Histoires et Géographie

  • Quelques pensées sur l’économie comme facteur de pollution

    Quelques pensées sur l’économie comme facteur de pollution

    Il me vient une pensée simple mais qui est aussi très mal comprise, c’est que le vrai problème du réchauffement de la planète le pire prévu dans le futur avec la croissance du CO², c’est quasiment  lié à 100% à l’économie et à l’utilisation des énergies.  Notre monde, il  ne peut fonctionner qu’en utilisant  toutes ces énergies très polluantes. Pour le vent et les fleuves c’est certes une belle idée, mais ce la ne sera jamais une réalité industrielles commune.  Qu’on le veuille ou non Pour nos industries,. l’économie ça ne marche qu’avec toutes les saloperies, comme le pétrole, le charbon et je dirais cela même  que  le nucléaire il n’est pas vraiment innocent.   Oui vous savez ! J’aime beaucoup les écologistes qui protestent pour la Pollution au CO², mais sont-ils capables de combattre une économie incontrôlable Celles des maffieux qui spéculent sur tout ce qui est exploitale, de ces gens qui n’ont jamais eu de réflexions sur ce sujet, à savoir qu’ en Amazonie avec les incendies, c’est le pire en ce moment ! Oui si le monde va mal ! Alors soyons sérieux ! Arrêtons toutes ces économies plus ou moins maffieuses, qui détruisent et qui bouffent la nature !

    Bruno Quinchez Paris le 28 septembre 2019

     

  • Le hasard et les probabilités (Thèse et anti-thèse)

     

     

     

    Le hasard et les probabilités

    Je te joue toi ce temps.
    En échange de mon avenir
    J’hypothèque le doute pour la certitude
    Je perds ou bien je gagne.
    Je suis déjà.. Certain

    Cet instant, cette issue, sont passions
    Je cherche et je trouve
    Cette martingale de prophètes
    Instant de ma vision.
    Comment dans ces secondes
    Voir ! Ce devenir ?

    Je le vois sombre
    Comme une marée noire
    Djihad aux mille noms d’Allah,
    Des guerres, pour libérer.
    La poussière des nations
    Des guerres saintes
    Pour annoncer la bonne nouvelle

    Et de multiples pays.
    Libérés et ruinés,
    Des millions de crèves la faim
    Des abris anti-atomiques
    Pour des sociétés de fourmis

    Des palais incroyables..
    Aux milieux des taudis
    Des rats, qui rongent et qui pullulent
    Et nos sociétés surpeuplées
    Qui survivent semblables à des fourmilières,

    La terre stérile de trop d’hommes
    La terre mortelle,
    Une nouvelle ère,
    La planète
    Sans les hommes,

    Bruno Quinchez (Paris 1988, Morsang sur/orge 1991-juin 1995)

    Le hasard et les probabilités (antithèse)
     
    Faites moi rêver,
    Messieurs les puissants de ce monde,
    De ce cauchemar sortez-moi !
    Souvenez-vous de cette belle terre
    Ce beau jardin qu’elle fut autrefois,

    Peut être, verrons-nous
    De meilleurs lendemains ?
    Que tous nos passés !
    De meilleurs jours,
    Beaucoup plus heureux,
    Mais cela même
    Ce n’est malheureusement pas certain,

    Devrais-je vous croire ?
    De toutes vos promesses,
    Peut-être ! Peut-être !
    C’est encore à voir,
    Le pire, il n’est pas certain,
    Que seront tous nos lendemains ?

    Ces lendemains sont probables,
    Et seule la certitude est d’essence divine,
    La liberté ! C’est douter de demain…
    Pour l’homme il reste
    Cette évanescente problématique,

    Bruno Quinchez Morsang sur/orge 1992

    Paris le 21 septembre2019

  • La chute du mur de Berlin, il y a bientôt trente ans

    Le mur de Berlin (octobre 1989)

    O joie ! J’ai vu, ce mur terrible détruit,
    O temps ! J’ai vu de froids teutons en larmes,
    Ces cœurs hermétiques vivaient, mon cœur était séduit,
    Est et Ouest, les deux camps enfin laissaient les armes,

    O amis ! Par ces chants entonnons l’hymne de nos joies,
    Ta magie victorieuse par sa grâce à nouveau nous unit,
    Les cœurs battent à l’unisson, pour de nouvelles voies,
    Les communications passent à travers cette Europe réunie,

    Marx est mort, Hitler est mort, que vivent mes allemands,
    Schiller, Reiner-Maria Rilke, Amadeus Mozart, ils sont tous mes grands,
    Cette Allemagne que nous français aimons d’amour et passion,
    Ce pays ou il y eut tant de grandes découverte, tant d’inventions,

    Cet espoir est à nouveau, pour nous tous, permis,
    Et l’histoire revit, le cœur de notre Europe, il s'est bien assagi,
    Soyez étreints, millions d’êtres, vivons tous en frère,
    Que désormais la volonté de la paix soit la seule prière,

    Mais que la très grande Allemagne pour toujours se souvienne,
    Des lieders, de la liberté, que, la sagesse, soit, sa gardienne,
    Et qu’elle nous rassure, elle n’a pas d’ennemi, que des amis,
    Je nous, souhaite, la paix pour tous, sans aucun compromis,

    Bruno Quinchez, mon oncle mort fusillé le 1 février 1944.
    Son neveux qui a écrit ce texte en octobre 1989,
    Signé / un français, un ami d’aujourd’hui, un mort d’autrefois,
    O temps ! O mémoire ! O histoire !

    Bruno Quinchez (Morsang sur orge le 10 novembre 1989)

  • Il y a cinquante ans, le premier homme sur la Lune

    Le premier Homme sur la Lune

    Il y a exactement cinquante ans le 20 juillet 1969 l'américain Neil Armstong pose le pied sur la Lune et c'est le premier homme à y aller, Il y a encore quelques américains qui vont le suivre entre 1970 et 1973... Soient en tout, douze hommes de nationalité américaines qui sont allés sur la Lune... A l'époque, il faut savoir que pour les fonds investis dans cette conquête spatiale, ça marchait très bien avec la politique et la concurence avec les Russes, certes nous n'avons pas eu de guerre nucléaire, mais la concurence entre les deux grands et tous ces moyens de la propagande...  Ben Oui ! ça existait bien... Nota Bene... L'image, elle est sans doute un peu pourrie, mais c'est de l'Histoire en direct, avec tous ses défauts de mauvaises images, La TV de l'époque c'était encore du N&B

    Une version plus récente et en couleurs par ARTE, valable jusqu'en septembre 2019

  • Une canicule très chaude qui est annoncée pour mercredi

    Une canicule très chaude qui est annoncée pour mercredi

    Il paraitrait d'après ce que disent les gens de la météo qu'on aura des température frôlant les cinquante degrés dans la région parisienne vers 48 °C enfin en verra ces températures extrêmes c'est très mortifère avec des décès chez les vieux et les malades curieusement ça devrait me concerner, mais là je ne sais pas trop nota bene j'entends dire sur la radui pas mal de choses entre des achats de ventilteurs et le fait que ça n'est pas si simple à comrendre certaines températures, car  avec l'humidité, elles ne sont pas exprimables en degré celsius, ça va être la ruée sur les bouteilles d'eau

    https://www.francetv... ... 03681.html

  • Quelques propos sur l'actualité

    Quelques mots sur notre actualité politique internationale

    En ce moment  c'est de grandes questions sur les tenants et aboutissants de la politique de Donald Trump... Pour vous dire c'est  cette envie de faire la guerre à l'Iran... Cela paraitrait il pour des raisons de politique nucléaire des iraniens... Il est à savoir que  dans le passé en 2018 à que je sache en ce qui concerne la Corée du Nord il a trouvé très rapidement un accord avec la Coré du Nord qui possède aussi  sûrement la bombe H... Oui les coréens, ils ont fait sauter une bombe de 100 kilotonnes dans une mine et ça a été  détecté, mais à que je sache pour l'Iran à part Israël qui est l’ennemi juré de l'Iran et qui est aussi le grand ami des évangélistes américains, dans les faits, il n'y a  aucun vrai problème, je ne comprends pas cette tension, des USA avec l'Iran, il n'est écrit nulle part que la guerre apportera la paix, sans doute une vraie folie de certains gens de l’apocalypse, et entre autres tous les dingues évangélistes américains qui croient faire un monde futur qui serait écrit , d’après des prophéties apocalyptiques qui sont plutôt mal comprises, je reste confiant dans l’avenir, je souhaite que nous arrivions tous à une paix dans un monde de plus en plus complexe

    Bruno Quinchez Paris le 22 juin 2019

     

  • ça y est ! C'est quasi le printemps

     

     

    Dsc01286

     

    Ca y est ! C'est quasi le printemps

    Mes jacinthes sont toutes épanouies
    La température ici à Paris c'est quatorze
    Le soleils qui se couche plus tard
    J'entends les oiseaux dans Paris

    Très tôt le matin et assez tard le soir
    Sans vouloir parler de mes hormones
    Je sens arriver vraiment le printemps
    Petite Jacinthe : Toi ! Tu me plais bien...


    Paris le 6 mars 2018

  • Un enfant...

    Un enfant...

    On a tous été plus ou moins ce bel enfant
    Il y a parfois de ces jeunes princes charmants
    Mais Je sais aussi des vies  qui sont faites d'épreuves
    Qui affinent toutes nos âmes qui restent graves

    Malheureusement, je sais aussi que le jeune prince
    Parfois il a  aussi de ces choix du cœur qui l'évincent
    Notre monde, hélas ce n'est pas un paradis pour enfant
    Il y a aussi de ces génies puissants  et des malfaisant

    J'aime beaucoup mes rêves, tous ceux de mon passé
    Malheureux je vois des ces rêves qui sont tous cassés
    Entre le petit prince de saint Saint-Exupéry, et les évangiles
    Je sais de ces vécus partagés par des adultes fragiles

    Un enfant tout innocent fait aussi quelques cochonneries
    Entre se curer le nez et nous dire quelques âneries
    Je sais qu'il n'a pas la perversité d'un adulte mature
    Mais faire de lui un savant, cela ferait une toute petite nature

    Paris le 2 février 2018

    Ce même texte dit par une machine

    La machine astread (voix de Céline)

    Un enfantun-enfant.mp3 (188.27 Ko)

  • Haïkaïs de la Lune

    Haïkaïs de la Lune

    Hier Lune Noire
    Aujourd'hui un fin croissant
    Comme virgule

    la Lune maigre
    Qui grossit lentement
    La pleine Lune

    Femmes enceintes
    Dans tous les calendriers
    ceux de la Lune

    Mon ami Pierrot
    Sans colombine aimée
    Nostalgies du temps

    Lui offrir des fleurs
    Printemps primesautier
    Et toutes ses fleurs


    Paris le 28 mars 2017

  • Pleine Lune exceptionnelle le 14 Novembre 2016

    Le 14 novembre 2016 18h 30 heure de Paris une Lune exceptionnelle, la pleine Lune qui sera au périgée de son orbite, soit la période où la Lune est la plus proche de la Terre...Copier coller du site Techno-sciences à savoir aussi que tous les fous du net en parlent...

    Lundi 14 novembre 2016, se produira une super Lune. L'Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides de l'Observatoire de Paris livre quelques prédictions chiffrées sur ce phénomène.
    Avec une récurrence de 1 an et 48 jours, le phénomène n'est pas rare. Deux conditions prévalent à son apparition:
    - que la Lune soit pleine;
    - et qu'elle soit au plus près de son périgée, lieu de l'orbite lunaire où la distance Terre-Lune est minimale.
    Le 14 novembre 2016, à exactement 12h 21m en temps légal français, la Lune sera à son périgée, à une distance de 356 509 km. Elle atteindra sa phase de pleine Lune à 14h 52m TLF.
    Image

    L'orbite de la Lune ne décrit pas un cercle parfait autour de la Terre, mais une ellipse. La distance Terre-Lune varie donc considérablement: la Lune peut se situer exactement entre 356 400 km au plus près de la Terre (périgée) et 406 700 km au plus loin de la Terre (apogée).
    © Y. Gominet / IMCCE / Observatoire de Paris


    La Lune pourra paraîtra plus grosse que d'habitude, avec un diamètre apparent maximal de 33,5986'. La Lune ne sera pas pour autant plus brillante. En effet l'éclat lunaire dépend également d'autres conditions relatives notamment à la distance Terre-Soleil et à la position de la Lune par rapport à la direction Terre-Soleil.
     

    Observable à partir de 18h30
    Bien évidemment, le 14 novembre 2016, à 12h 21m , la Lune ne sera pas observable depuis le territoire français métropolitain.
    Le meilleur moment pour l'observer au plus près de ce périgée est peu après son lever.
    La Lune se lèvera à 17h42m mais il faudra quand même attendre un peu pour pouvoir confortablement l'observer, disons à partir de 18h30. Elle sera encore basse sur l'horizon et son observation pourra en outre bénéficier de l'effet d'illusion lunaire, la rendant plus grande qu'elle n'est du fait de sa proximité avec des élèments visuels de l'horizon.
    Sa distance à la Terre sera alors de 356 599 km. Elle pourra ensuite être observée durant toute la nuit avec une préférence en début de nuit jusqu'à minuit où sa distance sera alors de 356 709 km.

     

    D'autres super Lunes remarquables...
    À signaler: la dernière super Lune record remonte au 26 janvier 1948 pour laquelle la distance à la Terre était de 356 461 km.
    La prochaine surviendra le 25 novembre 2034 avec une distance encore plus faible de 356 445 km.
    Les super Lunes pour lesquelles la distance est plus petite que 356 400 km sont encore parfois appelées super lunes ultimes. On en compte moins d'une vingtaine depuis le début de l'ère chrétienne.
    Dans l'intervalle 1000-2100, la super Lune ultime qui détient le record est survenue le 4 janvier 1912, sa distance à la Terre était alors de 356 375 km.
    Il faut remonter au 19 décembre 796 pour trouver une distance à la Terre encore plus faible, de 356 355 km. La phase de pleine Lune n'était alors survenue que 40m après le passage par le périgée lunaire. Ces lunes ultimes ont tendance à disparaître avec le temps.

     

    Source: Observatoire de Paris