D’INVESTISSEMENTS

    DANS DES SOCIÉTÉS DE CHIMIE COMME BAYER

     

    ET TOUS LES INDUSTRIELS QUI BALANCENT

    CES SALOPERIES QUI DÉTRUISENT LES ABEILLES...

     

     

    IL FAUT SAUVER LES ABEILLES

     

    LES GÉNÉRATIONS FUTURES VOUS REMERCIERONS 

  • Des conneries sur le vilain CO² à la radio

    Des conneries sur le vilain CO² à la radio

    Pas content d'entendre sur les radios des conneries sur le dioxyde de carbone... Bref le CO²... Le CO² c'est la preuve la plus évidente de la vie, que cela soit la combustion de  bois, de charbon, ou de pétrole, et c'est surtout une preuve évidente de la vie ...L'oxygène que nous respirons, il permet l'oxydation de substances qui fournissent de l'énergie à notre corps et nous rejetons du CO²,  Il vaudrait mieux se préoccuper des substances plus ou moins toxiques à courts ou à longs termes qui sont dans notre alimentation...Des substances pseudo-hormonales qui interfèrent avec notre santé... Arrêtez les néonicotinoïdes qui perturbent les abeilles et il faut aussi faire quelques choses pour supprimer le sixème continent de plastique, un continent qui est fait de plastiques divers et variés qui interfèrent dans les nouritures animales...

    Puis si vous n'aimez pas le méchant CO²....

    ALORS PLANTEZ DES ARBRES!