litterature
Please do not change this code for a perfect fonctionality of your counter litterature
compteur de visite
compteur de visite
compteur de visite

Formes courtes... Haïkaïs et Tercets

Haïkaïs en octobre

 

Haïkaïs en octobre

Octobre qui vient
Un temps qui est plus frais
Il faut s'habituer

Ce mois d'octobre
Entre Mao et la Russie
Des Révolutions

Il me vient en moi
Comme de bons souvenirs
De ces temps heureux

La fraicheur est là
Avec un bon chandail chaud
Là ça peut aller

Mais la lumière
Qui diminue trop vite
ça ne me plait pas

Hier c'est mon neveux
Qui fêtait ses vingt-neuf ans
Oui on vieillit tous

Paris le 2 octobre 2018

Haïkaïs de l'arrivée de l'automne

Haïkaïs de l'arrivée de l'automne

Vingt-deux septembre
C'est le début d'automne
Un anniversaire

Papa aurait l'âge
De quatre-vingt-seize ans
Mon père absent

Fait plus froid aussi
Et J'ai mis un chandail
Pas de chauffage

Je sais pas vraiment
Que penser de ces temps là
Sombre lumière

Calme et serein
Je songe à ce vieux mec
Que je suis devenu

Un jour du futur
Où Je ne serais plus là
Un lecteur lira

Paris le 22 septembre 2018

Haïkaïs de septembre encore la suite

 

Haïkaïs de septembre encore la suite

Plutôt mal au cœur
Une nausée existentielles
Entre tous les soucis

Avec ce repos
D'un vrai grand silence
Et laisser aller

la peur partagée
C'est de ne plus croire
Qu'en rien du tout

Un cafard mortel
Mes neveux qui sont bluezzy
Tendresse qui manque

 

N'étant pas devin
J'aime cette idée d'un rêve
Que nous partageons

Temps d'automne
Et une vraie angoisse
En songeant à vous

Paris le 16 septembre 2018

Haïkaïs de septembre suite

Haïkaïs de septembre... suite

Vingt heure la nuit
Les jours raccourcissent
Je n'aime pas trop

Le temps passe
Septembre qui s'écoule
Moins de lumière

Hier qui était chaud
Oui ! Nous sommes encore
Dans l'été brûlant

Je n'aime pas trop
Lumière qui décline
Prémices de l'hiver

Je sais qu'aujourd'hui
Nous avons ce soleil chaud
Mais le froid qui vient

J'aime l'automne
J'aimerais l'hiver Blanc
J'attends le printemps

Paris le 12 septembre 2018

Haïkaïs nouveaux...Voilà Septembre !

Haïkaïs nouveaux...Voilà Septembre !

Bientôt l'automne
Et les marches en forêts
Avec les feuilles

Bof ! ici à Paris
Les parisiens, ils sont là
Magasins ouverts

Les feuilles mortes
Une histoire d'amour
Sur le temps passé

J'aime ces saisons
Alors pour l'automne
Oui ! Ça m'ira bien

Lumière baisse
Certes ! C'est moins lumineux
Mais surtout moins chaud


Paris le 9 septembre 2018

Derniers Haïkaïs d'août

Derniers Haïkaïs d'août

Cette lumière
Moi ! Je lui donne un nom
Et ma confiance

Il te faut choisir
Quelqu'un dans ta propre vie
c'est bien lui ou elle

Parfois je sais bien
Ma grande solitude
Comme mon vécu

J'ai eu une vie
Qui était assez libre
Mais je sais mes choix

Il suffit parfois
D'un bon souvenir aimé
Pour pouvoir vivre

Paris le 31 août 2018

Haïkaïs de la fin d'août

Haïkaïs de la fin d'août

Demain fin août
Puis septembre qui nous vient
et c'est la rentrér

J'imagine aussi
Des enfants tous bavards
Et leurs vacances

Je sais pas pour moi
Si je verrais des choses
Celle du cœur aimant

Là sur internet
On me raconte des bêtises
Suis-je solvable ?

Bêtement en moi
Je savais une lumière
celle qui m'aidait

Paris le 30 août 2018

Haïkaïs d'un été qui passe


Haïkaïs d'un été qui passe

Un matin plus frais
Voilà l'été qui passe
Bientôt l'automne
 
Pour quelques degrés
On fait toute la différence
Entre chaud et frais
 
De la nostalgie
Oui ! Peut-être bien monsieur
L'hiver sera là
 
Du moins je le dis
C'est une idée  absurde
Le froid et le chaud
 
Septembre qui vient
C'est déjà la grande rentrée
Des Prix Littéraires
 
Pour les grands prix
Il faut attendre octobre
Et les prix Nobel
 
Déjà les écoliers
Remplissent leur cartables
De plein de choses
 
Y a-t-il une chose
Que vous auriez à faire
Pour cette rentrée ?

Paris le 24 août 2018

Ce matin, j'ai froid
Vais-je mettre un chandail ?
Non ! Là je souris

Paris 25 août 2018

Haikais dun ete qui passehaikais-dun-ete-qui-passe.mp3 (151.22 Ko)

Haïku du temps d'été

*

Haïku du temps d'été

Un truc bizarre
Là ! J'entends des grillons
Ici à Paris


Paris le 21 août 2018

Quatrain

 

 

Quatrain

Il se tut ! Un silence
Il se tue ! Une absence
Un silence, trop fugace
Et une mort, si loquace

Paris le 7 juillet 2018