litterature
Please do not change this code for a perfect fonctionality of your counter litterature
compteur gratuit pour blog
compteur de visite

Demain..Reste à voir

Demain reste à voir...

Comme j'étais hier, je n'étais plus aujourd'hui
Ignorant ce que j'aurai dû être si je le savais
Dans le ciel était écrit tout mon avenir dans les étoiles
Du moins c'est qu'on me forçait à croire, par inertie

Le soleil était beau et cela me suffisait amplement
Je sais bien celui que j'aurais dû être, je reste poète
Je sais bien cet avenir celui que vous craignez tous
Il n'y a rien d'écrit et demain n'appartient à personne

Les gars de la marine voguaient dans des cieux violents
Tandis que les autres rêvaient très fort des lendemains
Je ne savais pas la différence entre un hier et un demain
La folie s'incarnait dans des fantasmes vraiment dangereux

Défilés avec drapeaux, face à de pauvres gens  outragés
Par ces convictions d'un demain où plus rien n'est commun
Plus de francitude dans le mauvais sens de notre pays
Un tout petit pays, qui s'isole dans un monde de capitaux

Y aurait il demain une vie sociale ou une communauté raciste ?
Je me souviens d'un passé avec de très mauvais souvenirs
Se prendre 15 jours de prison pour avoir dit quelques vérités
Le ministre de l'intérieur possédant un pouvoir indiscutable

Pauvres enfants rêveurs, ceux que nous étions et ce choix à faire
Le choléra ? Ce n'est pas mieux que la peste, cela je le sais bien
Mais il n'y a pas de docteur ! Nous devons faire très attention
Le mois qui vient verra nos choix qui engagent toutes nos vies

Non! Iil n'est pas dit que le pire arrive, c'est juste un cauchemar
Les enfants de salaud comme les enfants du bon Dieu, ils sont libres
Je crains le pire par une vraie absence de discours sociaux
Les socialistes, ils ont fondamentalement trahis leurs idéaux

Je voterais pour un idéaliste Mélenchon, et  non pas pour un opportuniste
On me dit aussi d'éviter le pire, et de bien choisir au premier tour
Ni macron, ni Hamon, Ni fillon, ni le Pen... Mais juste un vrai communiste
Quand je dis communiste ... Avez-vous peur de ces mots ? Tous ceux que j'utilise

Il y a quelque part une lutte des classe, qui se réactive dans ce monde
Vous savez je rigole ! Mais si peu...  L'argent nous a tous pourri dans l'âme
Dieu ou l'argent ? Quelques part voilà la vraie question qui se pose maintenant
Athée ou pas athée ? Je sais le pouvoir corrupteur qui est celui de l'argent

On me dit parfois de me méfiez des religions, vous savez! Je hais cette époque
Qui préfère jouir, acheter et vendre... Plutôt que de s'intéresser à ses proches
L'islamisme ? C'est pour moi, une tentation de préférer Dieu à l'argent qui nous pourrit
Mais je sais aussi toute la violence naïves, de ces convertis radicaux et violents

Un jour peut-être ce monde, il sera pacifié sans ordre religieux, ni celui les banquiers
J'imagine ce monde plus généreux, plus ouvert et beaucoup plus solidaire
Car j'aurais appris une chose, c'est qu'il y a un Dieu, il n'appartient à personne
Et qu'il existe dans chaque être vivant, une part de cette divinité partagé

Paris le 31 mars 2017, 24 jours avant la primaire de la présidentielle

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau