Histoires et Géographie

  • Le 25 avril 1974... La révolution des oeillets au Portugal

    Le 25 avril 1974... La révolution des œillets au Portugal

    Non! la vie n'est pas toujours faite que de grands malheurs
    Il y a près de quarante ans des soldat faisaient avec des fleurs
    Une révolution pacifique et  aussi populaire, cela sans heurts
    Quelques œillets furent donnés, dans un Lisbonne de la peur

    Un œillet comme un sourire donné à ces soldats là
    Si on pouvait désarmer ainsi pacifiquement tous les soldats
    Il y a ce passé aimable et pas de violences mais des combats
    Il y a plus à dire, à faire, ici et là, que tous nos blablas

    J'aime cette idée que tous les soldats, ils restent des hommes
    Qui vivent avec les mêmes désirs,  ce sont les mêmes bonshommes
    Avec l'idée que l'autre est un moins que rien, alors on se croit surhomme
    Ce sont gens qui naissent et qui grandissent, des presque rien en sommes

    Parfois je me souviens de bons temps qui étaient bien meilleurs
    Mais ici et là je ne vois que des sinistres et de méchants railleurs
    Il faudrait que je leurs offre des œillets blancs, de belles fleurs
    La vie, elle est comme ça! le bonheur? il suit et précède le malheur

  • le trafic du bois et les vies détruites

    Le trafic du bois et les vies détruites

    Sur ma radio j'entends parler de bois, de déforestation et de sous, à savoir que les bois, ils sont coupés en toute illégalité dans des pays comme la république démocratique du Congo RDC et dans le Brésil amazonien... Ce sont des quantité considérables, de l'ordre de 800 000 mètres cubes /ans pour la seule RDC...Sur les marchés du bois, les ventes de l'ordre de 15 milliards d'euro moins de 20 % de celles de l'économie de la drogue 320 milliard de dollars...Vous trouvez que c'est sympa d'avoir dans son jardin des meubles en bois exotiques car ils résistent à la pluie... La réalité c'est que la déforestation, c'est aussi la disparition de 52% des espèces qui vivaient dans les forêts depuis 40 ans... Les fameux bonobos ils sont aussi menacés au Congo où les trafiquants se servent aussi sur la faune de ses forêts... Nota Bene. le marché du bois en France, il est de l'ordre de 40 à 50 milliards d'euros mais entre ce qui est légal en France et la coupe illégale de bois exotiques dans les pays producteurs, il y a juste la différence ente l'illégal et le blanchissement des fonds de cette production... N'achetez plus des meubles de jardin en bois exotique, car c'est aussi  la disparition de beaucoup de vies
    http://www.greenpeace.org/france/PageFiles/266591/briefing%20bois%20illegal%20France.pdf

  • Réponse à un américain de l'étranger Thomas Mac Elwain sur mon anti-américanisme

    Réponse à un américain de l'étranger Thomas Mac Elwain sur mon anti-américanisme

    Cher Thomas! Vous savez! J'apprécie les hommages
    Pour moi ma culture, celle-là!  Elle a ces avantages
    Tous les mots que j'utilise, ils me parlent de mon monde
    Notre culture française, elle est bien petite mais plus féconde

    Qu'une culture de marchands, de banquiers et de guerriers
    Avec cette vision du monde qui est faite pour de purs rentiers
    Oui Moi! J'aimais cette Amérique d'avant les néolibéraux
    Qui ne s'intéressent qu'à la valeur marchande et peu aux idéaux


    Ne vous étonnez donc pas que les jeunes vous détestent
    On n'achète pas des âmes, parce qu'elles protestent
    Le djihad est la conséquence naturelle des folies des USA
    Le roi dollar corrupteur ne peut faire face, Tabula Rasa

    Toute cette violence, celles des américains face à la révolte
    Ce furent des bombardements, cela partout et les USA récolte
    Depuis 40 ans... Les USA,  ils  ont perdus toutes leurs guerres
    Et ils n'ont su gagner cette confiance qu'ils avaient naguère

    Les USA! Certes c'est  un grand peuple mais il est très inégalitaire
    Il n'y a pas de honte, contrairement à Hobbes, à se dire solidaire
    99% des richesses au USA, elles sont aux mains  de 1 Pour cent
    Les Religions aux USA ne portent pas une grande part aux innocents

    L'enfer des USA ? Non merci ! Nous avons encore des services publics
    Qui marchent bien et des bonnes convictions dans notre république
    Ronald Reggan, Milton Friedman... Ici! Ils sont vus comme de vrais fous
    Notre culture? Elle est avant tout dans la protection des faibles et c'est tout

  • De la Neige en Savoie

    Neige en savoie

    DE LA NEIGE EN SAVOIE

    Les vacanciers partis aux sports d'hiver en ce début de saison
    ben ils sont partis sans équipement pour rouler dans la neige
    puis voilà la neige qui tombe en abondance,
    il y a 2 jours ces mêmes touriste rouspétaient
    pour l'absence de neige sur les pistes, ben là ils sont servis

  • Le temps passe les histoires se répètent... Gaza 2008- Gaza 2014

    Le temps passe les histoires se répètent... Gaza 2008-Gaza 2014

    Un truc que j'avais écrit en 2008...A l'époque c'était déjà une opération israélienne sur  la bande de Gaza, je ne me rappelle plus le mom..De cette opération "Plomb durci" ou "Péter les plombs"...Toujours une guerre assymétrique et meutrière...Dans les décomptes sur les nombres de morts...Cela reste le géant israël contre le petit Gaza...Dans la Bible c'est toujours le petit qui gagne

    L’Histoire, ce n’est qu’une mauvaise blague

    Allez donc expliquer à un enfant de Gaza

    Que ceux qui tuent leurs parents et qui détruisent leurs maisons

    Sont les arrières-petits-enfants des rescapés d’Auschwitz

    Que ces petits-enfants, ils les tuent aux noms de l’horreur

    Non vraiment l’histoire n’est qu’une mauvaise blague

    Les victimes d’hier deviennent les bourreaux d’aujourd’hui

    Quels sont les titres de propriété? Monsieur!

    Sinon les litres de sang, versés autrefois

    Le prix du sang se paye par encore plus de sang

    C’est cent pour cent, une très mauvaise blague

    Vraiment mon Dieu ! C’est un drôle d’humour

    Qui donc pratique cet humour ? Je ne sais !...

    Victorugueux fin décembre 2008

  • Les israéliens font des Horreurs à Gaza

    Les israéliens font des Horreurs à Gaza

    J'en ai plutôt marre d'entendre des voix partisanes dans les médias qui osent dire cet amalgame de significations largement connotées entre des mots qui sont de significations différentes, à savoir "Le peuple juif" et  "Le nationalisme israélien d'extrême-droite de Nethayahou"... je rejette avec force cet amalgame qui dit : "si l'on est contre les saloperies des israéliens à Gaza, on est forcément antisémite"...Non! Moi!  Je dis que les israéliens se comportent comme des salauds, avec des comportements racistes, belliqueux et haineux... En ce moment,  j'entends aussi parler de crime de guerre des israéliens à Gaza. Je dis aussi que j'aime le peuple juif pour ses apports historiques et pour toutes les bases qu'il a apporté à notre culture qui en est issue ...

    Maintenant je dis en très, très gros...

    ISRAËL SE COMPORTE TRES MAL A GAZA...

    LA MORALE VERITABLE, CE N'EST PAS UNE AFFAIRE DE NATIONALISMES BELLIQUEUX

  • Au bord de la mer

    Au bord de la mer

    Au bord de la mer il y avait
    Un enfant avec une petite pelle
    Un petit tas de sable et un rêveur
    Qui façonnait le tas de sable informe

    Au bord de la mer il y avait
    Un constructeur et un petit chantier
    Un château qui prenait une forme donnée
    L'enfant était à la fois, le roi et l'architecte

    Au bord de la mer il y avait
    Un  grand château du moyen âge
    Avec des créneaux, des formes rondes
    Le gamin était sans doute un vrai seigneur

    Au bord de la mer il y avait
    Des guerres incroyables et sans quartier
    Entre des soldats imaginaires et terribles
    Cela se passait sur une plage de sable fin

    Au bord de la mer il y avait
    Des vagues qui montaient lentement
    Un château fort et un enfant rêveur
    La marée qui venait, elle était terrible

    Au bord de la mer il ne restait
    Qu'un tas de sable qui s'étalait maintenant
    Les guerres étaient finies pour aujourd'hui
    Demain qui viendra, elles recommenceraient

  • Propos à la manière des indiens

    Bêtise du 23 novembre 2011

    Indien libre, mon frère humain

    Des indiens dansent, la danse des fantômes
    Bientôt la prairie se recouvrera de bisons
    Les visages pâles disparaîtront devant nous

    Notre terre redeviendra une terre sans clôtures
    Et nos enfants oublieront les servitudes des réserves
    Nous serons à nouveaux les maîtres de la plaine

    Et nous reverrons nos frères, l'aigle et le balbuzard
    Dans un espace ou même l'homme blanc ne sera pas
    La terre qui se souvient encore de toutes nos plaintes

    Elle nourrira une génération d'hommes rouges et libres
    Les blancs ? Ils disparaîtront dans leurs déjections
    Car ils creusent déjà toutes leurs tombes en ce jour

    Je sais que nous serons, à nouveau, très heureux
    Dans un monde sans tous les hommes blancs
    Le soleil sera, de nouveau, honoré par nos jeunes

    Qui cesseront de pourrir leurs âmes par l'alcool
    Ainsi parlait un vieil indien face à la mort blanche
    Les blancs ont assassiné les peuples des origines

    Par esprit de lucre et par une volonté de puissance
    N'oublions jamais que la civilisation reste le partage
    Les blancs n'ont jamais partagé que leurs morts

    L'Indien que j'aime me dit un monde vraiment libre
    Où la terre appartient à toutes les vies qui courent
    Dans un partage, où chacun reste un petit maillon

    D'une chaîne entre tous et toute qui vivons de cette nature
    Nous ne sommes jamais que des assassins nous les blancs
    Car à notre palmarès il y a bien plus de morts que de vies

    Demain nous crèverons donc sans rémission, ni regrets
    Pour que la vie enfin triomphe de tous nos désirs de mort
    La terre qui se libérera de tous ses assassins blancs

    Discours du chef indien seattle enregistrement sur France-Interdiscours.du.chef.indien.seattle.enregistrement.sur.france-in.mp3 (2.93 Mo)

  • Le chaos dans la prévision historique

    Le chaos dans la prévision historique

    Vous connaissez tous ou du moins je le crois ce concept de prévisibilité historique, dont le meilleur exemple est tiré d'un roman de science-fiction, dont le titre est la trilogie des fondations de monsieur Isaac Asimov… Une suite de livres où ce monsieur prétends que dans un nombre très grand d'individus statistiquement, on peut déduire un déterminisme historique. Ben en y réfléchissant, je pense que non ! C'est aussi totalement chaotique, le comportement social des statistiques d'individus, elles fluctuent  aussi et les rêves de mes contemporains n'ont rien à voir avec ceux du passé que ce soit l'idée de la Golden Dawn des fascistes contemporains et passés car c’est-y au moins aussi une idée aussi aberrante que cette idée d'une révolution socialiste avec destruction de la classe opprimante. A savoir que  ce ne sont encore que des rêves des hommes du passé.  Le fait c'est que ce que désire aujourd’hui et ici, les hommes d'hier, ceux d'aujourd'hui et ceux de demain, et ce ne sont pas les mêmes rêves. Les seuls choses communes qui restent sont des choses dont Darwin nous a données comme permanentes  et durables  que ce soit sur la vie, les désirs, la solidarité humaine. Pour Freud  se sont les pulsions qu‘elles soient de vie ou de mort. Des  pulsions qui existent alternativement, ceci sans déterminisme temporel donc sans croire à un profond déterminisme il n’y a sans doute rien de déterminé. Je sais que des hommes rêvent et que les rêves changent. Je ne pense pas que les rêves du passé soient les mêmes que les nôtres. De nos jours il y a ainsi le concept écologique qui n'existait pas il y a trente ans.  Allez parler de nos jours de la luttes des classes.  Oui! Je sais que de parler de révolution ça ne passera plus dans notre monde contemporain occidental où les choix sont bien restreint pour le monde du travail car nous en avons tellement pris dans la gueule depuis la révolution conservatrice de Milton Fiedmann. Je désespère de mon époque qui ramène tout à la rente et à la marchandise. A savoir que je n’aime pas trop les concepts marxistes de lutte des classes  et la lutte future, elle sera toute différente, les opprimés ne seront pas toujours les mêmes,  la classe ouvrière sera remplacée par un nouveau concept d’oppression et je sais que toutes les luttes continueront mais pas avec les mêmes priorités dans la justice pour les opprimés… Allez donc parler de pollution à des ouvriers au chômage, les concepts changent et l'oppression change de forme, l'avenir ne sera pas écrit et je sais que l'avenir me surprendra … L’avenir n’est pas écrit cela reste ma conviction

  • Un zigoto aux présidentielles 2012

    Un drôle de zigoto comme présidentiable

    Le gars Nicolas Hulot se présente comme candidat aux présidentielles... Non! Messieurs, soyons sérieux ! Il rame à contre courants... Et pour qui rame-t il comme un forcené ? Pour l'écologie ? Sans doute! Celle de EDF et  de L'Oréal... Soyez sérieux monsieur Hulot... A savoir qu'on ne passe pas impunément du média TV à la militance politique... Au mieux vous n'êtes qu'un vendeur de belles images écologiques du genre de Yann Arthur Bertrand... Et on ne peut pas faire de belles images écologique correctement visibles et parler après avec des entreprises comme EDF et L'Oréal... De plus le gars Hulot... Ben! Il a eut l'audace de dire qu'il se sens proche de Arlette Laguiller... Mon cul monsieur... Le seul truc dont vous êtes proche ce n'est  jamais que de la caméra qui vous filme... Vous avez tellement peur de disparaître face aux médias que vous n'aurez jamais ce courage d'Arlette Laguillier... Un courage politique d'une vieille militante de  plusieurs élections du passé qui a été de céder sa place à plus jeune qu'elle... Les érections pestilentielles de 2012... Ben! Ça sens déjà une forte odeur d'argent sale et c'est déjà malsain pour la France