Sur le noir Version du 9 octobre 2019

Sur le noir

Il me vient des pensées sur le noir, pour certains le mal est lié à l’idée du noir, dans les faits, le noir c’est l’absence de lumière, mais vous savez, pour moi il est idiot, de faire une vérité unique sur la lumière, certes la lumière, elle permet de poser un jugement sur les choses qui sont éclairées mais pour moi, il est complément idiot de juger tout ce que l’on ne connait pas ! À savoir que pouvons-nous dire de l’obscur ? Dans le passé, celui là même qui est encore tout récent, ce mot obscur c'était l’exact inverse de la foi révélée ! Non !  Je ne sais pas si les forces obscures elles existent ! Quesaquo que le diable ? Il est à savoir que Satan, dans les origines de l'ancien testament, c'était un ange parmi les autres, certes il était un grand questionneur face à Dieu.... Puis  Vous savez non moi ! Je ne crois pas trop  à l'obscur comme étant le mal ! Je sais aussi que notre monde, il est plus compliqué que ce monde qui est éclairé par une lumière, il est à savoir qu’il existe aussi des êtres qui vivent sous la terre et qui se contentent de la chaleur de la terre ces êtres là, ils ne connaissent pas le soleil, peut-être aussi doit on dire que la vie, elle est issue d’une histoire où la lumière, elle a permis certains arrangement entre des molécules cela pour constituer des êtres vivants il est sûr que sans la photosynthèse, il n’y aurait pas eut, cette expansion rapide de la vie sur notre planète ! Non ! Je ne crois pas trop à l’existence de bestioles ne vivants que dans le noir et qui seraient purement carnivores et de ces êtres quasi diaboliques qui vivraient sans la lumière! Le noir, c’est un concept qui est encore assez mal compris ! J’imagine des myriades de choses qui sont non-éclairées et qui ne seraient pas forcément mauvaises, vous savez, je songe parfois aux anges ou à des êtres qui sont hors de nos visions j'imagine des êtres non visibles qui agiraient dans notre monde parfois je trouve aussi que ces êtres, ils sont aussi beaucoup trop humains, ou du moins par diverses expériences de mon vécu, je trouve qu’ils sont beaucoup trop faillibles, en voyant des faits qui de passent dans des réalités pas toujours si ordonnées là ! Je ne sais peut être pas ce qu’est la réalité ? Je la crois plus complexe que le concept de dualisme binaire, il est à savoir que vouloir choisir entre le bien ou le mal, ce n'est pas simple ! Dans le ciel immense je n’imagine pas le pire avec des êtres qui seraient vraiment mauvais non ! Je m’imagine des myriades d’êtres avec des manières de vivre et de se mourir très différentes de nous humains, mais y voir le mal ou le bien! Là êtes-vous sérieux ? Vous savez s’il y a un être qui est un très grand prédateur c'est surement nous l'homme cet égo monstrueux ! Pour l’exemple, je pense à nous les hommes qui avons dû faire disparaitre en moins de cent ans des myriades d’animaux et à que je sache depuis 15 ans, il y a aussi cette réalité que les insectes, ils disparaissent connaissez vous cette histoire des vitres de l'avant des voitures qui sont beaucoup moins sales qu'il y a 15 ans et tout ça, ça se joue dans les faits et sur pas mal de réalités entre autre les oiseaux qui n’ont plus cette nourriture que sont ces insectes pour se nourrir,  et il y a aussi la pollinisation par les insectes pollinisateurs, va-t-on un jour pollinniser les fleurs pour remplacer les abeilles absentes

Bruno Quinchez Paris le 9 octobre 2019

 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire