Programmes... Des choses à faire

Programme... Des choses à faire

Oui ! Il faut aller ailleurs et connaître ces choses étranges, toutes là-bas
De ces monstres fracassants, tous pleins de leurs délicatesses éphémères
Des claques-murailles tous maigres, assis sur des coquilles saint Jacques
Ces enfants de salauds qui se baignaient tous nus, dans la nitescence étoilée

Quelques chiens d'aveugles qui allaient sans leurs maîtres et sans attaches
Quelques brouillards de l'automne, dans les lumières fatiguées du mois de mai
Descendre en rang les champs magnétiques et remonter les alizés frais
Se diriger au plus pur des hasards, grâce à des étoiles toutes fantasques

Écrire la loi de toutes choses, sans se prendre, pour le maitre de ces choses
Abonder dans le sens des mots, jouer avec les maux, laisser aller et faire
Chien impénitent ou dieu sauvage, compter tous ses os et sa viande molle
Partir à la chasse aux dahus, cultiver des dahlias sauvages, déliter les délires

Descendre à la prochaine station de ce train qui va dans l'ailleurs absolu
Se moquer des moqueurs, fumer ma moquette et sucer une glace à la fraise
Fissa! Fissa! Fissurer les faisceaux maffieux et leurs vendre des fifrelins
Car ce matin déjà je savais l'incroyable et je savais toutes vos habitudes

Alors moi! J'écrasais le champignon et j'accélérais toutes vos pensées
Le soir qui venait déjà, la nuit qui tombait et vos nuits dans des boites
Un petit train dont j'empruntais la voie qui est celles des taxateurs de rêves
Des rails, longs, longs, rigides et parallèles qui ne se rencontrent qu'à l'infini

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire