Sur la Littétature et Les idéologies

Sur la littérature et les idéologies

Quelles seraient les vraies différences qu'il y aurait entre avoir du style dans ses propres écrits ou bien avoir une prétention de créateur dans la littérature. Il y a rien de plus chiant à lire et à laisser dire qu'une personne qui se revendique d'un mouvement littéraire et qui applique des principes figés.

De nos jours je déteste le surréalisme qui premièrement il a vendu son âme au PCF dans les années 1925 et qui est surtout devenu maintenant une technique d'accroches publicitaires. Cela de nos jours et dans ce monde de la publicité par les divers moyens dont les affiches qui doivent vous accrocher le regard des spots publicitaires de la TV et tout ce bruit agaçant qu'il y a maintenant dans les radios pour vendre du n'importe quoi.

Ce qui est intéressant c'est de pouvoir dire ses propres choses de ces choses très libres que l'on a cela sans ne faire aucune frontière entre les mondes que l'on fréquente... Un coucher de soleil un enfant qui nous sourit quelques pensées que l'on a en soi cela ce sont des choses qui sont mille fois plus intéressantes que de vouloir choquer les bourgeois par des rapprochements clinquants.

 Pour toutes les idées de cul chères aux surréalistes il y a 90% des sites d'internet s'en occupent. Non! Je n'aime pas ce monde moderne avec des médias et tous ses discours. A savoir des discours avec des buts idéologiques qui sont plus ou moins cachés. Je me protège de tous ces chocs des médias.

Je ne sais plus si un jour je serais encore choqué par un drame et donnerais-je un jour dix centimes pour la énième quêtes sur toute les misères du monde ? Certes ça me donne une mauvaise conscience et j'ai pour moi surtout peu de ressources mais j ai dans la tête aussi ces quelques centaines de milliard de dollar qui sont dans quelques mains de gens très riches.

Des gens qui eux ils ne partagent pas d'un petit millième de leurs fortune. Oui pour la littérature ! Je sais que souvent on croit qu'ont écrit comme untel ou unetelle. Ma référence cela reste l'évangile et le jésus des évangiles mais notez bien aussi que je n'ai jamais essayé de me prendre pour le christ  dans mon passé j'ai connu trop de fous qui avait cette croyance.

La création c'est un monde sans loi car ce n'est pas fait des références déjà lues. Cela sans toutes les idées préconçues que l'on a ni de toutes les limites qu'on se donne dans nos propres choix la seule chose acceptable c'est que ça soit lisible et que ça soit plutôt bien écrit

Paris le 19 décembre 2017

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire