Propos sur le bien et le mal

Le Bien et le Mal

Un jour Dieu rencontra le diable, Il était inquiet de son propre avenir, dans les gens qui croyaient en lui beaucoup perdaient la foi et ils ne savaient plus, si Lui Dieu, il existait.  Il alla donc voir le diable ce sacré diable qui avait maintenant pas mal d'adeptes, parce qu'il avait fait de certaines libertés une vision des ce que l’homme croyaient être le mal et ainsi il avait établi un empire avec les désirs, le sexe, l'argent et tous les rapports humains plus ou moins maffieux.

Dieu demande donc comment marchait son business ? Et alors le diable lui répondit : C'est dans l'idée de savoir ce qui est permis et ce qui est bon ou non ? Tes disciples ils ont mal compris une vérité humaine, à savoir que la vérité, cela ne s’impose pas ni par l'exemple ni par la violence, et il y a une vérité qui est incroyablement humaine, c’est le désir,  cela quels qu’ils soient...

Et moi le diable, je suis devenu l'ange du désir et certains hommes,  ils oublient le seigneur du mal d'autrefois. Maintenant si tu veux le rendre à tes disciples il faudrait que tu assumes comme une vérité du bien, ce désir et ne pas en faire un mal certes tous les désirs, Ils créent certains désordre, mais toutes l'histoire humine elle marche avec. Ainsi le diable, il devint un sage conseiller de Dieu et pour le mal et le bien.

On revint à une idée de choix entre des égoïsmes communs et où la haine elle était vue comme un mauvais désir donc négatif. Il y avait des gens qui admettaient bien le désir comme étant normal dans la nature humaine, mais il y avait aussi des marchands qui savaient trop bien sa puissance de vente, cette chose bizarre que créait ce désir. Ainsi le bien et le mal changeaient. Le diable et le bon Dieu n’avaient plus vraiment d’actions possibles qui soient autres que dans une morale du cœur, cela face à un monde de corruptions par de l’argent

Paris le 6 avril 2019

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire