La Merde

La Merde

Sans vouloir faire l’éloge de la merde
Cette substance est profondément liée à la vie
Lorsque nous naissons, dans notre tendre jeunesse
Votre mère vous expulse ainsi que sa propre merde

Puis le combat de la vie,  s’il est pour un peu plus de lumière
C’est surtout le combat pour essayer de se sortir de la merde
Les choses les plus dures sont  toujours vécues à ce niveau
La merde gluante, on s’y habitue, on l’apprivoise, on la tolère

Lorsque je mange un fromage puant ou que je fasses l’amour
Cette odeur prégnante revient et elle nous sert de défouloir
Nous sentons nos sexes, ceci sans honte mais pas nos excréments
Il y a ce tabou du propre qui nous est imposé pour un être social

Seuls les fous et les enfants vivent en montrant leurs merdes
La merde sociale est avant tout celle de la vulgarité de l’argent
Freud et toute la cure psychanalytique est une histoire de merde
Certains aiment la merde, au niveau de leurs rapports au corps

L’argent est une denrée abondante qui ne correspond à rien
Ne pas en avoir c’est comme ne pas manger et ne pas chier
Les banquiers font des coffres forts pour stocker l’argent
On n’a jamais accordé beaucoup d’importance à la merde

La merde est pourtant un produit noble malgré tout votre a priori
Vous ne la considérez que comme le déchet ultime de vos besoins
Pourtant ce truc issu de vos corps est proprement une richesse
Demandez à un agriculteur ce qu’il pense de la merde épandue

Sur ce sujet...OUi! je le reconnais volontier iconoclaste et polémique
Mais c'est une manière assez subtile de parler aussi de l'argent
De son accumulation et de sa réalité profondénement humaine
Quand vous faites caca, n'avez vous jamais pensé à la valeur de votre caca ?

Paris 4 avril 2012 et rajout dernier quatrain 7 avril 2016

 

La merdeLa Merde.mp3 (435.82 Ko)

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire