J'écris

J'écris...

je ne sais pas pourquoi, j'écris...En réalité, c'est faux j'écris pour envoyer des messages aux planètes à toutes les générations futures, les poètes qui croient qu'ils sont irremplaçables sont aussi imprudents que ces myriades d'inconnus qui comme nous ont écrits, apprenons modestement que nous avons la chance d'être lu sur TLP les messagers sont aussi bienvenues que les gens qui jouent avec les mots, je suis un être humain avant d'être un écrivain et je ne prétends avoir dans mon écriture une forme poétique, je ne prétends pas décrire la réalité car en tant qu'artiste je ne décris pas la réalité mais j'essaye de la précéder, je n'ai jamais eu le complexe des avants gardes politico culturelles mais je me reconnais une sensibilité ouverte sur le sens de l'Histoire... Le mot prophète ? C'est déjà un mot trop connoté... A savoir que la révolution viendra lorsque les conditions seront réunies... Mais je ne crois pas trop essayer de pouvoir la précéder voire l'inventer... j'attends des jours meilleurs, à savoir que aussi je n'aime pas trop mon époque et je ne laisserais jamais dire à un autres que ce soit un leader politique, un philosophe ou un religieux, que ces gens là donnent le sens de ma vie.... je revendique totalement ma subjectivité historique... Je ne sais pas de quoi sera fait demain mais je crois profondément que mon petit moi se fédérera sans peine avec d'autres moi tous aussi libre que je prétends l'être... Je chie sur l'argent qui corromps tous rapports humain; je chie aussi sur la communication dévoyées de la publicité; une communication qui n'a jamais été de la communication dans le sens que je vous parle et je dialogue avec vous car cela est devenu une propagande de ventes forcenée avec des méthodes qui emploient des technique venant des pensées révolutionnaires du passé... Je ne sais pas si demain sera pire qu'aujourd'hui... J'aime ces hommes et femme qui se dévouent pour les autre... Personnes dévouées aux autres qu'ils soient anarchiste, chrétien les plus impliqué ou encore... Des hommes de foi de toutes religions... Je pense aussi à ces athée généreux comme Coluche qui restent indifférents à toutes pressions quelqu'elles soient... Si un homme quelconques que je croise s'il n'essaye pas de faire de moi un disciple pour une société bloquées par un mythe qu'il soit religieux ou idéologique comme certains mouvement politique aux bords des mouvements sectaires... Ma liberté s'arrête à la liberté des autres, c'est à dire ce que j'accepte pour moi-même, Je ne respecte pas les lois lorsque les lois sont faites aux profits de quelques uns... La loi qui punit est une Terreur et c'est aussi une Erreur philosophique… La loi qui protège reste sa seule réalité valable... Les codes de lois sont fait pour un ordre barbare, celui des oligarchies qui se continuent et se perpétuent par des lois… A savoir aussi que les fous ne sont pas des homme libres car ils portent en eux un imaginaire non cohérent avec la vie sociale et cette confusion mentale les écarte de la réalité… Sans les écarter dans un lieu fermé, il n'est pas bon de croire que tous les hommes sont raisonnables mais même les fous les plus dangereux sont susceptible d'être aimé autrement dit tous les hommes sont aimables donc susceptible d'être aimé… Pourquoi j’écris ? J'écris pour d’abords pour moi et ceci dans l’espoir de changer le regard des autres, non pas sur moi petit homme mais sur une philosophie de l’autre… Une altérité philosophique face à la philosophie de l’individu égoïste de Hobbes… L’autre n’est pas un ennemi... Et un jour ou l’autre j’aurais besoin de cet autre … Si j'étais omnipotent, omniscient comme un Dieu unique je serais bien ennuyé de vouloir respecter la liberté des autres,

Bruno Quinchez 4 mai 2011

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire