Politiques, Philosophies et débats

  • Entre la COP 21, la COP 22 et la COP 23... Novembre 2017

    Entre la COP21, la COP 22 et la COP 23... Novembre 2017

    J'entends parler de la COP 23, celle qui se passe à Bonn en Allemagne, première chose que j'ai apprise, c'est que l'augmentation de températures  qui était prévue dans la COP 22 celle de Paris, je ne parle pas de Marrakech que je n'ai pas suivi !  Hé bien,  cette limite  Maximum attendue des températures prévues, elle ne pourra être tenue, car nous avons déjà dépassé le plafond. J'entendais aussi  des gens de la planète, de tous ceux-là qui sont touchés par tous ces problèmes actuels entre des gens qui vivent sur une ile du pacifique aux Fidji et qui disent que leur île, elle était submergée par un niveau d'eau important et que si ça continuait, ils se savaient où ils iraient... Et aussi la parole d'une autre personne habitante un pays d'Afrique, tout près du Sahel où la sécheresse rendrait impossible toutes les activité de cultures et de pâturages, c'est là une de ces réalités écologiques qui créaient des problèmes politiques de vies communes entre diverses populations. Je ne parle pas de ces divers cyclones et événements climatiques d'une rare violence qui ont augmentés en quantités et en intensités Pour l'histoire de la relation avec le CO²,  je ne sais que dire, mais je sais que la terre se réchauffe... J'entends parler aussi de la ressource en poissons qui baisse et de tous les insectes qui ont disparu dans une proportion de 80%. Les oiseaux, ils n'ont plus rien à bouffer ! Pas merci ! Messieurs les agriculteurs et vos produits assassins. On peut aussi parler dans les mauvaises nouvelles de ces ilots flottants de plastiques, ceux-là  sont appelés  le 6ième continent, des ilots de plastique qui donnent des problèmes avec les poissons et avec les oiseaux qui les mangent et aussi l'évaporation.... Bref en écoutant ma radio, je me dis qu'on est dans le Caca,    

    Paris le 8 Novembre 2017

  • Tout va bien madame la marquise !

    Des délires actuels sur l'énergie du futur

    Les hommes politiques quelques soient-ils, ils  utilisent des Ya-Ka des I-Fo et le futur est toujours un gros délire ! Alors que dire à Monsieur Hulot un farfelu qui est le ministre de l'environnement actuel qui émet dans les médias des projets totalement irréalisables, à savoir que le tout électrique prévu dans les  années 2020-2030....Ben non seulement ça reste un fantasmes et craindre le CO² voilà un joli thème Mais  dans les faits, vouloir  faire du tout électrique, c'est un délire plutôt dangereux... Nos centrales nucléaires actuelles elles sont  déjà bien abimées, elles ont plus de  40 ans,  elles ont été  crées depuis 1975 date du premier choc pétrolier... Il faut savoir  que ces  centrales, elles  ont mal vieillies et on en ferme certaine  ou on les ausculte pour des problèmes de vieillissement, à savoir aussi que le gérant de ces centrales EDF eh bien il n'a pas l'argent nécessaire pour gérer correctement ce parc de centrales abimées, de plus la production électrique des années 2020, s'il n'y a pas de nucléaire, il reste alors le charbon et le pétrole, des énergies maudites car productrices  de CO²... Pour les fantasmatiques productions d'électricité comme le solaire et l'éolien... A que je sache la production instantanée, Non elle  n'est pas gérable dans le temps... Pour les heures creuses comme la nuit ou les sautes de vent pour l'éolienne, elles sont  ingérables... Ce qui marche par intermittences que ce n'est pas gérable car OUI ! ON NE SAIT PAS STOCKER LES KILOWATS ELECTRIQUES PRODUITS, Notre consommation électrique déjà de nos jour dépends d'un volant d'inertie dans la production nucléaire.... MONSIEUR HULOT ARRETEZ VOS DELIRES !

    Paris le 8 novembre 2017

     

  • Sécurité Nucléaire ? Green peace tire un feu d'articie à Cattenom

    Sécurité Nucléaire ? Green Peace tire un feu d'artifice à Cattenon

    Ce matin très tôt dans la nuit quelques militants pro écologistes de Greenpeace, ils s'introduisent dans la centrale de Cattenom et ils arrivent à proximité d'une piscine nucléaire où sont entreposées des barres d'uranium en stockages, Nota Bene une dame préoccupée par mes écrits, elle me fait dire que ce ne sont pas des barres d'Uranium mais du Mox, Un agglomérat qui est une cochonnerie assez radio active car comprenant du Plutonium....Le Mox matériaux qui est susceptible d'être utilisé dans une centrale et là les gars de Green Peace, ils tirent un feu d'artifice pour démontrer le peu de fiabilité de la sécurité antiterroriste de la centrale de Cattenom et de toutes les centrales nucléaires françaises en général, à savoir aussi que dans ces centrales nucléaires, actuellement il y en a 17 qui sont mises hors service, que le parc nucléaire, il est vieux car il est constitué principalement de centrales âgées de plus de 35 ans et  ce parc limité en nombre donc en puissance, il sera incapable de faire face aux futures demandes d'énergie électrique que donnent  tous les projets fous de Monsieur Hulot Ministre de l'environnement actuel qui fait une phobie du CO²...  A savoir que l'avenir, ce n'est pas fait pour un rêve de faiseur d'image de Télévision... Il ya des réalités plus triviales et plus communes qui sont prédictibles donc à envisager dans un polique plus réaliste et il y a  certainement des sous qui sont à mettre là où il faut les mettre, à savoir aussi que pour l'électricité solaire et les éoliennes qui ont des intemittences dans les temps entre les régimes de vents et l'ensoleillement, à savoir la nuit, il n'y a  pas de production électriue alors on fait comment ? Actuellement il n'y a personne qui ne sait comment stocker tous les watts électriques qui sont fournis pendant les heures creuses. Certes pour le stockage de l'énergie électrique produite, il y a bien l'énergie potentielle de l'eau, mais celle-ci, elle n'est disponible et utilisable, que dans les montagnes ou les endroits avec reliefs, on ne peut utiliser une batterie comme vecteur de stockages électriques que pour des usages restreint comme énergie d'appoint des véhicules

    Paris le 12 octobre 2017 et quelques modifications le 13 octobre 2017

    Rajout du 13 octobre 13h05

    Pour les biens pensants et les biens disants à langues de bois, l'essence même du Nucléaire, c'est un concept de terreur, alors les terroristes nucléaires, ils existent depuis 1944, Merci Einstein, Oppenheimer et tous les savant fous qui ont vendus leurs âmes aux militaires

     

  • Absurde et politique écolo

    Absurde et politique écolo

    Le truc était absurde et Victor il en était bien conscient, mais comment ficeler un saucisson soviétique dans un monde de babas-cools post soixante-huitards, dans ce monde incroyablement méprisant du Micro Macron, un président  Jupiter  qui n'autorisait aucune critique à toutes les cooconeries faites dans ce monde de Babas-cool sans imagination.  Le saucisson soviétique ? Oui c'était toujours une horreur surtout dans un monde babas cool a tendance végans. Le cochon une horreur soviétique qui ne concernait plus les baba cools existentiel pros écolo-conso. Il y avait bien le gars Alfred qui était déjà prêt à écrire des discours incroyablement beaux pour les serviteurs zélés des enfants de Macron-Bio-boutique. A savoir j'avait appris que  Le gars Huuullô qui était déjà prêt à l'authentification cent pour cent pure écologie de toutes les nouvelles merdes de la nouvelle économie, la plus écologique qui était promise pour 2020, Un monde soit-disant écologique  avec des taxes importantes sur toutes les merdes anciennes, mais communes du genre des moteurs à gas-oil ou essence de fleurs distillées, des spécialités toutes productrices de CO².  Bref toutes ces merdes non-écologiques qui seraient  encore vendues à cause de l'inertie de la réalité économico-industrielle. On parlait de faire des super voitures électriques qui demanderaient pour faire face à la quantité pour pourvoir en batteries électriques afin de stocker une quantité d'énergie stockée et  Batteries produites et réduites à l'usage des voiture, Pour une énergie électrique qui exigeraient et qui demanderait  comme ressources toute la production existante de Lithium, cela pour cent ans de production du minerais et  toute la consommation écolo pacifique de 50 centrales électriques de 20 Mégawatts dont aucune ne produirait de CO²,  alors soient des centrales nucléaires qui sont parait-il sans CO². A savoir quand on connait de nos jours l'état lamentable de toutes nos centrales nucléaires qui fonctionnent depuis 1975, ce qui est approximativemrnt la date du premier choc pétrolier. Bof se dit  en songeant Victor, il me restera toujours du saucisson soviétique. Et peut être qu'Alfred il trouverait ce qu'il fallait dire, mais pour l'instant Victor inquiet tapotait sur son clavier et pour demain on verra bien quoiqu'en disent messieurs Conrad et saint Michel, Oui il savait  que, demain il y aura encore du saucisson

    Paris 11 octobre 2017

  • Le Brésil autorise la déforestation de quatre millions d'hectares de la forêt amazonienne

    Le président du Brésil, Michel Temer nouvellement élu de la droite la plus conservatrice, il a décidé qu'on va déboiser quatre millions d'hectares de la forêt amazonienne, cela pour permettre la recherche minière, parait-il qu'il y a de l'or, du vanadium, du coltan, du fer etc. Il permet ainsi aux exploitants miniers de raser quatre millions d'hectares de la forêt primitive, il est à savoir aussi que ce président du Brésil, c'est aussi un grand producteur d'huile de palme qui est principalement produite à partir de palmier plantés dans des espaces déboisés... Et pour les animaux, les indiens la flore, ben le monsieur il ne sait pas trop à quoi ça sert...
    http://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique-sud/bresil-4-millions-d-hectares-de-foret-amazoniene-livres-a-l-exploitation-miniere_1937484.html

  • Un de mes vieux textes de 2012... Mate ! Et Ma Tique (Version rallongée)

    Un de mes vieux textes de mai 2012 que je trouve encore actuel

    Mate ! Et ma Tique (Version rallongée)

    Tranquillement assis sur sa chaise et alors il regarde
    Tous les gens qui sont ici, et ils me matent sans honte
    Des monstres difformes, avec des têtes de mastodonte
    Des ces enfants tristes qui jouent les poètes d'avant-garde

    Et quelques vieux cons qui regardent aussi et tous des monstres
    Sans doute toute notre vie ce n'est encore qu'un contre la montre
    Les monstres vous regardent vieillir et ils nous voient lentement crever
    Il me semble alors qu'il n'est plus possible de pouvoir rêver

    La jeunesse impériale criait au plus fort, et très fort, de toutes ses tripes
    Que tous les vieux cons, ceci en acrostiches ou bien en vers blancs
    Ainsi le sage doit laisser, tout aux gamins, même sa place sur le banc
    Cauchemars, fantômes et squelettes… Laissez toutes vos nippes

    Parmi tous les doux monstres, d'ici et maintenant, qui me hantent
    Il y a de ces poètes vraiment incroyables qui dans ce lieu se vantent
    Cela n'est pas plus incroyable que ces lieux où nous tous écrivons
    Les tragédies sont celles, il n’y a un enfer sans anges, ni démons

    De calmes nombrils ne me parlent que d’eux-mêmes et cela encore
    Malgré les horreurs où nous vivons entre la nuit la plus sombre
    Ces gens là sans doute écrivent encore tous les rêves de l'aurore
    Ou mieux les nuits les plus sombres avec l'horreur de l'ombre

    Mais ils oublient chaque matin les joies de l'agence pour l'emploi
    La belle-mère qui parle encore et encore de sa tendre fille aimée
    Alors que vous d'une vraie haine sans limite, et vous avez ce choix
    Soit crever dans l'ordinaire ou soit faire de soi un poète mal-aimé

    Ainsi chaque jour qui passe, je vois le mur gris qui se couvre
    De graffitis d'amours, de haine et du temps qui se découvre
    Murmures et cris encore les murs sont des plaintes, de vrais Tags
    Allez donc trouvez une rime et cela reste une vraie blague

    Habile technicien, je m'amuse plus que j'écris de la bonne poésie
    Il n'y a pas à dire, le poète que je suis, il aime le vers et la prosodie
    Un ange tombé du ciel, il rigole encore de ces mots et de ces retouches
    Vous savez sans rire à la fin de l'envoi comme Cyrano moi je touche

    Dans ces jours d'aout 2017, c'est encore pire pour les gamins
    Mais y aurait-il une voie à suivre ?  Comment indiquer les chemins ?
    Tous dans leurs Smartphones,  Ils suivent des programmes informatiques
    Je ne sais pas si un jour,  ils iront voir des choses bien plus féériques

    Je sais de pauvres gamins trop tristes et qui sont perdus dans la ville
    Ont-Ils vraiment plus de choix et quels sont les avantages de cette béquille
    Je ne sais pas si écrire sur la vie, cela permet d'avoir plus se choix permis
    Je sais seulement des choix incroyables et libres qui ne seront jamais écrits


    Paris le 19 mai 2012 et rajout des 2 derniers quatrains 19 août 2017

     

  • Mes lectures

    Mes lectures, quelques auteurs de Science-fiction

    De temps à autre je relis des œuvres de sciences fiction comme la série des "Fondations" d'Isaac Asimov, un monde qui parle de l'Histoire (avec une majuscule), ça parle des individus et de la prévisibilité de L'Histoire quand il y a un grand nombre d'individus, il parle aussi des robots et de ses fameuses lois dites de la robotique,

    Puis j'ai aussi lu d'autres auteurs comme Ray Bradbury et ses histoires  qui restent très humaines dans des lieux qui ne sont pas toujours proches de nos habitudes,  je me souviens de Chroniques Martiennes où l'on voit un martien télépathe qui est perdu tout seul  face à des terriens qui sont aussi de super matérialistes et même aussi pour la religion, cette chose qui est parfois mal perçue chez ces terriens...  Le martien télépathe seul dans la foule, c'est  là une histoire très bizarre, car ce  pauvre martien perdu dans cette foule de terriens, il est très secoué de tous les coté par les pensées des terriens qui sont avec des rêves plus ou moins religieux,  il passe ainsi du visage d'un ami à celui d'un autre, puis Il devient instantanément le Jésus des terriens, celui-là  qui serait revenu et qui devrait établir un royaume sur Terre ou plutôt sur Mars... Ce martien qui est beaucoup trop fatigué par tous les rêves plus ou moins fous des terriens, il meurt et alors tout redevient d'une banale réalité comme avant...

     Dans un autre style, il y a aussi Philip K Dick qui lui, il  hésite entre divers fantasmes et diverses réalités, entre de terribles réalités psychotiques où le suicide, c'est aussi une réalité envisagée et des dieux qui jouent avec nous les humains... Ainsi dans SIVA qui es une entité qui s'exprime avec des choses étranges comme une lumière et qui nous parlerait à chacun individuellement, Dieu vu là comme une Machine... Il y a aussi quelques histoires plus ou moins religieuses de synthèse de ses connaissances personnelles...

    Maintenant,  je lis peu les modernes, tous ceux qui écrivent de La SF contemporaines, car c'est souvent des expériences technologiques ou avec des êtres qui nous parasitent le cerveau...  

    La Science fiction c'est un monde où nous décrivons des réalités différentes, soit sur Terre, ou soient des histoire d'extra terrestres, ou soit dans des Uchronies qui sont des mondes parallèle où l'Histoire, elle est juste déviée par un événement qui change le processus historique... L'Uchronie c'est beaucoup de "si"  qui sont à choisir dans l'ordre des choses, dans une Histoire qui se déroulerait autrement

     

    Le trou dans le zéro

    Le plus complexe et certainement le meilleur « Le trou dans le zéro » de M.K. Josef...Pour celui que je considère comme le plus grands par ses écrits, bien qu'il n'ait fait peu de livres de Science-Fiction; je mettrais M.K Josef.... Monsieur Michaël Kennedy Joseph  qui est né en 1890  et qui est mort en 1981... Un écrivain de langue anglaise de Nouvelle Zélande qui a écrit selon moi le chef d'œuvre des chef d'œuvres, un livre qui décrit notre univers vers l'an 4000 un univers fait d'une myriade incommensurable d'humains...  Bref Imaginez que notre population terrestre actuelle, elle ait doublée  en moyennes  cela pendant une période de 30 ans et  en continu pendant les 2000 années du futur... Une myriades d' Humains qui vivent dans un univers gigantesque  avec des dimensions  qui sont quasi au bout de nos connaissances actuelles... Et cet univers Gigantesques qui se décompose par manque de réalité perçues ou plutôt pour moi cette réalité, c’est celle d'un inconscient collectif qui ne croit plus en rien... Alors arrive ce qui devait arriver, cette chose ce qu'on appelle en théologie chrétienne "Le Millénium ou la Fin du Monde'" cet univers avec ses humains qui ont perdu la foi et qui se désagrège avec des disparitions de certaines parties de l'univers, ainsi des galaxies qui cessent d'exister... Bref un univers fait de fantasmes divers et variés, du moins pour moi c'est l'interprétation que je donne à ce livre « Le trou dans le zéro », mais il n'est pas possible de dire aujourd’hui à ces gentils matérialistes que sont malheureusement tous nos contemporains qui nous créent un univers de plus en plus complexe...Cet univers il lui manque une âme ! Oui ! Cet univers si ordonné, vous pouvez si vous n'y croyez l’agrandir et le complexifier, mais je pense aussi  qu'il ne faut pas supprimer dieu et l’âme de cet univers, cela parce que vous n'y croyez pas et vous ne savez pas ce que c'est !  Sans doute  Dieu et l'âme de l'univers sont des choses non-matérielles que vous ne pouvez comprendre ! Mais s’il s’agit d’inconscient collectif... Alors ce que pense, que lorsque je vois une foule  avec des pensées dans le désordre le plus complets, ce monde il devient alors chaotique, pour moi  ce que je voudrais vous dire  simplement, cela serait plus d’essayer de reconnaitre l'inconscient collectif que de croire en un dieu qui nous échappera toujours  ! La télépathie ? C'est un phénomène qui reste incompris et qui interagit aussi sur nos perceptions de cet Univers... Téléphathie + Inconscient Collectif ! Voilà un truc qui est tout à fait incompris

     

  • Propos et débat sur l'utilité d'avoir du vocabulaire

    Propos et débat sur l'utilité d'avoir du vocabulaire

    L'idée de coller des préfixes et des suffixes, c'est plus dans la culture allemande, certains mots en français sont suffisamment précis pour ne pas bricoler des néologismes juste avoir un bon vocabulaire, la grammaire et savoir l'usage de ces mots

    Avoir un vocabulaire et savoir l'utiliser, c'est un pouvoir que certains s'aiment pas, une foule de moutons se fait tondre plus facilement. Pour moi c'est un des enjeux de l'éducation cela sans être une chose politico-médiatique

    Je pense que je milite pour que les gamins, ils aiment dire les choses qu'ils veulent dire, je ne sais pas quelle est mon influence sur eux, mais pour certains, je sais qu'ils me lisent

    L'action par la poésie, cela peut paraitre bizarre, dans mes débuts,  j'ai été très influencé par Jacques Prévert, puis je me suis mis à lire d'autres poètes, la poésie, cela reste une forme littéraire très libre

    On verra ! Ce n'est pas moi qui décide, pour l'anglais, c'est une langue très pragmatique et j'ai du mal avec l'abstraction en anglais, pour l'allemand c'est hyper construit, mais certains concepts m'échappent totalement, même avec une traduction en français, à savoir que  j'aime beaucoup Nietzsche mais toutes ses traductions, elles ne sont pas très sympathiques, le surhomme, en est un bon exemple, si je comprends bien dans le texte de Nietzsche, c'est une pensée qui dépasse l'humain et non pas un affreux comme chez les nazis

    Faire une chronique sur mon blog sur la langue et les anglicismes ? Non ! Pas envie ! Notre langue évolue et ce n'est pas mon intention de dire quoique ce soit là-dessus

    Paris le 6 août 2017

  • Le "Moins" et le "Plus" du point de vue philosophique

    Le "Moins" et le "Plus" du point de vue philosophique

    Peut-on bâtir une éthique à partir du moins ? La réponse est non ! Cela n'est pas acceptable ! Mais je ne crois pas non plus qu'on que l'on puisse bâtir une philosophie avec un positif infini et sans limite. Le point de vue de l'expansion illimitée, cela ça date des début de l'humanité avec ce fameux adage "Croitre et Multiplier". Un adage qui a donné toute une Histoire de violences, de conquêtes et de massacres. De même l'idée de faire moins, c'est plus une idée communiste où nous ne sommes pas plus riche que le voisin. Ce qui est contraire à cette idée d'expansion propre au capitalisme. De nos jours les tenants de l'écologie tiennent de propos sur les limites de notre planète et de l'urgence à réduire le pillage des ressources naturelles. Le problème philosophique qui reste là dessous c'est celui-là : Peut-on faire des projets en diminuant notre propre désir d'expansion ? A savoir qu'a priori nous n'échapperons pas à une pauvreté généralisée dans la réalité du partage de nos richesses entre tous, si nous laissons faire une surpopulation, ce qui n'est pas un concept très optimiste. Car dans un monde surpeuplé même les gens très riches, ils ne tiendront pas longtemps devant la croissance de la population mondiale. Sans être d'un malthusianisme convaincu, la gestion de notre avenir, elle sera compliquée, nous ne pouvons voir une terre surpeuplée de cet avenir et il y aura sûrement des conflits, que ce soit pour le partage des richesses et de l'espace. Ou bien aussi le trop grand nombre, ce surnombre qui pose en soit le problème politique de la gestion sociale, médicale du grand nombre et aussi du chômages... Oui ! Il faut trouver un sens à la réalité qui n'augmente plus et à la baisse de nos ressources, ce n'est pas une philosophie qui soit très optimiste. Pour moi , il faut mettre en avant cet humain et en voir toute sa valeur intrinsèque. L'Homme n'est pas dans un troupeau, et la richesse, elle viendra du cœur et non plus de la force de travail. Vous savez ! L'écologie rends profondément pessimiste et il y a de quoi. Mais je crois encore en une humanité qui sera capable de réparer ses erreurs. Le contrôle des naissances et la stérilisation des femmes, c'est juste une idée colonialiste qui est déjà appliquée dans certains pays pauvres. Je sais l'Histoire de notre Humanité, je sais aussi des choses horribles, mais je sais aussi ce dont un Homme est capable. J'espère dans cet Homme. Peut être un jour nous irons dans l'espace avec des possibilités qui dépassent notre physique actuelle, cela dans le futur qui nous viendra, mais en attendant, nous devons vivre sur cette petite Terre de rien du tout

    Paris le 25 juin 2017

     

  • Des Aphorismes, de la Métaphysique de Bazard et tout le Tintouin

    Des Aphorismes, de la  Métaphysique de Bazard et tout le Tintouin

    Dieu ? Cela reste une question, celle-là que nous posent toutes vos limites, je sais des gens qui sont devenus fous en contemplant l'infini

    Je n'aime pas ces imbéciles du monde des humains transformées, car à part des prothèses, mécaniques avec un peu d'électronique, je pense qu'il sera impossible de refaire la puissance de câblage d'un cerveau humain par des processus électroniques,

    Je n'aime pas l'idée que des mathématiciens croient que leurs monde est le seul valable, ils ignorent trop cet humain irrationnel qui reste bien trop banal

    Je ne suis plus sûr de ce que je voie, cela soit vrai!  Oui ! Je sais bien que c'est un début de paranoïa, mais vous savez, j'ai déjà vu bien pire dans mon passé

    Je pense souvent aux œuvres de fictions qui parlent de réalité truquées ou plutôt des réalités qui sont régies par des choses toutes différentes et qui nous restent cachées, mais dans ces fictions artistiques toutes les choses cachées elles sont montrées par des auteurs qui se prennent pour Dieu

    Je sais ou je ne sais pas ? Cela je l'ignore ce qui arrive dans mes pensées ! C'est comme une recherche toute personnelle dans un  vaste monde, tout celui qui est dans ma tête

    J'ignore pourquoi vous avez besoin d'un père pour avancer dans la spiritualité, peut être avez-vous peur de cet incroyable désordre qu'il ya dans vos têtes et que vous avez besoin d'un référent pour mieux vous guidez

    La frontière entre le minéral, les virus, le végétal, le monde animal et ce qui est purement humain cela reste une organisation de plus en plus complexe de la matière

    La puissance d'un esprit c'est de pouvoir s'adapter à tout je ne sais pas si j'aimerais voir toutes la réalité telle qu'elle est…

    Le câblage des neurones du cerveau il sera toujours bien plus complexe que des circuits électroniques car on ne refait pas cela même en cent ans tout ce que la nature à fait en plusieurs millions d'années

    Le monde des apparences cela reste une question sur notre réalité,

    Le poète que je suis devenu, le savant que je rêvais d'être et parfois le dieu qu'on voudrait que je sois, il se pose de plus en plus de questions sur ce monde où nous vivons, Est-il le monde du Livre, tel que nos ancêtres en rêvaient ou est-ce ce monde des rêves les plus fous de tous ceux-là qui forment notre inconscient collectif ?

    Les artefacts de la communication moderne cela crée des mondes qui sont hors de la réalité commune, est-ce que nous les humains nous serons capables d'intégrer dans une réalité commune toutes les folies qui en naîtront ?

    L'idée de télépathie et celle de d'esprit, Cela pour moi ce n'est pas séparé…

    L'illusion commune, c'est celle qui permet au plus de monde possible de pouvoir vivre ensemble

    Pour les bouddhistes tout ce qu'on vit dans ce monde, ce ne sont que des illusions, maintenant je n'irais pas me retirer de ce monde sous prétexte qu'il n'est qu'apparence, Je reste avec cette idée d'une solidarité commune entre tous, pour moi la solitude reste un concept que j'ai mal vécu

    Qu'est ce que la réalité visons nous dans un monde sans ordonnancements des nos réalité, bref somme nous vraiment libres de nos choix

    Savoir Nager dans l'océan des pensées ou nous vivons tous,  cela devrait être un prescription philosophique  nécessaire pour sauvegarder son âme, ou plus banalement sa liberté

    Séparer l'idée de l'esprit de celui de la matière est une aberration, car il n'ya pas d'esprit qui n'ait pas un lien avec une existence matérielle

    Un jour je connaitrais tout le réel, mais sera-t-il facile de le supporter

    Un maitre qui vous guidera, cela sera toujours un maitre qui fera une unité dans votre conscience

    Vous savez, je n'ai jamais parlé avec des morts, je ne fais juste que de les évoquer avec tout mon cœur

    Paris le 11 juin 2017 un jour d'élections