Absurde et politique écolo

Absurde et politique écolo

Le truc était absurde et Victor il en était bien conscient, mais comment ficeler un saucisson soviétique dans un monde de babas-cools post soixante-huitards, dans ce monde incroyablement méprisant du Micro Macron, un président  Jupiter  qui n'autorisait aucune critique à toutes les cooconeries faites dans ce monde de Babas-cool sans imagination.  Le saucisson soviétique ? Oui c'était toujours une horreur surtout dans un monde babas cool a tendance végans. Le cochon une horreur soviétique qui ne concernait plus les baba cools existentiel pros écolo-conso. Il y avait bien le gars Alfred qui était déjà prêt à écrire des discours incroyablement beaux pour les serviteurs zélés des enfants de Macron-Bio-boutique. A savoir j'avait appris que  Le gars Huuullô qui était déjà prêt à l'authentification cent pour cent pure écologie de toutes les nouvelles merdes de la nouvelle économie, la plus écologique qui était promise pour 2020, Un monde soit-disant écologique  avec des taxes importantes sur toutes les merdes anciennes, mais communes du genre des moteurs à gas-oil ou essence de fleurs distillées, des spécialités toutes productrices de CO².  Bref toutes ces merdes non-écologiques qui seraient  encore vendues à cause de l'inertie de la réalité économico-industrielle. On parlait de faire des super voitures électriques qui demanderaient pour faire face à la quantité pour pourvoir en batteries électriques afin de stocker une quantité d'énergie stockée et  Batteries produites et réduites à l'usage des voiture, Pour une énergie électrique qui exigeraient et qui demanderait  comme ressources toute la production existante de Lithium, cela pour cent ans de production du minerais et  toute la consommation écolo pacifique de 50 centrales électriques de 20 Mégawatts dont aucune ne produirait de CO²,  alors soient des centrales nucléaires qui sont parait-il sans CO². A savoir quand on connait de nos jours l'état lamentable de toutes nos centrales nucléaires qui fonctionnent depuis 1975, ce qui est approximativemrnt la date du premier choc pétrolier. Bof se dit  en songeant Victor, il me restera toujours du saucisson soviétique. Et peut être qu'Alfred il trouverait ce qu'il fallait dire, mais pour l'instant Victor inquiet tapotait sur son clavier et pour demain on verra bien quoiqu'en disent messieurs Conrad et saint Michel, Oui il savait  que, demain il y aura encore du saucisson

Paris 11 octobre 2017

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire