Les colibris

Colibris

 

Les colibris...

Il y a là dans le feu de l'incendie des millions de petits colibris bleus
Des tous petit pompiers qui essayent vaillamment d'éteindre l'incendie,
Un petit colibri c'est bien peu mais eux ils savent qu'on compte sur eux
Petit oiseaux fragile, presque un petit rien du tout mais plein de vie

Le colibri ne sait que  se nourrir, en pompant le nectar et le miel
Dans la forêt Il ya quelques éléphants qui trompettent  vers le Ciel
En alertant tous les autres animaux pour qu'il fuient l'incendie
Là ! il ya quelques uns  qui prient le ciel pour que tombe la pluie

Tandis que les colibris, par millions, ils arrosent et ils crèvent
Les grands arbres qui craquent et explosent à cause de leur sève   
Le sorcier ! Tout là-bas, il entends les appels insistants  de la brousse
Mais lui, homme de pouvoir, il leur prédit la mort, parfois il tousse

Mais le  brave et imprudent colibri, il est entendu par le seigneur du ciel
Qui lui a donné une trop petite vie, si dérisoire dans ce combat pour l'essentiel
El la pluie doucement, elle  commence à tomber dans la savane, goutte à goutte
Ce mort qui parlait au ciel, le colibris pompier, il est aimé de Dieu sans un doute

Il suffit parfois de prier le ciel, pour aller encore bien  plus loin que le feu
Un million de petit colibris bleus qui naitrons dans le futur, oiseaux de peu
S'il venait à manquer les êtres que nous sommes, ils seraient orphelins
Petit colibris pompier, pris dans les effroyables incendies de nos destins

Le fragile qui disparait, c'est un peu la mort de toutes les vies sur terre
J'aime penser à ce colibris qui prends en charge toutes les vies, sans mystère
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre nous disait Beaumarchais
Je ne sais pas s'il était athée.. Ce colibri... C'est vous ? C'est moi ? Non je ne sais!

Paris le 19 septembre 2016

Le colibrisles-colibris.mp3 (2.28 Mo)

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire