Demain qui vient



Demain qui vient

Il arrive ce grand inconnu
Celui-là dont on parle toujours
Entre ce qui nous est établi
Et tout ce qui devrait être aussi

Prenez! Prenez le temps de vivre
Avant qu'il ne vous échappe
Dans le grand bazar des vies
Hier est passé, demain arrive

Y aurait-il  un lendemain ?
De ceux qui viennent ici
En vous surprenant encore
Demain est un autre jour

Les pendules qui rigolent
Entre dix heure moins dix minutes
Et dix heures passé de dix minutes
Les aiguilles qui montrent

Ma montre indocile avance
Incorrigible donneuse d'heures
Et la demie heure de retard
A la pendule du sans vrais soucis

Le matin, le temps qui passe
Le soleil qui est déjà levé plus tôt
Mon envie, faire la grasse matinée
le Soleil , gérant de nos horloges

Se battre contre un rien du tout
Cette chose où l'on voit encore
Les rides de la vie et l'entropie
une idée de notre propre sculpture

La montre qui mesure le temps
Parfois je la sais, un temps provisoire
Que je compare aux autres temps
Avec parfois des petits décalages

Bruno Quinchez Paris le 19 août 2016

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire