Des Haïkaïs en mars...

 

 

 

Des Haïkaïs en mars...

Les jours avancent
Je ne savais plus vraiment
Ce que j'attends là

Pouette disait il!
Mais parfois, je préférais
Rester silencieux

C'est le mois de mars
Le huit mars pour les femmes
Puis c'est le printemps

C'est curieux de voir
Tous ces jours qui rallongent
Les quatre saisons

Bruno Quinchez Paris le 6 mars 2020

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire