Histoires et Géographie

  • La nuit des étoile filantes les perséide ce lundi 12/08/2013

    Perséides: pluie d'étoiles filantes cette nuit
    C'est cette nuit que les Perséides atteindront leur apogée. Une pluie d'étoiles filantes est en effet prévue ce lundi 12 août en début de soirée, un beau spectacle en perspective si bien entendu les conditions climatiques sont propices aux observations.


    les Perséides en 2004

    Les Perséides reviennent chaque année. Le phénomène astronomique commence en juillet et se poursuit sur le mois d'août. Il est possible de voir par beau temps des aérolithes colorés, d'éventuelles explosions et, presque toujours, pendant de longues heures les trainées marquant le passage des étoiles filantes. Parmi les nombreuses nuits intéressantes, il y en a toujours une qui est la meilleure. Cette année c'est celle du 12 au 13 août.
    Les étoiles filantes sont causées par la queue de la comète Swift-Tuttle. Bien que la comète ne soit pas dans le voisinage de notre planète, les débris laissés par sa longue queue croisent l'orbite de la Terre. Nous la traversons chaque année en juillet et août. Les minuscules morceaux de poussière entrent dans notre atmosphère à plus de 200.000 km/h (60 km/s). Avec une telle vitesse, la plus petite particule de poussière engendre une vive strie de lumière, une étoile filante, en se désagrégeant. La pluie d'étoiles filantes est plus intense quand la Terre se trouve dans la partie la plus poussiéreuse de la queue de la comète.
    Les Perséides semblent provenir de la constellation de Persée, d'où leur nom. Le meilleur moment pour d'observation se situe quelques heures avant le lever de Soleil alors que Persée est haut dans le ciel.

  • Avant de partir

    Avant de partir

    Avez vous pensé à prendre votre brosse à dents?
    Avez vous du dentifrice, il n'y en a pas dans les hôtels?
    Avez vous des capotes on ne sait jamais...
    Avez vous pensé à vider le frigo...

    Avez vous pensé au courrier...
    Avez vous pensé à réviser la voiture...
    Où est le doudou de chouchou ?
    Avez vous prévu pour les fleurs...

    Avez vous prévu les boissons dans la voiture
    Avez vous prévu de fermer la porte
    Où avez vous mis votre clé
    Et vos papiers sont il en règle

    Avez vous un triangle de signalisation
    Avez vous envie de partir
    Alorssss BOOONNNNE Route
    Et bonnes vacance là où vous allez

  • Iroise

    Iroise

    Mer d'Iroise, mer bretonne

    Petit bijou ou les bateaux volent

    Entre le grand large de l'océan

    Et les îles de l'extrême Bretagne

     

    île de Sein et île d'Ouessant

    Avec des navigateurs de terres fermes

    Entre deux tempêtes de vents

    Et des touristes incrédules

     

  • Propos sur l'histoire la géographie

    Lire la suite

  • Propos sur la mer et l'eau

    Bêtise du 23 juillet 2012 Ter

    Un artiste anglais qui fait des statues qu'il expose sous la mer
    et qui se transforment en coraux
    Article du courrier international cliquez ICI.... Merci Marie-Joe

  • Propos sur la géographie humaine

     

    Bravo à Tiphaine, qui aura apporté la réponse la plus précise. Il s’agit en effet de Sharbat Gula, jeune afghane photographiée en 1985, devenue par la suite symbole du magasine National Geographics.C’est dans un camp de réfugiés près de Peshawar, au Pakistan, que Steve McCurry visite une école de filles et est autorisé à prendre en photos quelques élèves. Sharbat Gula est orpheline, ses parents ont péris au cours d’un bombardement. Ses yeux sont d’un vert hypnotisant, de son regard ressort une émotion riche, complexe, mélange de douleur, de force et d’une indéniable beauté. Steve McCurry est loin de se douter qu’il vient de prendre un cliché qui rentrera dans l’histoire de la photo et fera le tour du monde. La jeune afghane fera d’abord la couverture du National Géographics et devient même un emblème du magazine au point d’être associé au magazine tel qu’un logo le serait à une marque. Le photographe quitte le pays mais garde alors toujours en lui une pensée pour cette jeune fille qui semble au travers de son regard représenter tout les enfants victimes de la guerre....En 2002, il repart pour l’Afghanistan avec toujours au fond de lui cet espoir de retrouver cette petite fille, tout en réalisant que la retrouver relèverait du miracle. Mais un beau jour, Steve aperçoit une femme à la burqua relevée sur un regard éteint, mais dont les yeux verts lui sont beaucoup trop familiers.

    charbat goula 30 Sharbat Gula, lAfghan aux yeux clairs

  • Propos sur l'histoire la géographie

    Bêtise du 10 décembre 2011

    Lire la suite