L'écrivain qui racontait une histoire

L’écrivain qui racontait une histoire

C’était un homme sans âge peut-être était-il vieux ou peut-être était-il jeune, mais quand il écrivait c’était toujours la vérité, celle de l’Histoire et rien ne le tracassait plus que de tenir compte de tous les faits des choses qu’il entendait… Cela le tracassait beaucoup de voir que ses histoires, elles s’inséraient dans l’Histoire avec majuscule… Non ! Ce n’était pas du mentir-vrai comme le pratiquait l’écrivain du parti communiste Louis Aragon… Tout ce qu’il disait que cela soit aussi tordu que ou cela paraissait assez simple cela se révélait toujours vrai et toujours vérifié par la vie commune… Son talent lui avait aussi valu quelques ennuis …

Car s’il disait toujours la vérité, alors quelques hommes de pouvoir, soit des hommes politiques ou soit des gens des médias, ils se sont dits : La vérité cela  doit rester la notre et  non pas la sienne, ils espéraient détourner son talent, pour faire de leurs idées politiques une vérité qui soit écrite par cet écrivain…

Comment cela avait-il commencé ? De ces rêves qu’il écrivait pour parler de son monde qui lui était personnel…

Quelques rêves parlaient d’un monde meilleur et lui qui était d’une bonne nature optimiste, il espérait avec une grande foi, cela chaque jour de sa vie qui passait, il avait cette foi intérieure que ses rêves se réalisent… Parfois il voyait bien ce monde qui se bloquait sur des réalités plus cruelles comme des questions d’intérêts d’argents, sur des haines ou simplement un réel vide politique, une impuissance à agir sur ce monde…

Lui, Il savait que ses rêves, ils étaient bien plus puissants que ses ennuis passagers... Car un jour qui viendrait, il savait son grand rêve enfin se réaliserait... Ce serait un monde qui serait uni et vivant en paix, un monde qui serait respectueux de toutes les vies… Lui, il savait que cela allait arriver un jour ou l'autre, mais il y avait ces quelques hommes de pouvoir qui tentaient toujours et encore de mettre la main sur les pensées de cet homme... L'avenir serait un monde qui sera fait à leur idées selon leurs concepts de pouvoir

Mais l’écrivain était-il Le Créateur ? Ou bien ce don effrayant qui lui sonnait une sacré puissance par les mots, il inventera ce monde rêvé qui échappera à toutes les emprises des pouvoirs…

Cette histoire, pour tout vous dire, elle est sans doute idiote, cela certainement ! Mais elle n’est pas plus stupide que tous les scénarios de films catastrophes que l'on nous sert depuis longtemps dans nos vies et dans nos médias… Ne pas croire que demain sera pire ou meilleur qu’aujourd’hui  car demain nous ressemble …

Se dire que la simple vérité, elle vous rendra libre, c’est déjà ce que disait le gars Jésus…Mais il faut savoir aussi ce que vous mettez vous dans ce mot libre… Un mot est trop souvent la liberté imposera sa vérité avec toute la vience nécessaire…  L’homme qui rêvait dans la nuit… Il songe à un vide salvateur comme celui de l'absence d’une autorité imposée de celle qui ne juge pas, vous savez de cette autorité venue des pouvoirs religieux qui parfois condamne et maudit par pure Bêtise…

Etre Tout nu devant Dieu, cela fait moins peur que de vous voir vous tous avec tous vos fantasmes… Cet homme tranquille, il vivait avec un profond respect de toutes les vies quelques soient-elles, les vies présentes, celles du passé et toutes celles qui viendront...

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire