Existentialisme

 

 

Existentialisme...
 
Sartres disait autrefois dans ses écrits " L'Enfer c'est les autres "
Des fois, je le comprends un peu, malgré tous ses propos bizarroïdes
Et d'autres fois je me dis ! Non ! ce qu'il dit, je n'aime pas du tout
 
L'autre ! Oui ! C'est bien cet emmerdeur trop indispensable
Il y a une vraie dialectique philosophique, entre nous tous
La vérité ? elle se partage et ce n'est pas une grande solitude
 
Mais vous savez cette vérité, elle est toute vraie, et cela toujours
Car la vérité, elle n'est pas une opinion, qui ne serait que personnelle
La vérité ? C'est la loi commune à tous, pour une vie partagée
 
Parfois je lis, sur le site de  TLP, des poèmes qui se disent existentiels
Dans les faits ! Non ! C'est juste un vécu, celui d'un individu bavard
Puis vous savez ! Je connais mal tous ces philosophes existentiels
 
Ce mec que je suis, celui qui écrit là où vous lisez ! Oui...C'est un emmerdeur !
C'est un poète bavard qui parfois, il écrit des textes poétiques divers et variés
La poésie ? Sans doute ! Elle n'a que faire, de ce monde où nous sommes
 
J'ai parfois, une petite pensée, pour tout ce passé lointain de ma mémoire
Et ne plus savoir vraiment, tout ce que nous disait Sartres, dans ses écrits
Et peut-être pour moi , vouloir se moquer de certains de mes contemporains
 
Il y aurait parait-il plusieurs milliard d'écrits poétiques dans les bibliothèques
Et ils sont  tous rangés maintenant, dans  ce qu'on appelle la Grande Bibliothèque
Il est sans doute assez idiot de se croire l'unique poète, dans un monde écrit
 
Ce silence qui repose parfois, vous savez, il m'inspire beaucoup
Et c'est alors, tout un monde étrange, celui qui vient en moi-même
Je me fous un peu; de ce que disent, tous nos hommes politiques
 
Croyez-vous qu'un jour, il y aura un truc inouïs, qui soit vraiment immortel ?
Dans les faits, je sais bien des fous, dans ce monde de la Physique
Qui voudraient faire des choses bizarroïdes, comme s'ils étaient dieu
 
Le ciel parfois, il me dit aussi, en regardant ce monde du quotidien
Non messieurs  de la physique ! Vous êtes beaucoup trop dangereux...Alors taisez vous !
Les enfants de notre futur qui viendra ! Iront-ils un jour dans les étoiles ?
 
Certes on peut facilement imaginer plein de choses en physique
Mais je sais aussi la nécessité d'un monde qui soit cohérent
Nous ne sommes pas des dieux, cela n'en déplaise aux dingues
 
Un jeune enfant, il se demande parfois : Comment ça marche ?
Je me dis parfois que tout est possible ! Mais tout n'est pas bon aussi
Des histoires de fric, ça tue tous mes bons rêves, ceux-là que je fais en moi
 
Mais parfois je n'entends de ces gens, qui s'intéressent à mon pognon
Ce monde contemporain, s il est  peut être sans haines, mais il n'est pas sans guerre
Je ne sais plus pourquoi, il y a  de nos jours, toutes ces guerres, dans ce monde
 
Un enfant il rêve beaucoup, et je me dis que j'aimerais bien, qu'il réalise ses rêves
Mon passé  vécu autrefois, malgré moi il était assez violent, l'Europe elle nous apporte la Paix
Nos contemporains ils se font des guerres ! Et cela à cause de leurs propres foi...

 
Bruno Quinchez Paris le 2 mai 2005 et le 27 février 2020

 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire