Nos mots

 

 

Nos mots    

Question de puissance, il faut savoir les choisir
Entre tous nos mots,  tous ceux-là que l’ont dits
Certes parfois lancer là haut une imprécation
mais ne pas mettre de violence pour ce poète

Non ! Vous savez, parfois je me dis en vous lisant
Je me dis bien que  je ne sais pas toujours  
Tous ces mots, dans ce que vous voulez nous dire
si cela  c'est bien compatible  et bien courant

Avec  toute notre vie, celle là de notre quotidien
il y a une vraie douceur dans un poème tendre
je songe souvent aux empires qui n'ont pas existé
en lisant des poèmes très doux qui sont fait de riens

J’écoute le bruissement du vent dans les arbres
Et je sais un ruisseau qui coule dans la campagne
il ignore les fortes tempêtes, dans la mer en furie
Il va de là-haut jusqu'au  bout de son fil de l’eau

Poète pas plus petit, pas plus grand, juste un frère
Calmes rêveurs qui noircissent les pages des cahiers
Avec de multiples mots  qui nous parlent de tout
Dans des presque rien très écrit et tellement fabuleux

Bruno Quinchez Paris le 14 novembre 2019

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire