litterature
Please do not change this code for a perfect fonctionality of your counter litterature
compteur de visite

Formes courtes... Haïkaïs et Tercets

Haïkaïs du printemps

 
Haïkaïs du Printemps

Clip-clop qui tombe
Sur le trottoir humide
Ma rue à Paris

La végétation
Même dans Paris triste
Commence à germer

pour mes jacinthes
C'est maintenant dépassé
Je vois des pousses

Pâques est passé
Les fleurs qui viennent
Avec pâquerettes


Paris le 4 avril 2018 du temps doux

Haïkaïs 28 mars 2018

 

Haïkaïs du 28 mars 2018

Agir et vivre
Mais comment faire cela ?
Peut-être dire !

Je sais que parfois
Les mots sont trop bavards
Blablas et rêves

Il me vient souvent
Des pensées itératives
Ou comment agir ?

Un jour qui viendra
Et je ne serais plus là
Cela reste vrai

Paris le 28 mars 201

Haïkaïs du Printemps 2018

 
Haïkaïs du Printemps 2018

Papillons absents
Trop de cochonneries
Qui les ont tués

Nos fleurs fragiles
Elles ont aussi des défis
Qui les attendent

Oui ! Entre le gel
Et tous les pucerons
C'est pas facile

Mes fleur du passé
Toutes celles que j'avais
Un vide cruel

Reste jacinthe
Et des pots tous vides
Beaucoup de vides

Même mon rosiers
Qui ne me donne plus rien
Je n'ai pas la main

Et la main verte
Reste pour moi une fiction
Météo varie


Paris le 22 mars 2018 le printemps +2 jours

Des Haïkaïs

Des Haïkaïs

si je n'écris plus
Sur ce site de poésies
Juste un trop plein

Travail. ? Usine ?
Non ! Pas vouloir turbiner...
Aller promener

Paris le 12 mars 2018

Un Haïku

 

Un Haïku

Ne pas écrire

C'est comme une liberté

Que j'accepte bien

Paris le 11 mars 2018

Deux Haïkaïs

Deux Haïkaïs

Quand tu le vises
Sa main droite est à gauche
Et réciproquement

Lui il se taisait
cet autre le regardait
Mais que lui dire


Paris le 26 février 2018

Haïkaïs du 25 février 2018

Haïkaïs du temps qui passe

Ce qu'il faut dire
Ce qu'il faut taire aussi
Choses semblables

Un bruit quelconque
Et des mots qui sont rares
Quelques riens du tout

Non ! Je ne sais pas !
Tout, ce que sera demain
Est-ce la question ?

Une angoisse
Et savoir aimer la vie
Avec ses ennuis

Le mois avance
Déjà le vingt-cinq Février
La saint Roméo

Ou est donc Juliette?
Elle se ballade encore
Dans le calendrier

Paris le 25 février 2018

Haïkaïs pour des amoureux

Haïkaïs pour des amoureux

La saint Valentin
Qui est bien là, maintenant
C'est l'Amour-Toujours

Pour Valentine
Repeindre ses murs gris
Avec du rose

Un bouquet de fleurs
Dans l'échoppe fleuries
Cadeaux ! Mes dames

Mois de février
Qui passe bien lentement
Le temps qui change

Savoir ces amours
Aussi quelques histoires
Qui vont bien avec

Paris le 14 février saint valentin

Des Haïkaïs

Des Haïkaïs

Le temps avance
Demain ! C'est saint Valentin
Mon amour ? Lointain !

Les chiens du hasard
Qui nous mordent de froid
Février trop cruel

J'ai vu avant hier
Des bonshommes de neige
Et ils ont fondus

Après moi ! C'est vous
Mais ! Je ne sais vraiment pas
Ce que vous êtes

Un chien qui aboie
La rue qui survit avec rien
Des enfants bavards

L'idiot écrit
Ce grand crétin qui vous lit
Comment vas-tu ? Dit !

Les paraboles
Et les pensées de Mao Tsé Toung
Fermer sa gueule

Et ne pas savoir
Choses qui sont à dire
Pour être libre

La bibliothèque
Un seul livre à lire !
Mais lequel choisir ?


Paris le 13 Février 2018

Des Haïkaïs vrac

Des Haïkaïs Vrac

Passant te dire
Ces saisons qui nous lassent
L'hiver déprime

En ce froid hiver
Tôt dans le petit matin
Les oiseaux chantent

Haïkaïs du 9 février

Hier c'était les crues
Aujourd'hui c'est la neige
Puis vient le verglas

J'aimerais un peu
De chaleur et de soleil
Mais c'est les frimas

J'entends le temps
Qui passe surement
Bientôt Valentin

Tous les amoureux
Qui se bécotent tranquilles
Sont là bien au chaud

J'aime bien l'hiver
Parfois je me balade
Dans la neige drue

Les saisons suivent
Déjà les jours qui changent
Demain est plus chaud

Paris le 9 février 2018

Haïkaïs du 9 février

Tous les amoureux
Qui se bécotent tranquilles
Sont là bien au chaud

Rooh ! Tu sais trop bien
Tous ces bancs plein de neige
Sans les amoureux

Haïku

Comme je descends
Les escaliers de chez-moi
Je pense à vous


Paris le 10 février 2018

Haiku réponse

Là ! Peut-être bien !
Ou alors peut-être que non !
C'est choses à voir

Paris le 10 février 2018

Haïiku

Demain qui viendra
Hier qui est déjà passé
Temps qui nous manque

Paris le 11 férvier 2018

un autre Haïku

Haïku

Un autre Haïku
Celui-là qui est tout seul
Et sans prétention


Paris le 5 février 2018

Haïku

Haïku

Hier qui est passé
Aujourd'hui qui nous vient là
Temps toujours nouveau

Paris le 4 février 2018

Haïkaïs du 3 février 2018

Haïkaïs du 3 février 2018
 
Un jour tu verras
Mais demain je ne sais pas
Car c'est tout à voir

Un caramel mou
Qu'on malaxe sans faim
La langue, les dents

Je ne saurais pas
Vous parlez tendrement
Sans un sourire

L'amant de toujours
Celui qui Ignore parfois
Vos petits soucis

Chez moi dans la rue
Elle est aussi très calme
Là ! Une voiture

Le froid maintenant
Mois de février qui dure
Je me préserve

L'hiver que j'aime
Les jours qui rallongent
J'attends le printemps


Paris le 3 févier 2018

Haïkaïs de Février

Haïkaïs de Février

Il était assis là
Devant son grand écran
Et il tapotait

Quelques poètes
Qui bavardaient sans cesse
Sur tous les modes

Hier je savais bien
Cet aujourd'hui  du présent
Je serais bien là

Février plus froid
Parait-il que c'est normal
On sent la fraicheur

L'âge qui passe
Et pas vraiment de ride
Mais la prostate

Et le vieux machin
Pense à ce qui advient
se moque et rit

Jésus et Rimbaud
Sont morts assez jeunes
ça rend modeste

Paris le 2 février 2018

Haïkaïs du 25 janvier 2018

Haïkaïs du 25 janvier 2018

Là ! Je tapote
Et je radote aussi
Mais pas de contacts

Qu'est-ce donc ce truc
Que l'on dit, La Vérité
Je n'en sais pas plus

Pour nos vérités
Elles sont toujours différentes
La pluie, le beau temps

Paris le 25 janvier 2018

Haïkaïs de Janvier (suite)

Haïkaïs de janvier suite

Où était il donc?
Il était là-bas ailleurs
Dans sa liberté

Était-il mort ou non ?
Cela personne ne savait
Il vivait là-bas

Là ! Un chien assis
Qui le regardait vivre
Et il aboyait

La mort qui n'est pas
C'est bien un vrai silence
Un vivant repos

En ce mois janvier
La lumière oscillait
Beau hier, pas ce jour

La pluie trop froide,
Elle a changé mon envie
De neige blanche

Mon anniversaire
Lui il arrive bientôt
Mes soixante-six ans

Ne plus écrire
C'est bien ce que je me dis
Que faire après

Il me vient cette idée
Faire des photographies
Mais à qui montrer ?


Paris le 21 janvier 2018

Haïku pour 2018

 

Haïku pour 2018

La nouvelle année
Deux-mille-dix-huit est là
Du temps qui passe

Paris le 6 janvier 2018

Haïku...

Haïku

Calme silence
Pour repos de mon âme
Vouloir, n'être rien

Paris 27 décembre 2017

Triolets sur le temps qui passe

Triolets du temps qui passe

On n'est jamais vieux
Tant qu'on garde en soi
Un cœur d'enfant
 
Vieillir c'est juste un passage
Entre divers état de sa vie
Les rides sont notre calendrier
 
Parfois moi le solitaire
Un bon regard me va
Pour aller encore plus loin
 
Cet hiver qui va lentement
Un soleil qui se couche
Vers seize heure trente
 
Cela peut faire  très mal
Si on reste au seul présent
Je sais des lumières futures

Paris le 9 décembre 2017

 

Haïkaïs du 2 décembre 2017

Haïkaïs du 2 décembre 2017

Un bon silence
Je tente de me rafraichir
Ce regard d'enfant

Il me dit ses mots
Qui sont tendres et gais
Sans les rechercher

La petite fille
Que j'ai évoquée en moi-même
Car elle me réjouit

Je sais tout l'obscur
Je savais ma peur du noir
Je sais sa confiance

L'empire du cœur
Il est bien plus vaste
Que l'obscurité

Certes la fatigue
Mais savoir que demain
Resteront les vies

La fin du monde
Elle est dans cette foi triste
La mort attendue

Oui ! Oublions demain
Et vivons toutes nos vies
Vie c'est sourires

Paris le 2 décembre 2017