Petits emprunts bibliques

 

 

Petits emprunts bibliques

Au début était le verbe
Et le verbe dit :
Que la lumière soit !
Et la lumière parue
Et le verbe vit que la lumière éclairait

Le verbe vit plein de choses bizarres
Qui étaient avant cachées dans le noir
Comme des petits homuncules grouillants
Le verbe compris alors qu'il avait bien fait

D'éclairer sa lumière pour voir alentours
Le verbe vit son gourbi et se dit
Bon Dieu! Il va me falloir nettoyer tout ça!
Alors le verbe se créa des assistants

Ainsi il créa les anges qui le servaient
Mais quelques uns avaient des idées de rangement
Le verbe n'était pas d'accord
Pour qu'on touche à ses affaires

Ainsi fut ! Et depuis
Le bordel cosmique continue,
Le verbe dû faire face
A des revendications diverses
Et la lutte des crasses commença

Victor Paris 9 avril 2009 un extrait d'un de mes recueils paru en 2010

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire