Chapitre 60 Chirurgies

Chapitre 60 Chirurgies

Un homme dans une salle éclairée par des scialytiques puissants, il sort son scalpel sous la lumière blanche et crue, il fait une incision nette et profonde dans cette chose tellement commune !

 Ça gicle ! Ça éclabousse, un liquide chaud, et verdâtre sort de la plaie, ainsi le furoncle se vide sous les mains expertes de l’homme de savoir…

Il cautérise, la plaie avec un alcool fort… Et là sort de l’opéré un long cri de douleur ! Putain docteur ! Vous auriez dû être plus doux !

Le docteur, sourit et il lui répond : Sacré non de non ! Comment voulez-vous que je vous désinfecte ? Si au minimum vous n’aviez pas une hygiène de vie des plus déplorables !

 Le docteur assis sur son fauteuil lui dit : Vous me devez 23 € plus 15€ d’actes chirurgicaux… Avez-vous la CMU ? L’homme lui répond : Non ! Docteur, je suis hyper fauché !

Le docteur répond : J’ai fait le nécessaire mais la prochaine fois débrouillez-vous tout seul ! L’homme était sans doute un poète fauché de la rue,

Le voilà qui assassine, sans remord avec férocité et cela très violemment le docteur… En prenant un objet tranchant du Genre Cutter…

Il l’égorge et lui fait un sourire ensanglanté qui se répand dans une marre de sang rouge…

L’homme huit jours après, il sera arrêté et il sera mis en prison pour assassinat, mais il lui sera reconnu la non-préméditation !

Cette affaire étrange, elle est à verser dans la série des crimes mystérieux, tous ces crimes sanglants qui nous parlent de la misère humaine

Paris le 21 juin 2017

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire