litterature
Please do not change this code for a perfect fonctionality of your counter litterature
compteur de visite
compteur de visite
compteur de visite

Un texte de mes archives...Tout est dit

Tout est dit,

Tout est dit ? Tout est déjà dit !
Passent les temps,
Mes amours où sont-ils ?

Dans le vent de ma mémoire,
Alors passent les souvenirs,
Jamais la barque, sur le grand fleuve,

Il ne remonte vers l’arrière,
Vers les monts et la source,
Et les feuilles,

Elles sont de nouveau vertes,
Encore un printemps de plus
Et les sons du bal se sont tus,

Lointains bals de ma jeunesse
Ce temps qui se perd dans les rêves,
Et des souvenirs, en es-tu si sûre ?

Un avion de la compagnie
Des indes occidentales, il passe,
Dans le ciel, lentement,

Laissant des traînes d’argent,
Plumes d’anges, les anges,
Silences, nuages furtifs,

Dieu est mort, alors que vive Dieu,
J’eusse tant aimé réentendre
Tes doux murmures,

J’eusse aimé réécouter
La mélodie de ta voix,
Me revoir dans le beau miroir de tes yeux,

J’eusse tant aimé te revoir, mon bel amour,
Trop regarder la monotone attente des sabliers,
Et regarder toutes les femmes-fleurs se faner,

Ne brise-t-il pas l’espoir d’un jour-toujours,
Oubli de ton visage, toi ma source,
Mémoire ? ! Tout est déjà dit ! ! !

Bruno Quinchez (Sceaux 1978 Morsang sur/Orge 1992 juin 1995)

Tout est ditTout-est-dit.mp3 (282.55 Ko)

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire