compteur de visite

le Non-être

LE NON-ETRE

Cette nuit, il m'est arrivé un truc bizarre, tout d'un coup le monde qui m'entourait, il n'avait pas de réalité ou plutôt il était absent, le noir avec aucune réalité sensorielle, ce qui m'a fait arrêter cette expérience, c'est le cri d'un voisin criant : Maman j'ai peur !  Ce cri, je ne sais pas si c'était un son ou une pensée télépathique, dans les faits, j'aime assez expérimenter des états psychologiques bizarroïdes, ce n'était pas le néant tel que celui dont parle les philosophes, mais comme si la vidéo  des cinq sens de la vie, elle était coupée, à savoir que dans cet état je voyais des signes (-) en blanc sur fond noir, avec comme un avertissement de danger... Là ! Je souris !  Mais je devrais pas ... Je sais bien que je fais peur... Parfois j'aimerais assez m'extraire de ce monde pour vivre dans un monde meilleur que celui où nous vivons, Il ya trop d'histoire de fric, de corruptions, de guerres et de la destruction écologique ou militaire... Je songe souvent à un voyage dans le temps et pouvoir y faire une nouvelle vie avec un monde plus solidaire...Vous savez j'ai déjà cette impression d'avoir eu une vie qui est déjà un paradoxe temporel de ce que j'aurais dû être dans un futur antérieur... J'aimerais vivre dans un monde plus humain, plus écologiste avec une tendre personne de mon passé, le problème que j'en ai, c'est que si je quitte cette réalité cruelle que deviendront tous les occupants de cette réalité... Oui Je dois rester solidaire d'un monde de merde...  Car c'est la fameuse question des doppëlgangers qui est si chère à la philosophie ontologique allemande... A vrai dire je pense à des univers parallèles, soient des uchronies ou de ce qui décide d'une existence ou non... C'est la foi que l'on accorde à cette uchronie... Je songe souvent aux gens de l'apocalypse et  aux divers angelots qui créent diverses uchronies, mais en y réfléchissant, c'est plus un problème de la confiance  données qu'un problème de persistance de la foi dans  cette réalité... Nos contemporains, ils croient de moins en moins à l'avenir... Je ne sais pas, s'il est possible de changer le passé et de créer une nouvelle uchronie... Pour moi, il serait intéressant de comprendre ce qu'est le temps, cette expérience de pensée sur le non-être, elle m'interpelle sur cette réalité... La Matrix, celle du film, elle n'est pas loin

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau